Quand « J’irai dormir chez vous » s’invitait à Strasbourg (en 2005)

1
8886

Petit flashback au début des années 2000 avec Antoine de Maximy…

C’était avant l’hyperpopularisation des GoPro, avant même le règne des selfies et celui de Snapchat. C’était en 2005 et « J’irai dormir chez vous » était une curiosité autant dans l’idée que dans la réalisation.

Le concept, tout simple :

Antoine de Maximy arrive dans un pays où il tente, équipé de deux caméras paluches fixées sur lui, de s’inviter chez les habitants pour suivre leur mode de vie, seulement grâce à sa bonne humeur et son naturel mais aussi grâce à l’impact que peut avoir une caméra sur les populations autochtones. Les périples du globe-trotter sont spontanés, soumis aux hasards des rencontres humaines, en dehors des commodités touristiques habituelles. Le plus souvent, il mange et dort chez les gens qu’il interroge. Son intention étant de recueillir des informations sur les modes de vie de ses hôtes et de faire des rencontres.

En 2005, c’était nous les autochtones. Vous avez 13 minutes à découvrir.

1 commentaire

  1. C’était une belle rencontre avec Antoine de Maximy (le pionier en self-video)! Le Striessel a changé de nom et de proprietaire. Le stammtish des amis a toujours lieu le Mardi Soir aux 12 apôtres. Mr CoinCoin est toujours là aissi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here