Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

5 millions d’€ : la région Grand Est lance un fonds de soutien pour les commerçant(e)s

412 Lectures
Publicité

Le 3 juillet dernier, Franck Leroy, président de la Région Grand Est, annonçait un fonds de soutien pour les commerçants touchés par les tensions de ces derniers jours, à hauteur de 5 millions d’euros. Celui-ci a finalement été voté ce vendredi 7 juillet. On fait le point sur les modalités.

Les révoltes du week-end dernier ont laissé de nombreux commerces strasbourgeois et du Grand Est désœuvrés. Contraintes de fermer lors du premier week-end des soldes, quelques boutiques strasbourgeoises ont également subi des dégradations, rajoutant une crise supplémentaire à un secteur déjà très affaibli par plusieurs années compliquées, entre inflation, covid et tensions sociales.

Très rapidement après le week-end, Franck Leroy annonçait sur Twitter que la Région Grand Est se mobiliserait pour les commerçant(e)s en débloquant un fonds de 5 millions d’euros, alloués en aide aux TPE et commerçant(e)s touché(e)s. Définitivement voté en commission permanente ce 7 juillet 2023, le fonds bénéficiera ainsi aux commerçant(e)s de Strasbourg et de toute la région. Mais à certaines conditions.

Publicité

Des modalités précises, pour des conditions d'attribution qui le sont moins

Concrètement, si vous êtes un commerce strasbourgeois et que vous souhaitez faire une demande de dossier pour cette aide régionale, il faudra remplir ces quelques conditions :

  • Être une entreprise sous forme de société ou une entreprise individuelle (hors régime microentreprise) immatriculée au Répertoire des Métiers ou au Registre du Commerce et de l’Industrie et dont l’établissement concerné est situé en Grand Est et a un effectif de moins de 50 salariés ;
  • Être un établissement victime de dégradations lors des violences urbaines du mois de juin entrainant des frais pour redémarrer rapidement votre activité.
  • Enfin, avoir une activité dont le redémarrage a généré un besoin en fonds de roulement suite à des frais engagés ou à engager (sécurisation, travaux, mobiliers…).

Dernière précision : si les critères sont remplis, rien n’indique qu’un commerce faisant la demande recevra l’aide, puisque son attribution n’est pas automatique. La Région Grand Est précise en effet que les dossiers seront traités “au regard des priorités régionales”. Des conditions assez floues, pour des modalités elles très précises.

15 000 € maximum par commerce

Par ailleurs, le montant de l’aide est plafonné à 15 000€ par commerce, sous forme d’avance. Une aide qu’il faudra alors ensuite rembourser sur 3 ans, dont 1 an de différé de remboursement et 2 échéances annelles de remboursement.

Les commerces toujours intéressés par l’aide pourront alors se diriger vers la Chambre de Commerce et d’Industrie ou la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, pour de l’aide dans leur démarche. Les commerces intéressés peuvent également remplir le formulaire de demande d’aide, disponible ici.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

5 millions d’€ : la région Grand Est lance un fonds de soutien pour les commerçant(e)s

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !