Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Le kit de survie des strasbourgeois pendant le marché de Noël (version 2015)

1.2k Lectures
Publicité
Publicité

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Ça y est, ils arrivent…

Après 11 mois de repos, de trafic « fluide » et de rues semi-désertes, les revoilà.
Strasbourgeois, ferme tes volets, rentre chez toi et n’en sort pas.
Applique ce guide à la lettre et peut-être qu’aux touristes du marché de Noël tu survivras.

Bonne chance. On se revoit en janvier.

[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » accent_color= »#bf2b2b »][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_column_text]

Se déplacer

[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• Contourner l’autoroute des touristes :

L’année passée, nous vous avons conseillé d’oublier l’axe Gare – Centre – Étoile Bourse.
Cette année, nous vous conseillons simplement d’oublier.
Juste oublier.

Touristes + sécurité = c’est compliqué.[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner width= »1/2″][vc_column_text]

carte strasbourg marchede noel
Carte de circulation du marché de Noël 2014.

[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width= »1/2″][vc_column_text]

carte2015
Carte de circulation du marché de Noël 2015.

[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• L’affluence dans les trams :

Une pincée d’étudiants, quelques cuillères de jeunes actifs et une bonne louche de touristes.
Ajoutez quelques arrêts non-desservis.
Mélangez.
Vous obtiendrez une compression de la cage thoracique pour le prix d’un billet CTS.

DSC_0102

[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• Venir en voiture :

Tu comptais prendre ta Kangoo et te garer au plus près du marché pour moins marcher ?
Et bien… comment te le dire avec des pincettes…
T U     E S     B A I S É   !

Pas de circulation de 10h à 22h et le stationnement est strictement interdit.

La solution : Tu devras trouver une place dans un parking hors du centre puis prendre le tram bondé qui ne s’arrêtera pas aux arrêts que tu veux…
Finalement tu sais quoi ? Le plus simple c’est sûrement que tu noues tes lacets et que tu viennes à pieds.

IMG_3362[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• Participe au grand slalom de décembre :

Pour sa 445ème édition, le grand championnat de slalom urbain aura encore lieu ce mois de décembre à Strasbourg.
Préparez vos mollets et aiguisez vos réflexes, il vous faudra défier la foule pour arriver à l’heure au travail.

Attention : Un touriste sur deux est un policier en civil.
N’ayez pas l’air trop déterminé, vous risquerez un contrôle d’identité.

foule_marche_noel_broglie

[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » accent_color= »#bf2b2b »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Se restaurer

[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• Lever le blocus du churros :

Ces doux beignets gras et sucrés interdits au marché de Noël ?
Qu’à cela ne tienne : investissez dans une machine à churros et devenez la personne la plus enviée de Strasbourg !

ChurrosconChoc[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• Manger luxembourgeois :

Tu veux absolument goûter le Ierzebulli ou le Kniddele mat speck ?

Pas de soucis, mais rappelle-toi seulement que pour arriver à tes fins, tu devras atteindre un des centres névralgiques du marché de Noël : la Place Gutenberg.

Comptez 45 bonnes minutes de marche depuis Homme de Fer.
25 minutes si vous slalomez et faites des roulades.[/vc_column_text][vc_row_inner][vc_column_inner width= »1/2″][vc_column_text]Ierbsebulli_02[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width= »1/2″][vc_column_text]kniddelen_01[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• Un petit resto en vitesse ?

C’est simple, évitez tout ce que les touristes pourraient connaître ou voudraient connaître !
Exit les restaurants alsaciens et les grandes enseignes, on se contentera de la friterie située au bas de la rue.

Kebab-National-4[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » accent_color= »#bc2b2b »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Travailler

[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• Profiter de la manne touristique :

Tu es désargenté et ne peux pas offrir de cadeaux à tous tes proches ?
Heureusement pour toi le marché de Noël t’offre une multitude de solutions pour te renflouer :

  • Prend un bâton. Colle un chewing-gum au bout.
    Félicitation ! Tu viens de fabriquer ta première perche à selfie !
    Il ne te reste plus qu’à crier « SELFIE STICK » dans toute la ville et l’argent des touristes viendra à toi.
    Mac Gywer serait si fier de toi.
  • Lance-toi dans le marché noir de gobelets à vin chaud consignés. À 1 € le verre, vous pourrez bâtir un empire d’ici à la fin du mois.
  • Improvise-toi free guide touristique.
    La différence entre Kléber et Broglie, toi, tu la connais !
    La cathédrale, toi, tu sais où elle est !
    Ils ont besoin de toi et te le rendront bien.
  • Trouve un petit boulot dans un chalet ou un restaurant. Parfois la solution la plus simple reste la meilleure.

 

DSC_0545[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » accent_color= »#cc2e2e »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Se loger

[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• Avoir 4 murs et un toit :

Tu as un chez toi bien isolé et bien chauffé ?
Si oui, savoure ta chance et pense aux milliers de touristes qui payent l’équivalent de ton loyer mensuel à chaque soirée passée à l’hôtel !

DSC_0644[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » accent_color= »#c92e2e »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Convivialité

[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• Le vin chaud à la maison :

Seul, il vous permettra d’éviter les coups de froid tout en vous aidant à dormir. Avec lui, vous passerez l’Hiver sans sourciller.
Accompagné, il rendra vos soirées plus festives et vos amis sembleront bien plus drôles !

[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

• Faites la fête, c’est les fêtes :

Après tout, malgré nos marées de touristes et les nombreuses mesures de sécurité, le mois de décembre est un mois chaleureux à Strasbourg.
Le thermomètre frôle peut-être les 0, mais nos rues restent chaudes et vivantes. Et ça, peu de villes peuvent en dire autant !

Profitez-en ! Retrouvez votre famille, fêtez avec vos amis ou dites à votre chat à quel point il compte dans votre vie.

Joyeuses fêtes à tous ♥

DSC_0710

[/vc_column_text][vc_separator color= »custom » accent_color= »#cc2e2e »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]Crédit photo : Rue 89 Strasbourg, Strasbourg.eu, S. Siouala.
Mille mercis à Seb Jenny.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Non classé"

À la une

Le kit de survie des strasbourgeois pendant le marché de Noël (version 2015)

Commentaires (1)

  1. Ce soir c’était quand même gérable, j’ai même réussi à garer mon vélo place Kléber et à chopper des galettes de pomme de terre au stand luxembourgeois après 3min d’attente.

    Par contre les « colibris » qui chantaient « Strasbourg, capitale de Noël » sur la grande scene apres les prestations de Anggun et du Pere Noel, je ne sais pas si je vais m’en remettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Non classé”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !