Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Les hommes-sandwichs sont de retour dans les rues de Strasbourg

2.3k Lectures
Publicité
Publicité

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Petit boulot des périodes de crise et travail précaire par excellence, l’homme-sandwich est de retour dans nos rues et cherche à se donner une nouvelle image bien plus séduisante.

Les premières apparitions du street marketing remontent aux années 1800 à Londres. Avec le principe simple d’un homme se promenant dans la rue avec une pancarte publicitaire devant et derrière lui, l’homme-sandwich avait surtout l’avantage d’éviter la taxe sur les affichages publicitaires.

Deux siècles plus tard, un jeune étudiant de l’EM vient de créer Street Com’Back, une société de street marketing travaillant uniquement sur le support de l’homme-pancarte.
La recette : un(e) jeune dans la vingtaine avec un grand sourire + deux pancartes estampillées par une marque + des messages à distribuer aux passants.

homme-sandwich-strasbourg

Vous avez une entreprise ? Vous voulez communiquer sans vous contenter des traditionnels flyers ? Vous pensez que l’originalité peut faire la différence ?
Street Com’Back pourra alors être une bonne alternative pour la communication.

Malgré tout, le modèle sera bien plus intéressant et complet lorsque le support pourra laisser libre court à toutes les extravagances possibles (et s’ouvrira également aux particuliers) : un homme-sandwich pour dire « je t’aime » à sa bien-aimée, un autre déguisé en sapin de noël géant pour distribuer des plans aux touristes durant le mois de décembre, ou encore un autre pour dire à vos voisins que vous les détestez…

Il n’y a plus qu’à essayer !

44845981

Espérons que des idées de communication innovantes et créatives arrivent vite à dédramatiser ce métier symbole de précarité. En attendant d’en arriver là, battre le pavé déguisé en publicité restera pour beaucoup un signe d’une augmentation de la pauvreté dans nos sociétés.

[/vc_column_text][vc_separator][vc_row_inner][vc_column_inner width= »1/3″][vc_btn title= »Le site web » size= »lg » link= »url:http%3A%2F%2Fstreetcomback.strikingly.com%2F||target:%20_blank| »][/vc_column_inner][vc_column_inner width= »1/3″][vc_btn title= »Street Com’Back sur Facebook » color= »turquoise » size= »lg » link= »url:https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FStreet-comback-1535757593404584%2F%3Ffref%3Dts||target:%20_blank| »][/vc_column_inner][vc_column_inner width= »1/3″][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_separator][vc_column_text]TO_2279_009-528x678[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Non classé"

À la une

Les hommes-sandwichs sont de retour dans les rues de Strasbourg

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Non classé”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !