Mini babyfoot, consoles d’arcade, babyfoot pour famille nombreuse, multitude de bières pressions, brunch, injures et jeux de mots en alsacien à même les murs…

Ça y est, le farfelu a maintenant pignon sur Grand’Rue !

Il y a un peu plus de deux semaines ouvrait un nouvel établissement flirtant entre bar et restaurant : Le Troquet des Kneckes.
Troquet dans son style, Kneckes dans son âme, l’endroit, bâti sur feu Le Grenadier, attire déjà un grand nombre de curieux en manque de houblon et d’encas gourmands.

Je suis allé le tester pour vous.

le troquet des kneckes - Pokaa

Situé au 112 Grand’Rue, le bar/restaurant accueille les habitants du centre-ville dans un cadre chaleureux et ludique.
(On s’enjaille comme des guedins)

Avec une salle au volume de l’Arche de Noé, vous pourrez aisément amener tous vos petits camarades avec vous. Pas besoin d’être un expert en Tetris pour tous les faire entrer.

À MANGER

Burger au jambonneau, fish and kneckes, oeuf dur mayonnaise, tartes flambées, scones au munster, planchette de fromage ou de charcuterie, bol de soupe, brunchs…

De la petite faim au repas complet, vous y mangerez une cuisine moderne aux influences alsaciennes. Gut.

À BOIRE

11 bières à la pression, 11 autres en bouteille, apéritifs, cocktails, shooters…

Et pour ceux qui auraient le foie plus léger, un bon nombre de softs sont là pour vous déshydrater : Elsass cola, jus de fruits frais, limonade Liness, Lisbeth t’glacé et bien d’autres…

Glou glou.

À TRIPOTER

Accrochez vos ceintures et inspirez un grand coup…

Des consoles d’arcade encastrées dans les tables pour jouer en face à face, un mini babyfoot pour jouer en 1 contre 1 et un géant pour jouer en 4 contre 4 !
Le tout, gratuit et accessible à tous clients !
Youpi !

MON AVIS

J’ai découvert le Troquet rapidement un midi en semaine quelques jours après son ouverture. La salle était pourtant presque pleine et par chance, une table d’arcade était encore libre.

Entre deux parties de Donkey Kong, j’ai commandé des scones au munster et un fish and kneckes. Mes amis un burger au jambonneau et un croque kneckes !
(coucou Maria et Loïc)

Dans l’ensemble, tout est bon, rapide et cuisiné avec originalité.
Pour accompagner les plats, des haricots verts sont servis façon tempuras.

Soyons clair. Je n’aime pas les haricots verts.
Je les déteste, je les méprise, je les conchie.
Pourtant, j’en ai mangé 3/4.
(ma mère m’aurait donné une médaille il y a 10 ans pour moins que ça)

Bref, hormis le poisson de mon fish and kneckes qui tirait un peu trop d’eau pour ne jamais avoir connu un congélateur, je suis retourné travailler l’estomac satisfait !

troquet des kneckes - Pokaa

LES +

– Décoration et ambiance chaleureuse
– Jeux gratuits et pour tous
– On se fend la poire en deux
– Bon choix de bières pressions
– Ouvert de 9h à 1h du matin

LES -

– Le poisson du fish and kneckes semblait surgelé

CONCLUSION

Vous aimez les surprises, la convivialité et vous remplir le gosier entre amis ?

Le Troquet des Kneckes sera alors pour vous une nouvelle halte sur votre pèlerinage de la soirée réussie.

On y mange des plats corrects et originaux qui ne coupent pas votre portefeuille en deux.
On y boit de la bonne mousse d’ici et d’ailleurs.
On y joue comme des foufous.

 

troquet des kneckes - Pokaa

 

LE TROQUET DES KNECKES

112 Grand’Rue
67000 Strasbourg
03 88 22 57 45

Horaires : du mardi au dimanche de 9h à 1h

troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
troquet des kneckes - Pokaa
Photographies : Maria Fernandes & Vivien Latuner.

7 COMMENTAIRES

  1. Je ne comprends pas très bien pourquoi vous classez ce troquet dans la catégorie « végétarien ». Je ne vois aucun plat végétarien à la carte (sauf la salade verte et l’œuf dur dans la catégorie des petits en-cas, mais ça compte pas pour un vrai repas, faut pas déconner non plus). Ça a l’air d’un endroit très sympa, mais vous induisez les gens en erreur, c’est dommage.

  2. Je confirme le surgelé… visible à l’oeil nu quand on regarde les haricots verts (Qui sont plutôt des chips de haricots verts !) A part ça, l’endroit est sympa, un peu stressant à l’heure du rush (vers 20h), on sent que l’endroit vient d’ouvrir… petites tensions dans l’équipe !
    Côté bières, je recommande la Doigt de Dieu en pression et déconseille la Jubilator (yurgh, j’ai trouvé pire que la Météor)
    Mais ça, c’est une histoire de goût 😉

  3. C’est un peu limite tout de même ! La cuisine y est médiocre, nous y étions à 13 prs …plus de 600 euros de facture , pas une bière offerte. Belle déco mais ne pas trop s’approcher ! c’est du vite fais. Bref une fois mais pas deux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here