De grands portraits photos en couleurs affichés dans la rue, à l’extérieur de l’espace Django au Neuhof. C’est la découverte qu’ont fait les habitants et les habitantes du quartier lors du vernissage de l’exposition “Market Day”, mardi soir. L’aboutissement du travail de la photographe danoise Ditte Haarløv Johnsen, qui a immortalisé les gens du quartier dans leur intimité, pendant une résidence de deux semaines en février dernier. On a rencontré l’artiste et plusieurs de ses modèles novices, tous heureux et émus du résultat qui a attiré plusieurs dizaines de personnes.

“Je ne pensais pas qu’elle serait aussi grande!” s’exclame Astrid devant sa photo, accrochée sur la palissade de l’espace Django, juste à côté de l’entrée.

La Astrid de la vraie vie, souriante en robe rouge, raconte avec émotion et simplicité l’histoire de la Astrid du portrait, debout, dans une robe dorée avec son chien dans les bras et des confettis dans le cheveux, le visage sérieux et le regard droit dans celui du spectateur. “On nous avait dit que Ditte allait passer à la réunion de mon association. Je pensais qu’elle allait juste prendre des photos des gens présents, mais elle a voulu me photographier moi. La robe et les confettis, c’était parce qu’on avait organisé une soirée avec l’association. Elle a voulu me prendre en photo comme ça, ça a pris 15 minutes. Il y a eu un rayon de soleil juste à ce moment là, et voilà” explique t-elle.

Ditte Haarløv Johnsen, une réalisatrice et photographe danoise, a été invitée en résidence au Neuhof 15 jours en février 2018 pour travailler au cœur du quartier. C’est la galerie strasbourgeoise La Chambre qui a eu l’initiative de proposer à l’artiste d’immortaliser le Neuhof, dans le cadre de la Présidence danoise du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, l’année dernière. La galerie a alors cherché des artistes danois et a repéré le travail de Ditte: la photographe prend des portraits intimes sur des habitants d’espaces spécifiques, dans leur quotidien.

Le quartier du Neuhof a attiré l’œil de la galerie, et de l’artiste. “Le quartier du Neuhof c’est un petit espace avec un vrai monde à l’intérieur” résume Ditte “Je voulais montrer cette mixité, cette diversité à travers mes photos. C’est ça qui m’intéresse”. L’espace Django a pris le relai et a permis à la photographe d’habiter sur place, au cœur du quartier, et a ouvert ses contacts avec le habitants. Pierre Chaput, directeur de l’espace, explique que “l’idée était de mettre en avant les liens entre les habitants du quartier, et la richesse de celui ci, dont l’image parfois projetée est parfois négative”, et souvent loin des portraits intimes et doux de Ditte. Le tissu associatif riche du lieu a permis à Ditte d’entrer rapidement dans l’intimité des modèles qui ont accepté de leur ouvrir leurs portes.

Dans cette idée de montrer le Neuhof différemment, jusque dans l’hypercentre de Strasbourg, l’exposition sera double : les portraits sont à voir à l’extérieur de l’espace Django, et à l’intérieur de la galerie La Chambre, où le vernissage se tiendra ce vendredi soir. L’exposition continuera jusqu’au 10 juin 2018.


Expo « Market Day »

Jusqu’au 10 juin 2018

La Page Facebook de La Chambre

La Page Facebook de l’Espace Django


1 commentaire

  1. Bonjour,
    Il y a une erreur dans cet article. Il s’agit d’une action menée sur le quartier du Neuhof et non du Neudorf. Cela pourrait paraître être un détail mais c’est très important pour les habitants. Pouvez vous rectifier cette erreur?
    Merci pour votre compréhension
    Estella

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here