Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Témoins, téléphone du petit-ami retrouvé : l’enquête autour de la disparition de Lina avance

7.6k Lectures
Publicité

Portée disparue depuis le 23 septembre, Lina n’a toujours pas été retrouvée. Le parquet de Strasbourg a ouvert une information judiciaire contre X, pour “enlèvement et séquestration de plus de sept jours”. Plusieurs témoins affirment avoir aperçu la jeune fille quelques minutes avant sa disparition. Le téléphone de son petit ami Tao a également été retrouvé.

Depuis deux semaines, plusieurs battues et ratissages ont été organisés pour tenter de retrouver Lina. Les points d’eau à proximité ont aussi été sondés, plusieurs véhicules ont été fouillés et des prélèvements ont été effectués dans des maisons situées dans la zone où Lina a disparu.

Publicité

Dimanche 1er octobre, après une semaine de recherches, le parquet de Strasbourg a ouvert une information judiciaire contre X pour “enlèvement et séquestration de plus de sept jours”. 

Pour rappel, l’adolescente de 15 ans a disparu samedi 23 septembre aux alentours de 11h20, alors qu’elle marchait le long de la RD350 pour rejoindre la gare de Saint-Blaise-la-Roche, dans le Bas-Rhin. Lina devait prendre le train pour rejoindre son petit ami Tao à Strasbourg.

Trajet disparition Lina
Trajet emprunté par Lina le jour de sa disparition. © Capture écran Google Maps

Deux témoins affirment avoir vu Lina sur la route

Deux témoins affirment avoir croisé Lina le jour de sa disparition alors qu’elle marchait sur la route départementale. Jean-Marc Chipon, ancien maire de Plaine, le village où réside la jeune fille, est l’un d’entre eux. Il s’est exprimé sur BFM TV et explique avoir aperçu Lina aux alentours de 11h15, alors qu’il roulait en voiture. Elle marchait seule, en direction de la gare. Lorsque l’ancien maire y repasse quelques minutes plus tard, elle n’est plus là. À 11h22, le téléphone de Lina a cessé d’émettre.  

Le second a pris la parole dans l’émission 66 minutes et a assuré avoir vu Lina à bord d’une voiture bleue aux côtés d’un homme au volant, peu avant sa disparition. Cependant, le riverain a précisé que la voiture roulait dans le sens inverse de la gare, que l’adolescente avait pourtant prévu de rejoindre ce matin-là. Dans l’émission diffusée sur M6, il détaille : “Je l’ai vue passer dans une voiture bleue. Elle était habillée en clair, elle m’a fait coucou en passant. Mais elle avait l’air normale. Elle n’avait pas l’air d’être soucieuse ou quoi que ce soit. Elle n’a pas fait d’appel ni quoi que ce soit.

Le gérant de l’étang de Breux, situé à la sortie de la commune, a révélé à l’hebdomadaire Le Nouveau Détective que trois pêcheurs étaient présents le matin de la disparition de la jeune fille de 15 ans. Selon ses déclarations, les gendarmes se seraient déplacés à son domicile dimanche 8 octobre au soir, afin de réquisitionner les enregistrements des caméras de surveillance installées au bord de l’étang.

Une adolescente approchée par un homme à deux reprises quelques jours plus tôt

Une adolescente de 14 ans a expliqué avoir été approchée par un homme seulement quelques jours avant la disparition de Lina. Le père de la jeune fille a rapporté à BFM TV qu’un automobiliste à bord d’une Citroën grise aurait klaxonné sa fille une première fois alors qu’elle rentrait seule de son collège. Trois jours plus tard, l’homme aurait recroisé l’adolescente et serait mis à sa hauteur afin d’ouvrir sa portière. 

La jeune fille aurait alors appelé son père. Il témoigne à l’antenne de la chaîne d’information : “Je lui ai dit d’aller sonner à une maison ou autre, mais il n’y avait pas de lumière. Elle a donc été sur la place où passe le bus. Le monsieur s’est garé sur le côté et l’observait. Elle ne le voyait pas car il faisait nuit. Dès que le bus est arrivé, le monsieur est parti.

Le téléphone de son petit ami Tao retrouvé

L’enquête se concentre maintenant sur le bornage téléphonique. Les autorités s’appuient sur les antennes-relais de téléphonie mobile afin de lister l’ensemble des portables ayant borné à proximité du village de Plaine le 23 septembre. Un travail colossal, qui devrait se prolonger au cours des prochains jours voire des prochaines semaines. 

Le téléphone portable de Tao, le petit ami de Lina aurait également été retrouvé. Le jeune homme de 19 ans avait révélé aux enquêteurs avoir fait tomber son téléphone dans une bouche d’égout, le lendemain de la disparition de Lina, alors qu’il participait aux recherches. D’après Le Nouveau Détective, les gendarmes auraient finalement retrouvé son téléphone ce vendredi 6 octobre à l’endroit indiqué par Tao, un ancien garage de Saint-Blaise-la-Roche. Le Smartphone aurait glissé dans une gouttière avant d’atterrir sous une dalle de béton.

Pour les enquêteurs, la consultation du téléphone de Tao pourrait s’avérer cruciale. Le jeune homme a notamment précisé qu’il avait reçu une vidéo de Lina juste avant sa disparition. Cette vidéo pourrait révéler des détails essentiels à l’avancée de l’enquête.

Pour le moment, aucune charge contre quiconque n’a été retenue et aucune piste n’est écartée ou privilégiée. 

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

Témoins, téléphone du petit-ami retrouvé : l’enquête autour de la disparition de Lina avance

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !