Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité
seegmuller

« Cités Végétales en 2115 » au Shadok, un voyage dans le futur

783 Lectures
Publicité
Publicité

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Le nouvel espace culturel Le Shadok vient d’ouvrir sur la presqu’île Malraux à Strasbourg !

Ce lieu éclectique et moderne est consacré à la place du numérique dans nos vies et proposera tout au long de l’année des ateliers participatifs, des conférences et des expositions en lien avec les nouvelles technologies.
Pour son inauguration, la Fabrique du numérique accueille l’exposition « Cités Végétales en 2115 », un projet né de l’initiative de l’architecte belge Luc Schuiten qui réinvente la ville en s’inspirant des végétaux.

L’exposition se situe dans un entre-deux fascinant, entre réalité et fiction.
De l’imagination de l’architecte sont sorties des structures habitables quasi-fantastiques, qui pourtant sont potentiellement réalisables dans un futur proche.
Vous avez, comme lui, « toujours rêvé d’habiter les arbres » ? C’est bientôt possible.

Exposition Cités Vegétales Shadock Strasbourg - Pokaa

Le parcours est précis : l’on peut y découvrir les croquis futuristes de Luc Schuiten qui se réapproprie les grandes villes françaises et les transforme en villes végétales (y compris Strasbourg et la future cathédrale à deux tours !)
Les dessins, correspondant aux codes esthétiques de la bande dessinée, sont accompagnés de maquettes de bâtiments-arbres, d’un mannequin humain aux ailes d’oiseaux ou encore de mobilier écologique.

De plus, le travail est participatif: des élèves de l’ENSAS ont réalisé les maquettes des « nids du Shadok », petites cabanes suspendues censées accueillir deux personnes pour un séjour dans les arbres.
Et, comme nous sommes dans la Fabrique du numérique, vous pourrez voir un tableau interactif géant au bout du parcours qui réagit avec le public.

En bref, j’ai été enchantée par cette exposition magique entre rêve et réalité, qui plus est dans une friche industrielle entièrement rénovée.
A ne surtout pas manquer !

L’exposition est ouverte à tous, gratuite et finira le 7 juin 2015.

[/vc_column_text][vc_separator color= »grey »][vc_row_inner][vc_column_inner width= »2/3″][vc_column_text]

ANDRÉA ORVAIN

Étudiante à Strasbourg, amoureuse des quais de la ville et des bretzels ♥

[/vc_column_text][/vc_column_inner][vc_column_inner width= »1/3″][vc_column_text]Andréa Orvain[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_separator color= »grey »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]Exposition Cités Vegétales Shadock Strasbourg - Pokaa
Exposition Cités Vegétales Shadock Strasbourg - Pokaa
Exposition Cités Vegétales Shadock Strasbourg - Pokaa
Exposition Cités Vegétales Shadock Strasbourg - Pokaa
Exposition Cités Vegétales Shadock Strasbourg - Pokaa
Exposition Cités Vegétales Shadock Strasbourg - Pokaa
Photographies : Vivien Latuner

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Non classé"

À la une

« Cités Végétales en 2115 » au Shadok, un voyage dans le futur

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Non classé”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !