Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Pokaa… Inside.

525 Lectures
Publicité
Publicité

Pour vous lecteurs de Pokaa, après avoir bravé le froid, j’ai bravé la canicule ! (Il y a plus de saison ma p’tite Dame)

Ma curiosité a encore frappé !

J’ai suivi  harcelé toute une équipe : photographe, make-up et pas un, mais deux modèles lors d’un shooting photo pour l’Atelier de la Colombe, qui est un atelier Strasbourgeois artisanal de confection, de vente et de location de costume.

Rendez-vous pour toute l’équipe à 12.00 pour nous rendre tous ensemble sur le lieu du shoot. N’étant pas du matin, j’arrive vers 12.20… je suis pas la dernière, ouf ! Je fais connaissance avec Gabriel, le modèle photo et papote avec Graigue et Adèle, le photographe et la make-up que je connais déjà. Alissa arrive et nous partons tous ensemble en voiture pour une petite heure de trajet.

Il faut savoir que généralement le trajet c’est LE moment de papoter avec l’équipe que l’on connait pas toujours et de laisser tomber toutes appréhensions..ou non. (Je ne dévoilerai pas nos sujets de conversation dans ce cas précis de peur d’effrayer les plus jeunes).

Une fois arrivés sur le lieu du shoot, après un passage LABORIEUX dans la foret JUNGLE (avec costumes, matos et accessoires…).

Le vrai travail commence ! (Oui les heures de conversations par mail pour l’organisation des costumes, des modèles et des choix de make-up, ça compte pour du beurre évidement …)

Par le make-up : Adèle s’occupe de Alissa la charmante modèle pendant que Graigue fait le tour du propriétaire avec Gabriel (le modèle, vous suivez ? Sachez qu’il y aura une interrogation à la fin de cet article pour que je sois sure que tout le monde a suivi…)

Shootmakeup

Une fois les make-up finis, la maquilleuse ne reste pas inactive, non, non, elle sert d’assistante au photographe, pour la mise en place des accessoires, des décors et de la mise en place des flashs. Ici Graigue voulait installer des bougies pour accentuer une ambiance déjà bien annoncée par les vêtements de l’atelier.

Shootmakeup2

Pendant ce temps, les modèles enfilent leurs costumes tant bien que mal, je pourrais les aider, mais non je n’interviens pas je préférè manger discrètement les bonbons que le photographe, Graigue  a apporté comme à son habitude semble t’il. (Manger  au moins 5 fruits et légumes par jour)

Make- up : Check
Modèle : Check
Décors/Accessoires/Flashs : Check

Le moment de shooter, arrive enfin. Graigue prend les choses en main et pendant presque 1 h guide tour à tour les modèles devant son objectif pour leur plus grand plaisir. (Je rappelle qu’il fait 35 degrés et que les costumes tiennent chaud, très chaud.) La make up reste sur le qui-vive et fait de temps à autre des raccords maquillages tout en restant disponible pour le photographe lorsqu’il faut tenir un flash ou faire du vent par exemple.

Première tenue : Check !

Pour la seconde tenue, on reprend les mêmes et on recommence : make-up, costumes décors, réglage, flashs : shoot !

Pendant presque 4 h j’ai suivi toute cette petite équipe et leur travail, car oui, c’est du travail un shooting. Mais ces 4h ne sont que la partie visible du travail qui sera présenté finalement.

Il faut prendre en compte les heures d’organisation faites au préalable pour que tout se passe bien le jour du shoot. Le travail ne s’arrete pas non plus une fois la séance finie, il ne faut pas oublier le temps du tri  et des retouches photos.

Bref vous l’auriez compris, on ne peut s’improviser photographe, make up ou modèle.  Il faut pour tout cela du temps, de l’organisation, de la technique, des connaissances, du matériel et oui de la passion (mais non, elle ne fait pas tout) pour que le résultat soit à la hauteur de l’engagement de toute une équipe qui se cache derrière une simple photographie.

_DSC9776_1 bis

Modèle : Gabriel Ankaa
Make up : Adèle Masson
Photographe : Graigue

Sans titre-1c

Modèle : Alissa Kasan
Make up : Adèle Masson
Photographe : Graigue

_DSC0035 (1)bis

Make up : www.adele-masson.book.fr
Photographe : www.graigue.com
Backstage : www.punkt.book.fr

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Non classé"

À la une

Pokaa… Inside.

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Non classé”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !