Aujourd’hui, c’est mardi. Et qui dit mardi, dit ? RAVIOLIIIIS ! Mais non ! Reprise difficile pardi ! Surtout après un gros week-end ensoleillé, qu’on a passé à se dorer la pilule au parc de l’Orangerie.

titre

Malgré un ciel gris et une lumière blanche qui donne une migraine de folie, on a décidé de ne pas se laisser abattre et d’aller se régaler au Wawa Music & Food à midi. Petit plat du jour en terrasse, posé sur ces longues tables version guinguette. Ça réchauffe le coeur… et l’estomac.

On est chaudement accueilli par Camille, « meneuse de revue, bris de glass & communication ». Cette nénette au caractère bien trempé était avant, mi-serveuse, mi-chargé de com’ au Wawa. Désormais, elle consacre tout son temps aux évènements. Et il y a de quoi faire…

En mai par exemple, on a parlé du « Wawa fait sa foire » où petits canards ont flirté avec des montagnes de barbes à papa et des pommes d’amour. Il y avait aussi le « Hot-dog eating contest », une première à Strasbourg. L’heureux gagnant a ingurgité 8 hot-dogs en 5 minutes. Belle perf Marcel !

DSC_0002

13177914_572169922954970_7085701646218704899_nCe samedi (14 mai), Winston Smith (Locked Grooves) fait son show et vient pour vous faire bouger votre boule sur le dance floor jusqu’à 3 heures du mat’. Et le 17, Jameson ramène son van pour vous faire découvrir de nouveaux cocktails à 5 €. En espérant que le soleil soit de la partie !

☛ Attendez vous aussi à sauter dans un bain de boules (oui, oui, vous avez bien lu) courant juillet ou à tourner la roulette (4 € le tour, toute l’année) pour gagner un shooter Michoko, un Sancho (j’ai testé, ça pique !) ou bien la bouteille du patron, carrément.

Des tournois de beer pong sont également organisés régulièrement !

DSC_0013Mais le Wawa Music & Food, sous ces allures de grande salle de jeu, c’est surtout un bar qui offre un bon choix de bières et de cocktails, ainsi qu’une carte généreuse (et calorique).

☛ Au menu : le wawa hot-dog, à composer soi-même (à partir de 3,50 € + 0,50 € par ingrédients supplémentaires), des burgers en tout genre (dont le WAWARRIOR : 4 steaks, 4 tranches de fromages, extra bus et extra bacon), des nachos de Dieu et des salades pour les lapins.

En arrivant, j’ai eu l’occasion (que dis-je, le privilège) de croiser le Chef Ned avant le coup de feu. Connu pour sa chronique food dans le morning de Talri sur RBS, ce Chef aux allures de rock star a l’air d’aimer ce qu’il fait. Son créneau : une cuisine créative avec des produits frais, inspirée de saveurs du monde entier.

DSC_0028Toutes les semaines, le Chef et ses acolytes changent la carte et nous proposent deux choix d’entrées, trois plats et deux desserts. Rien que ça ! Il m’a suffit de regarder les photos postées sur leur page Facebook pour saliver.

Allez, assez parlé. Laissons place à l’appel de l’estomac et laissons nous guider par nos papilles. Avec Maria, nous avons opté pour le Burger du moment (supplément cheddar svp), ainsi qu’un Tournedos de dinde et courgette farcie. En dessert, sans se concerter, notre choix s’est porté sur la gaufre au citron meringué. Une assiette colorée, un brin enfantin, avec quelques zestes de citron vert et des pop-corn pour égayer la journée.

IMG_1379

DSC_0022IMG_1386
Les formules « LUNCH » (du lundi au vendredi, de 12 à 14h) :

  • Plat du jour : 8,50 €
  • Entrée + plat ou plat + dessert : 11 €
  • Entrée + plat + dessert : 13,50 €

Les week-ends, on peut aussi profiter du brunch (les samedis et dimanches de 11h à 15h – réservation conseillée). Un buffet à l’américaine : porc effiloché, oeufs brouillés, pizzas, crudités et douceurs (pumpkin pie et carrot cake). Tout est home made (sauf les frites) et ça se sent !

☛ Bref, au Wawa, on est « comme à la maison ». Et c’est le cas de le dire ! On peut s’asseoir dans la baignoire ou boire son café à côté d’une cuvette de toilettes. On peut aussi s’installer sur de gros sofas pour siroter sa binouze tranquillou ou jouer aux jeux de société. Parfait pour décuver après un week-end, comme celui qui vient de passer.

DSC_0003

DSC_0006

☛ Petit conseil : n’oubliez pas de faire un tour à la Poop Factory (même si l’envie n’est pas là), au moins pour le plaisir des yeux. « Drop it like it’s hot » 

DSC_0034

DSC_0036

WAWA MUSIC & FOOD

4, place Saint Nicolas aux Ondes
67000 Strasbourg
03 88 23 07 75

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 11h30 à 01h30
Du samedi au dimanche de 11h à 01h30

Site internet : wawabar.fr
Facebook : Wawapeople
Instagram : wawa_music_food

DSC_0005

Photographies : Maria Fernandes et Hélène Berrier

titre

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here