titre

Situé au beau milieu de l’artère piétonne bien nommée Grand’rue, « L’Artichaut », comme le vieux monsieur au chapeau de cow boy, fait partie du décors depuis déjà des années dans notre ville. Oublions le fait que l’artichaut soit un légume des plus ignobles pour nous concentrer sur la brasserie qui porte fièrement son nom. On croise tous le chemin de l’Artichaut en se demandant si on devrait s’y arrêter, ce soir là on est allé y boire un petit coup et on vous raconte tout.

De l’extérieur, les grandes baies vitrées laissent apercevoir l’unique grande salle dans laquelle peuvent se caler une bonne centaine de personnes. Les visiteurs ont le choix entre de petites tables toute mignonnes ou un banquet des familles en bois brut au dessus desquels tu peux faire claquer tes pintes sans rien salir. La décoration est simple, à part à l’entrée et quelques dessins sur le plafond elle est même inexistante. L’ambiance voulue est mi-taverne mi-industrielle avec ses matériaux métalliques et boisés. Ses murs sont patinés de gris anthracite. La lumière est un peu assombrie par la noirceur du plafond : ça donne envie d’y faire des bêtises et de boire un max de pintes.

Sur la carte, le point d’honneur est mis sur la bière et l’alcool en général (tu vas me dire « normal »). Le combiné lieu + carte m’amène tout de suite dans une ambiance étudiante à la bonne franquette à base de planchettes. C’est en effet le cas : la bière la plus simple commence à 4 € la pinte et les quelques plats proposés sont servi en continu. Pour l’Happy Hour, ça se passe de 17H00 à 20h00.

Le bar est ouvert de 11h00 à 1h30 du mat toute la semaine, autant te dire que tu as le temps de voir venir et si une vieille connaissance te propose un verre tu n’as pas d’excuses, c’est ouvert presque toute la vie. Ce genre de bar à ouverture tardive donne de la vie au quartier, et la vie c’est beau, alors on aime.

Pour les bières bouteille, on trouve une sélection de bières classées par pays, des belges comme la Maredsous, des Françaises comme la bière du démon à 12° qui t’arrache la tronche et des Allemandes comme la Paulaner. Classique. Des bières du monde comme la bud et des bières d’Abbaye comme la Chimay sont également à la carte. On peut dire qu’il y a le choix niveau bouteilles. Ce qui me met un peu plus en joie ce sont les pressions et niveau mousses on est également bien lotis. En effet l’Artichaut a sa propre bière et en plus elle est pas chère : 4 € la pinte. On trouve aussi et surtout des bières locales, parce qu’à Strasbourg on sait boire mais aussi faire de la bière. Par exemple, on trouve de la Bendorf avec leur « Queen of Langstross » ou de la « Doigt de dieu » de chez Uberach. Un conseil ? Buvez local.

Vous retrouverez bien-sûr également tous les alcools qui font fureur un peu partout et que l’Artichaut se doit de proposer en plus de ses bières : une vingtaine de Cocktails et de long drinks s’offrent à vous, pas mal du tout. Si vous êtes un amateur de Wisky l’Artichaut va devenir votre meilleur pote. 28 sortes vous sont proposées entre les bourbons, les Single Malt, les Irlandais et les Japonais. SAN-Té!

Coté Cuisine, on part sur des plats de brasserie simples : quiches, tartines, planchettes et salades sont proposées pour remplir vos estomacs déjà plein de mousse. Pour un peu plus d’originalité on trouve des poulets à la broche, des gaspachos et bien-sûr des plats du jour qui évoluent en fonction des saisons. Les tarifs des différents plats sont attractifs et honnêtement ils dépannent largement un estomac en constante demande comme le mien. Avec 4 pintes c’est encore mieux.

Pour conclure, L’Artichaut est un endroit parfait pour venir boire un verre avec un maximum de potes ou pour recevoir un voyageur qui ne connait pas Strasbourg. Tout cela pour dire que le hasard ne vous mènera pas à l’Artichaut : c’est un lieu de rendez-vous, de passage, de rencontre, de discussion, on y vient pour l’un des derniers billards de Strasbourg, pour boire pas cher, pour se marrer un petit coup et pour se ruiner à base de bonne bière. On peut aussi soutenir l’initiative des concerts qui sont organisés ça et là, en semaine ou le weekend. Ambiance taverne garantie.

Les + 

  • La convivialité
  • La place disponible
  • La sélection de bière
  • Le billard !
  • Les concerts !

Les – 

  • La décoration
  • Le manque de recherche des plats proposés

 l’Artichaut

Adresse : 56 Grand’Rue
Horaires : ouvert de 11h00 à 1H30 toute la vie

 leur page Facebook


titre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here