Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Le Diable au Thym : à Schiltigheim, ce nouveau resto alsacien nous veut diablement du bien

12.6k Lectures
Publicité

☀️ Collaboration commerciale (sans droit de regard) avec Le Diable au Thym ☀️

C’est le temps du printemps, des apéros et du renouveau, c’est donc le moment idéal pour vous parler d’un tout nouveau resto. Prenons ensemble la direction de Schiltigheim pour vous parler du Diable au Thym, une très belle adresse à la proposition complète qui plaira aux fans de tradition alsacienne, mais pas uniquement !

Le 14 février dernier, une toute nouvelle enseigne lumineuse commençait à briller sur la devanture d’une maison traditionnelle alsacienne située au 43 de la rue Principale, à Schiltigheim.

C’est dans cette élégante bâtisse historique, qui a accueilli précédemment le resto Chez Pipio, que l’on retrouve désormais le restaurant Le Diable au Thym.

Publicité

Une cuisine traditionnelle gourmande, une carte qui laisse la place à l’été, aux poissons et aux plats végétariens, des tartes flambées faites maison, un brunch à venir mais aussi des plats du jour, l’équipe n’a pas vu les choses à moitié.

Le diable au Thym restaurant taditionnel terrasse tarte flambée tartare
© Bastien Pietronave / Pokaa

Un restaurant de campagne à deux coups de pédale de Strasbourg

Nous sommes rue Principale à Schiltigheim, à très exactement 13 minutes de vélo de la Grand’Rue à Strasbourg (l’accès à vélo est vraiment facile).

C’est dans le quartier historique des anciennes brasseries que l’on retrouve le Diable au Thym, une bâtisse que l’on ne peut pas rater, et que les habitant(e)s du coin connaissent bien.

Imposante, rustique mais toujours aussi élégante, elle cache un restaurant de 80 couverts qui possède à la fois une jolie terrasse ombragée, une salle principale avec son bar, une salle secondaire plus intimiste, et même un caveau.

En entrant dans ce restaurant, on pose le pied sur un bout d’histoire de notre région, et on dirait vraiment que l’on entre dans un restaurant de village, le tout à quelques encablures de la capitale alsacienne. Et vous savez aussi bien que moi qu’on se régale dans ce genre d’adresse typique qui met la tradition à l’honneur !

Une cuisine en deux axes, avec l’Alsace en fil d’Ariane

En cuisine, on retrouve Christophe Casabianca, un chef dont le nom vous dit probablement quelque chose. Après 25 ans de métier à l’ombre de la cathédrale, il dirige désormais les cuisines avec ses deux coéquipiers : Patrick et Alexandre. En salle, c’est Karine mais aussi Alexandra, 32 ans de métier, qui font les cent pas.

Leur créneau, c’est de proposer à la fois une carte de plats traditionnels, gourmands et faits maison, et une carte dédiée aux plats plus estivaux, aux poissons et à la cuisine végétale.

On retrouve donc des spécialités emblématiques, comme le cordon bleu, la bouchée à la reine, ou le suprême de volaille… Mais aussi des plats aux accents plus ensoleillés, plus rares dans ce genre d’établissements, et ça change tout.

Galettes végétales, burger végétarien avec buns maison, filet de bar grillé et herbes aromatiques, pavé de saumon, tartare coupé au couteau (un délice), il y en a pour tous les goûts et toutes les sensibilités.

Et puisqu’un restaurant alsacien de cette stature ne pouvait pas y échapper, on retrouve bien évidemment des tartes flammées, et là aussi le diable se trouve (ou pas) dans les détails.

Une pâte faite maison tous les jours, un appareil également maison, des produits fermiers pour les garnir (dont les fromages de la Maison Lorho), du lard paysan, c’est ce qui s’appelle faire les choses bien, non ?

Un brunch, des desserts comme chez mamie et de petites attentions qui changent tout !

Après le repas, cerise sur le gâteau, les amoureux/ses de plaisirs sucrés ne seront pas en reste, puisque la carte des desserts, également maison, n’est pas là pour faire de la figuration.

Part de tarte du jour généreuse, crème brûlée ou mousse au chocolat, café gourmand vraiment gourmand, glaces… Là aussi le choix est de mise et l’équipe a souhaité aller jusqu’au bout des choses pour le plaisir des convives.

Et puisque l’on parle d’aller jusqu’au bout des choses, pourquoi ne pas proposer un brunch? Et oui, un dimanche par mois, Christophe et son équipe proposeront un brunch intitulé « Comme à la maison », sous forme de buffet à volonté.

Du sucré, du salé, des plats chauds et des plats froids, des quiches et des cakes, des jus et des boissons chaudes, des pancakes, des crêpes et tutti quanti, c’est un brunch des familles 100% fait maison qui vous attend bientôt.

Pas besoin de lire entre les lignes pour comprendre que l’on a beaucoup aimé ce lieu, et ce, pour plusieurs raisons. Après 25 ans passés un peu trop à l’ombre, le chef Casabianca et son équipe travaillent dur pour offrir une proposition complète et diversifiée, des plats simples et savoureux, d’autres plus travaillés, avec toujours une réelle attention aux détails et à la présentation.

Une réflexion dans le dressage, une vaisselle qui change de la pure tradition, des préparations savoureuses bien cuisinées qui sortent parfois de l’ordinaire (mais pas trop), un petit biscuit maison avec le café, des produits de qualité et un service attentionné, ces petits détails veulent parfois dire beaucoup.

Les petits et les gros +

  • Un menu du jour est proposé du lundi au vendredi (11,90€ le plat et 4€ l’entrée ou le dessert).
  • On aime pouvoir manger dans un bâtiment historique et dans un restaurant typique accessible à quelques minutes de Strasbourg.
  • Le resto est ouvert 7 jours sur 7 et peut accueillir de grands groupes.
  • Caveau, salles, terrasse, on peut choisir où s’installer en fonction de ses envies et de la météo.
  • Les plats sont vraiment diversifiés, les viandard(e)s et les végétarien(ne)s pourront trouver leur bonheur.
  • La décoration est également bien réalisée, surtout qu’allier la tradition et la modernité n’est jamais une mince affaire.
  • Niveau accueil, on a vraiment l’impression d’aller manger chez la famille du Bourg, tout en simplicité et en générosité.

Établissement

Le Diable au Thym

Quoi ?

Restaurant traditionnel alsacien

où ?

41 rue Principale, 67300 Schiltigheim

Plus d'infos ?

Le site

La page Facebook

Tel : 03 88 83 63 56

Ouvert tous les jours, midi et soir

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Bonnes adresses"

À la une

Le Diable au Thym : à Schiltigheim, ce nouveau resto alsacien nous veut diablement du bien

Commentaires (1)

  1. Ce restaurant à vraiment tout pour plaire, l’accueil, la qualité et les saveurs des plats (un vrai régal) les prix et une ambiance cosy, reposante
    loin de l’agitation de la ville
    Un vrai coup de coeur
    Merci à l’équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Bonnes adresses”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !