Samedi dernier, s’est déroulé l’évènement sportif & fluo de l’année.

L’ElectroDash

 

Petit rappel pour les absents : C’est une course de 5 km sur un parcours délimité par des éléments fluorescents sur un fond sonore de musique électro.

Le jour J, petit échauffement pré-course en musique devant la scène installée pour l’occasion.
Plusieurs activités sont proposées, ça passe du mini cours de Zumba  au stand de maquillage. J’ai demandé un Basquiat, j’ai eu des pois, mais c’est l’intention qui compte, surtout quand c’est gratuit.

Pour finir l’échauffement en beauté, un concours de déguisements est organisé parmi la foule. Parce que oui, certains sont venus en tenue fluo mais aussi déguisés…une véritable cour des miracles !
Christina Cordula serait morte sur le coup, BIM.

Un pingouin a quand même gagné une valise, oui, une valise ! Mais l’histoire ne nous dit pas si il a du se la trainer sur toute la course.

La nuit tombe, on est tous chauds et en forme, c’est le départ !

C’est parti pour 5 km (et encore mon application de pouffe-running me dit 4,16 km) de course sur…. le parking du Zénith !

Courir en zig zag sur le madacadam avec la lumiere des lampadaires (et, oui… quelques endroits illuminés par des OVNI fluo) en compagnie d’individus de toutes sortes (hommes, femmes, jeunes, vieux, enfants, pingouin, valise ?) c’est une expérience…

23 minutes plus tard (oui je cours vite) concert post-run avec tous les participants. Musique & odeur de transpiration sont au rendez-vous jusqu’au bout de la night (minuit).

En bref, l’Electrodash c’est sympa entre potes, mais 28 euros c’est un peu cher pour courir sur le parking du Zenith.

IMG_4268

IMG_4178

IMG_4529
IMG_4514
Photographies : Oscar Lemerle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here