Si tu bosses pour la NSA, tu es au courant que j’étais aux Eurockéennes de Belfort (sinon tu fais genre tu le savais parce qu’on a posté une photo pour te faire rager ♥).
 .
« Que Calor », « J’ai chaud », « Caliente », « le mec devant pue la transpi » furent les maitres mots de mon weekend. Avec une programmation aussi folle que celle-ci, j’ai pu me dandiner au milieu d’une foule considérable sur pleins de styles musicaux différents. J’ai réussi à me faufiler pour toi lecteur de Pokaa, et j’ai pu prendre des photos afin que tu te tailles les veines dans ta baignoire en regrettant de ne pas y être allé te dises « J’y vais l’année prochaine ! ».
 .
+1 pour les choix des repas, parce que c’est bon (tu peux manger des spécialités de partout, de la Franche-Comté à l’Afrique).
 .
+1 pour les brumisateurs géants, parce qu’il fait chaud.

Les artistes qui m’ont fait tomber amoureux ?

Oscar and the Wolf bien que le chanteur n’ait pas de chaussures.
Rone parce qu’il a les mêmes lunettes qu’harry potter.
Georgio, un rappeur qui a un grand coeur.
Fakear parce que c’est notre copain.
Major Lazer, il fait du bruit sur scène mais du joli bruit.
Die Antword, ils font peur.
The Do, je ne me justifierai pas.
Jeanne Added, mes oreilles disent oui.

J'ai testé les Eurockéennes 2015 - Pokaa

J'ai testé les Eurockéennes 2015 - Pokaa

J'ai testé les Eurockéennes 2015 - Pokaa

Photographies : Oscar LeMerle

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here