Prendre son café entouré de félins.
Se poser avec une boule de poils sur les genoux.
Tromper secrètement votre chat à chaque pause repas.

titre

Bientôt, tout cela sera possible à Strasbourg :

→ Un bar à chats du nom de « Cat and Cake » ouvrira dans l’année ←

Ok, mais c’est quoi au juste ?

Le Concept du café avec des chats est un concept japonais appelé Neko Café (Neko signifiant « chat ») C’est un lieu qui héberge des chats avec lesquels les clients peuvent interagir.

Ce lieu permet aux citadins de tester les bienfaits des félins sur la santé humaine. Ce concept résulte des normes et du manque de surface qui ne permettait pas aux Japonais d’avoir un animal de compagnie dans leur appartement, associé au besoin de se relaxer à cause du marché du travail de plus en plus stressant.
Aujourd’hui le pays en compte plus d’une centaine.

©WANG KAI/LANDOV/MAXPPP –

Et pourquoi des chats et pas des rats ?

Les effets bénéfiques des animaux sur la santé ne sont plus à prouver. Les chats par exemple ont la capacité de faire baisser le rythme cardiaque, c’est ce que révèlent les études nommées « ronron thérapie ».
Ils réduisent le stress, l’anxiété et apportent bien être et apaisement.

La ronron thérapie, ça sonne bien. Et il sera comment le salon de Strasbourg ?

Le salon de thé Cat And Cake sera un espace convivial d’échanges et de partage entre humains… et chats !
Ce lieu sera habité par des chats venant de refuges ou sauvés d’euthanasie.

Vous pourrez donc venir déguster ou emporter des boissons chaudes et froides et goûter de délicieuses pâtisseries et snacks salés, préparés par des artisans locaux, tout en passant ce moment au milieu des chats, qui pourront être câlinés, cajolés et surtout adoptés !
En effet, tous les chats présents dans le salon de thé pourront trouver une nouvelle famille aimante.

La salon proposera également les jus de la jeune marque strasbourgeoise Moi, Moche et Bon.

Pour cajoler, il faut déjà être financé

Pour aider le lancement, les 3 jeunes porteuses du projet ont besoin d’un coup de main des Strasbourgeois.
Un KissKissBankBank a donc été lancé ! (on vous le pose en lien)

Vous pourrez y retrouver des compléments d’info pour mieux comprendre le concept de Cat and Cake.

Miaou.

chat

titre

11 COMMENTAIRES

  1. Ouais sinon juste pour info, les bars japonais dégriffent leurs félins voire les shootent pour ne pas risquer d’agacer le client par les « petits désagréments « d’un animal vivant (comme le stress de se faire tripoter 30 fois par jour par de parfaits inconnus par exemple). Donc pour le concept éthique, on repassera. Les animaux ne sont ni des béquilles affectives pour humains, ni des jouets, merci.

    • C’est bon brigitte bardot ! Alors laissons c’est pauvres chats a l’abandon ou laissons les se faire piquer !! C’est sûr que pour ton concept éthique comme tu dis, c’est beaucoup mieux ! Avant de parler, regarde de quoi il résulte et si jamais ils ne sont pas bien traités tu pourras cassé la tête à tout l’monde avec ta pseudo passion pour les animaux ! Enjoy

  2. Je connais déjà un bar comme celui-là à Paris. Il faut réserver car les propriétaires du lieu ne veulent pas trop de monde justement pour éviter du stress aux chats. Les chats avaient l’air heureux et n’ont pas subi l’ablation de leurs griffes. C’est avant tout un lieu pour eux que respectent les amoureux des animaux.

    Je soutiens ce beau projet. 🙂

  3. C’est la différence entre les japonais et les européens
    En Europe les chats ne sont pas considérés comme des objets
    Je suis allé à celui de Budapest et on voit la différence !

    • Non mais même le concept d’utiliser des animaux pour un bar me choque, Jonesy…
      Euh le s généralisations simplistes , ça va aller Rominou. Breaking news: les « européens », ça ne veut rien dire en terme de culture.

  4. J’avais déjà entendu parler du fait que les chats étaient drogués au japon.. Je ne sais pas si c’est vrai mais dans le bar de tokyo ou j’étais les regles etaient tres strictes, il y avait toujours quelqu’un pour encadrer et surveiller que les clients ne fassent pas n’importe quoi avec les chat.
    le nombre de personnes était aussi limité et les chats n’avaient vraiment pas l’air stressés. D’ailleurs ils avaient pleins d’endroits en hauteur hors d’atteinte des caresses si ils voulaient etre tranquilles.
    C’est un beau projet surtout si ces chats peuvent trouver une famille d’accueil!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here