Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Ondine : une table intimiste, naturelle et engagée cachée au coeur du vieux Strasbourg

3.4k Lectures
Publicité

☀️ Collaboration commerciale (sans droit de regard) avec Ondine☀️

Une table intimiste, un véritable théâtre d’expériences gastronomiques influencées par la nature… ouvrons ensemble les portes du restaurant Ondine, à la Petite France. Entre exigence et sensibilité, délicatesse et simplicité, focus sur une pépite cachée que l’on aimerait presque garder secrète.

Ondine et sa douzaine de couverts se dévoilent au cœur du quartier de la Petite France à Strasbourg. Dans cette cahute d’une élégante sobriété, les chef(fe)s Noémie D’Hooge et Marin Remy s’affairent dans leur cuisine ouverte.

Publicité
Restaurant Ondine
© Pauline Gouablin / Documents remis

Ici, règne une atmosphère pleine de douceur, calme et apaisante, et dès le pas de la porte franchi quelque chose se passe et la curiosité s’aiguise.

Avant même d’être installé, et que l’expérience commune des convives ne débute, on remarque les courbes et les lignes épurées du mobilier réalisé sur mesure, le soin donné à l’art de la table, aux matières, à l’ambiance. 

Une cuisine engagée et naturelle inspirée par la nature

Pour le chef Marin Remy et la cheffe Noémie D’Hooge, respecter à la lettre le cours des saisons est une évidence.

Fondée sur le respect de la biodiversité locale, leur cuisine prend sa source chez des artisan(e)s tout autour de nous qui cultivent et élèvent le meilleur de nos régions, du légume racine à la viande d’exception.

Et puisqu’il peut y avoir respect de la nature et du vivant, la cuisine d’Ondine se base en grande partie sur le travail du végétal, mais pas uniquement.

Aussi, les voyages, les cueillettes et les expériences culinaires de nos deux chef(fe)s ont influencé leurs techniques et leur approche gastronomique. La diversité et des saveurs et des parfums est donc plus que jamais de mise.

En salle, c’est Valeria Barrera qui mène la danse et propose, avec l’expertise d’une sommelière passionnée, une sélection fine de vins et de boissons sans alcool.

Restaurant Ondine
© Pauline Gouablin / Documents remis

Là aussi, puisque la nature est l’un des files conducteurs, l’équipe du restaurant Ondine propose à la fois des vins au naturel, en biodynamie, mais aussi des boissons fermentés, des jus et des préparations maison en accord parfait avec les mets.

À la carte, en ce moment, le printemps nous amène sur l’asperge, le chou-rave, la truite fumée, le beurre blanc, le topinambour, les céréales, le citron, mais aussi le koji et autres délices que vous retrouverez peut-être dans votre menu.

Celui-ci vous sera proposé en 4 instants à 59 euros, ou en 6 instants à 89 euros.

Avec un accord de vins (curieux ou classiques) à 56 euros, ou boissons sans alcool à 38 euros, on voyage à travers une expérience gastronomique pleine de finesse, de poésie et de saveurs singulières (qui a d’ailleurs été saluée dans le guide Michelin).

Rendez-vous du mercredi au samedi soir, ainsi que le vendredi et samedi midi, pour une parenthèse suspendue.

Établissement

Ondine

Quoi ?

Restaurant gastronomique

où ?

10 petite rue des Dentelles, à Strasbourg

Plus d'infos ?

Le site et les réservations 

Tel : 03 88 52 02 91

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Bonnes adresses"

À la une

Ondine : une table intimiste, naturelle et engagée cachée au coeur du vieux Strasbourg

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Bonnes adresses”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !