Voilà, c’est fini. La plus belle journée de l’année a filé le temps d’un battement de cils.

C’est donc le moment de faire un petit retour sur cet évènement. Enfer pour les citadins, gagne-pain pour les commerçants et sortie bons plans pour certains, la Grande Braderie reste et demeure une institution que vous risquez de voir continuer à vivre encore de longues années.

Mais voilà, cette année, entre les mesures de sécurité et les invités, l’évènement était plutôt singulier. Vous allez voir…

dedicace

La découverte des Knacks, un moment hors du temps.

Un peu de sérieux, ce qui va suivre entrera directement dans les livres d’Histoire (avec un grand H, t’as vu ?).

Lorsqu’elle était dans la cour VIP de la Chambre de commerce, Priscilla Betti, une des « célèbres » invités a découvert les Knacks. Voilà les échanges qui ont suivi :

– Qu’est ce que c’est ? Comment ça se mange ?
– Avec les doigts. Goûtez, avec un peu de moutarde.
– Oh mais c’est bon. Comment faites vous pour que ce soit si craquant ?

Voilà.
Un GRAND merci aux DNA d’avoir pu immortaliser cet instant. J’ai déjà hâte de visionner les documentaires qui en découleront. Tellement impatient.

☟☟☟

Grande-braderie strasbourg
Article des DNA

Frédéric François : Le playback loupé.

Notre petit FF national n’était semble-t-il pas d’humeur à chanter pour ses fans venus en nombre. Le petit playback serait passé comme une lettre à la poste si la sono n’avait pas lâché lorsqu’il était sur scène.

Mais voilà, pas d’inquiétude c’était bien lui sur scène, donc tout le monde est content et va continuer à acheter ses disques et demander des autographes.

Les DNA vous en parleront mieux que moi.
☟☟☟

grande-braderie-2016
Article des DNA

Les invités discrets, très discrets.

Ça snipe Place Kléber, tranquille.

sniper-grande-braderie-strasbourg
Photo : Léo Hidéo

La mascotte : Les camions de la CUS.

Servants de barrages contre de potentiels attaques, de nombreux camions de la CUS ont formés des barrages devant les ponts de l’hyper-centre.
Au vu de la multitude de photos tournants sur les réseaux, ce sont finalement et sûrement eux les vrais célébrités de l’évènement (certifiés sans playback ajouté) !

13907130_10153929975393720_6942052950643250991_n (1)
Photo : Maxime Martin.

Voilà, on a rigolé, on s’est moqué, mais dans l’ensemble l’évènement s’est bien déroulé.
Même si l’affluence était moins élevée que les précédentes (environ 20% de moins), la Grande Braderie, avec ses défauts et ses absurdités, reste et demeure un évènement qui fait partie de l’identité de notre ville depuis des années.

Je n’irais pas jusqu’à dire « Vive la Grande Braderie », mais un « vive les situations qu’elle nous fait vivre », ça oui.

Bon dimanche les churros !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here