Les oligarques ont leurs cuisiniers personnels, nos ministres ont une cantine 3 étoiles et nous dans l’histoire, qu’avons-nous ?

Et bien un nouveau service en plein développement offre l’opportunité de goûter au luxe d’une assiette bien faite tout en restant vissé et détendu dans son salon (ou celui d’un ami) !

Le nom de ce miracle : La Belle Assiette.

J’ai pu découvrir et tester le service autour d’un dîner il y a quelques jours, je vous en dis un peu plus…

Le concept ?

Inviter des amis à dîner chez soi, c’est comme organiser une soirée : on fait des aller-retours entre la cuisine et la table à manger, on veut s’occuper de tout et finalement on ne profite de rien.

Est-ce que la cuisine leur a plu ? Je fais la vaisselle aujourd’hui ou j’attends demain ? Qu’est ce que je fais des restes ? Un gratin ou de la bouillie ? 

La Belle Assiette, c’est en quelques sortes la réponse à toutes ces questions !

Le service propose de réserver un chef cuisinier qui viendra chez vous pour organiser votre repas et celui de vos convives à partir de 35 € par personne.
Il s’occupe de tout, vous de rien.
Occupez-vous de vos proches, ils s’occupent de vos estomacs.

 La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa

La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa

La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa

La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa

MON REPAS

Pour tester le service, je me suis retrouvé chez Guillaume, un ami avec une cuisine toute équipée et une grande table à manger. (le gars a même un lave-vaisselle !)

En tout, nous étions 8 et le chef choisi était Emmanuel Stemper, un jeune chef influencé par les charmes de l’Asie et blogueur culinaire à la retraite.

Nous sommes partis sur un menu à 35 € par personne (payable individuellement sur le site) et avons apporté notre vin. Le chef quant à lui était arrivé 2 heures avant le repas pour s’installer en cuisine et finir les préparations.

Au programme pour nos estomacs :

Mise en bouche : Maki de quinoa et shitake

Entrée : Gravlax de saumon soja/wasabi

Plat : Risotto de gambas au gombava et citronnelle

Dessert : Tarte au citron meringuée destructurée

La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa

La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa

La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa

La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa

De la mise en bouche au dessert, les assiettes étaient bien dressées et les plats se mariaient à merveille.
Seul le risotto manquait un peu de tonus, mais rien de bien grave.

Emmanuel, le chef, expliquait chacun de ses plats. Nous pouvions facilement discuter avec lui et aller le voir en cuisine.
L’échange entre les cuisines et les clients n’est pas toujours facile en restaurant. Ici, il suffit de se lever.

La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa

POUR CONCLURE

Avec un petit esprit à la «un dîner presque parfait», La Belle Assiette propose un service permettant aux gourmands curieux de se retrouver en toute intimité.

Proximité avec un chef, repas entre amis sans contraintes, plats travaillés et le tout à domicile…

Le service m’a convaincu.

La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa
La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa
La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa
La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa
La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa
La Belle Assiette Strasbourg - Pokaa
Photographies : Vivien Latuner

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here