EVSD (Emmy Vide Son Dressing), c’est l’événement mode incontournable à Strasbourg depuis déjà quelques années. Cette fois-ci, il aura lieu au Graffalgar, et se déroulera sur deux jours. Au programme : un vide-dressing, un défilé, des ateliers beauté, des stands de créateurs, une Tatoo Room, des Djs et plein de petites surprises pour égayer ton week-end. Fais de la place dans tes armoires, le paradis de la fripe s’ouvre à toi.

Mais qui a eu cette super idée ?

Crée en 2012, c’est une success story pour ce vide-dressing né dans le salon d’Emanouela, jeune strasbourgeoise créative qui vit à 100 à l’heure. A la base, son objectif était simplement d’alléger ses portants en revendant ses affaires afin de pouvoir renouveler sa garde-robe au vu des prochaines soldes. Après quelques après-midis entre copines, Emanouela a décidé d’aller plus loin en professionnalisant ce projet et en offrant la possibilité à chacun de vider son dressing pour se faire un peu d’argent. Un concept qui a immédiatement séduit les Strasbourgeois, que ce soit pour vendre comme pour venir chiner des petites perles à moindre coût.

En 2016, l’EVSD c’était 1 700 visiteurs et plus de 25 000 euros de vente. Un succès qui ne cesse de croître avec les années.

Ce week-end, le vide dressing en vogue fêtera sa 10 ème édition, dans l’hôtel arty le Graffalgar, pour une première qui promet de décoiffer.

Chiner, se faire chouchouter et faire la fête

Comme chaque année, l’EVSD propose un programme haut en couleurs. Sur tout le week-end, bijoux, vêtements, chaussures et autres accessoires en tout genre et de toutes marques seront mis en vente par des particuliers. Les vendeurs changeront sur les deux jours, permettant de chiner deux fois plus de petits trésors de seconde main, pour une garde robe de rentrée vintage et stylisée.

@Lisa Marie

Mais l’EVSD ne s’arrête pas là et élargit son horizon, avec la présence de stands de créateurs strasbourgeois qui proposeront de l’art et de l’artisanat local en partenariat avec le Générateur : couronnes de fleurs faites main, bijoux uniques…Les fans du handmade seront servis.

@Lisa Marie

En ce qui concerne les amoureux du tatouage, Monsieur Renard et Cheyenne seront présents pour sillonner votre peau de leur aiguille poétique, et assurée.
Pour un relooking complet, et un bien-être assuré, des ateliers beauté seront installés. Coiffure et maquillage, rien ne sera laissé au hasard.

@Lisa Marie

Et parce que tout ça, ça donne faim, un petit brunch en chambre ne serait guère de refus. Ça tombe bien, c’est justement ce que proposera l’EVSD en partenariat avec Taste of Sun pour la première fois au Graffalgar. Le concept ? On t’emmène dans une chambre où te seras servi un top brunch de folie. Et après pour digérer tu fais ce que tu veux (à réserver au préalable au Graffalgar). Pour ceux qui n’auraient pas la chance de tester les duveteux matelas et goûtus brunchs du Graff, l’hôtel proposera tout un tas de petits plats, pâtisseries ou hots dogs, tout au long de la journée et à petits prix.

Et le soir on fait quoi ??

Après cet après-midi cocooning, chacun devrait être au top du look pour une soirée sous le signe de la mode et de la fête. De 19h à minuit, auront lieu, un défilé seconde main où des volontaires de toutes morphologies confondues défileront avec des tenues gracieusement mises à disposition par la Friperie le Léopard, suivi d’une soirée funk, house, techno dirigée divinement par nos Djs strasbourgeois pleins de talent: Antoine de la Kulture, Guillaume du Longevity et Datis de Merci Beaucoup.

@Lisa Marie

Le dimanche, un micro-cinéma installé dans une chambre à l’étage, diffusera des films, sur la mode « éco-responsable » et la fast fashion, parce que l’EVSD c’est aussi ça. Le désir de recycler les vêtements que l’on ne met plus plutôt que de les jeter, donner une seconde vie à nos affaires, et penser solidaire. D’ailleurs, si vous avez envie de faire une B.A, jetez un coup d’œil dans vos tiroirs, vous y trouverez forcément des affaires inutilisées depuis des mois. Tout au long du week-end, il sera possible de les donner à l’association le Relais Est, ce sera certainement plus utile à ceux qui en ont besoin, qu’en boule au fond de l’armoire.

La journée se clôturera à 18 h par un apéro gourmand, histoire de se montrer ses nouveaux achats, son tatouage tout neuf, ou sa coiffure canon à ses amis tout en discutant autour de bonnes bières et de planchettes maison.

Alors si toi aussi, tu as envie de passer un week-end entre mode, bien-être, plaisirs gustatifs, découvertes de l’artisanat local et Djs sets pour bien t’ambiancer, viens dans le désormais TRES grand salon d’Emmy. Emanouela désirait apporter une touche de créativité et de dynamisme à Strasbourg, on dirait bien que son pari est largement réussi.


> L’EVSD <

Samedi 8 et Dimanche 9 septembre 2018

Au Graffalgar

Samedi de 11h à minuit et dimanche de 11h à 18h.

Prix: 2 euros l’entrée.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here