Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

J’ai abordé des Strasbourgeoises sur Tinder en ne leur parlant que de la cathédrale

0 lecture
Publicité

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Vous êtes vous déjà inscrit sur un site de rencontre ?

Une fois votre profil créé et vos photos de tombeurs sélectionnées, vous aurez sûrement l’occasion de discuter avec de nombreux bipèdes jusqu’à présent inconnus de votre Pokédex.
Mais voilà, on ne commence pas une discussion avec un inconnu en parlant de la dernière symphonie de Tchaikovsky.

Pour se donner toute les chances d’avoir une réponse, c’est souvent mieux de trouver un sujet commun, une accroche que tous pourront comprendre.

Nous sommes à Strasbourg.
Strasbourg aime sa cathédrale.
Les Strasbourgeoises doivent également l’aimer du coup.

Alors pourquoi se limiter à un simple « cc, sa va ? » et ne pas les aborder en parlant de cette dernière ? Tout le monde la connait et l’apprécie, ça devrait me permettre de partir avec un bon point dès le départ !

En même temps, ça fera d’une pierre deux coups ! On vérifiera si les Strasbourgeoises connaissent vraiment ce grand monument qu’elles likent tous les jours sur Instagram. Qui est son bâtisseur ? Quelle est sa hauteur ? Toussa toussa.


• Création du profil (alias « le dilemme de la photo »)

tumblr_n03bwqasJd1sva6yoo1_1280

Tinder ce n’est pas un CV, on se moque de ce que tu as fait avant, ce que tu as comme projet ou si tu as déjà décroché un prix Nobel.
Ici c’est l’image qui est reine et la seule chose qui te feras passer d’un côté ou l’autre de l’écran c’est celle que tu auras choisie pour te présenter.

Pour augmenter considérablement mes chances d’interactions, j’ai choisi de ne pas être moi et de céder ma place à un jeune homme volontaire (à son insu).

Son nom : Chris John Millington, mannequin américain au poil soyeux.
Il est dans l’ère du temps, ça devrait plaire.
Pour ne pas que ce soit trop gros non plus, on va lui trouver un boulot sans pour autant tomber dans le cliché du mannequin :

Chargé de développement dans la mode !

Voilà, parfait !

Me voilà fin prêt pour séduire.[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » accent_color= »#cc2020″][vc_column_text]

Chacune des questions a été envoyée à une dizaine de profils différents. Voici les réponses.

[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » accent_color= »#c42d2d »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »Question pour une championne »][vc_column_text]tinder1[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »Le changement c’est maintenant »][vc_column_text]tinder2[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »Vénale ou locale ? »][vc_column_text]tinder3[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »Allez viens, on sera bien… »][vc_column_text]tinder4[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »Miss Wikipédia »][vc_column_text][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »Qui a la culture qui pisse le plus loin ? »][vc_column_text]tinder6[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »Eh horloge astronomique ! Personne ne t’aime ! »][vc_column_text][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_separator color= »custom » accent_color= »#bf2b2b »][vc_column_text]

Pour conclure, cette petite expérience m’a ouvert les yeux sur deux choses :

Dans l’univers Tinder, il te suffit d’être beau et le monde s’ouvre à toi. 
En très peu de temps, près de 200 profils ont « matchés » avec moi et seule une personne a relevé que j’étais sûrement un faux.

Chose étonnante même, de nombreux profils m’ont abordés ! VOUS NE VOUS RENDEZ PAS COMPTE ?! Cela va à l’encontre de la règle numéro 1 sur les sites de rencontre : L’homme fera le premier pas.
Bref, tu veux passer un bon moment sur Tinder sans trop te fouler ? Commence par faire un peu de mannequinat.

Les Strasbourgeoises sont attachées à la cathédrale mais ne la connaissent pas tellement que ça.
Tu connais le nom du dernier hit de l’été 2015 mais pas celui du gars qui a érigé ce bâtiment qui te subjugue au quotidien ?

Ben désolé Erwin, mais si ta mère te faisait croire que tu deviendrais célèbre en devenant bâtisseur de cathédrale, elle s’est bien foutue de toi mon gars !

 

(Un grand merci à toutes les Tindeuses volontaires (à leur insu) et désolé d’avance si vous aviez déjà parlé de moi à vos parents)[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » accent_color= »#b52929″][/vc_column][/vc_row]

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Non classé"

À la une

J’ai abordé des Strasbourgeoises sur Tinder en ne leur parlant que de la cathédrale

Commentaires (3)

  1. Superbe article, désespérément creux et cruellement misogyne.
    Quelles sont bêtes et superficielles toutes ces meufs qui trouvent les mannequins attrayant et qui connaissent le hit de l’été.

    Pitoyable

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Non classé”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !