Située au 3 rue de l’Ail à Strasbourg, la PopArtiserie n’est ni tout à fait un bar, ni tout à fait une galerie d’exposition. Il semblerait toutefois qu’elle conserve les meilleurs aspects des deux. Derrière ce mot-valise se cachent deux salles, une terrasse couverte ainsi qu’une cour au style propre et épuré. La PopArtiserie est un pari relevé haut la main par des propriétaires à la sensibilité artistique et littéraire évidente.

 

IMG_2693 copie

La première fois que je suis allé à la Popartiserie elle n’était ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre. J’y étais allé pour boire quelques verres en fin de journée en assistant à un concert des Spiders Everywhere. Evidemment, l’expo a changé depuis et ce ne sont plus les mêmes oeuvres qui ornent les murs du bar. En ce moment c’est Ender et Kouka, deux figures du street art français qui sont à l’honneur. 

IMG_2688

Forts de leur expérience artistique et professionnelle, les gérants du bar ont réussi à créer un lieu dans lequel un public hétéroclite se retrouve pour un moment de détente autour d’une véritable éthique: on peut être esthète et simple. Ici le décor est en adéquation avec l’ambiance qui en émane. Les couleurs euphorisantes des oeuvres et les enjeux esthétiques qu’ils représentent se conjuguent avec la sympathie des clients. Aussi, même si le bar n’est pas haut de plafond il y a un véritable espace de circulation qui n’empêche pas de respirer. L’extrême propreté du bar ajoute bien évidemment à ce confort.

IMG_2694 copie

J’y suis allé seul ce soir et l’unique regard de travers qui a pu dévisager la salle c’était le mien, subjugué par la beauté des tableaux et des oeuvres plastiques. J’ai parlé librement à deux gars arrivés en moto après qu’ils ont été chaleureusement salués par les responsables du bar, nous avons échangé quelques mots sur l’essor culturel de Strasbourg et le rôle que des lieux tels que la PopArtiserie pouvaient y tenir.

À la PopArtiserie l’accent est mis sur les vins d’Alsace dont les prix oscillent entre trois et neuf euros la coupe. On y trouve également les habituels softs et la bière fraiche salvatrice lors d’un bon concert de musique. Les prix raisonnables expliquent aussi la présence du public varié et l’absence de cet élitisme qu’on retrouve, hélas, trop souvent dans les milieux qui se piquent d’art. 

IMG_2699

La PopArtiserie c’est un bar qui aime le calme. Les rumeurs du centre ville (pourtant à deux pas!) n’y parviennent pas, la clientèle ne se rompt pas la nuque à vous regarder arriver, on se parle en écoutant un son électro-club sans l’excès de basses habituel qui vous fait rentrer chez vous avec une migraine.

IMG_2675 2 copie

CONCLUSION

Si vous êtes à la recherche d’un coin original pour boire un verre comme on les aime chez Pokaa, n’hésitez pas à vous renseigner sur les évènements qui s’y déroulent et à y faire un tour par la suite. Si vous êtes musicien et que vous recherchez une scène amateur, la PopArtiserie pourra, après écoute minutieuse, vous proposez d’y jouer. Il en ira de même pour les expositions, si vous souhaitez exposer vos oeuvres, asseyez-vous au bar, prenez une coupe et laissez la parole se délier naturellement. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here