Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Bang Burgers : l’un des nouveaux rois du smash burger s’installe à Strasbourg

17.1k Lectures
Publicité

Article soutenu mais non relu par Bang Burgers

Pendant que le marché de Noël battait des records de fréquentation, un petit débit de burgers pas tout à fait comme les autres s’installait discrètement Quai des Pêcheurs. Spécialisé dans le smash burger, une tendance évidemment importée des États-Unis, ce nouveau fast-food propose une alternative aux burgers « tradi » que l’on trouve partout à Strasbourg. On vous présente Bang Burgers et l’histoire qui se cache derrière ce dwich à succès.

Il y a quelques semaines, le petit resto « Pour de Bon » (anciennement La Méchouillade), laissait place à Bang Burgers, l’un des nouveaux temples du smash alsacien.

Arrivée tout récemment à Strasbourg, quelques années après s’être développée à Paris, la mode de ce sandwich bien particulier commence à se faire une place dans notre bonne vieille capitale Alsacienne, et il était temps.

Mais alors Jamy, qu’est ce qu’un smash burger ?

Publicité
Bang burger smash burger
© Bastien Pietronave / Pokaa

L’histoire (sûrement un peu romancée) du Smash Burger

La légende raconte que le smash serait né dans les années 70 dans un petit resto du Kentucky, un état situé à l’est des États-Unis.

Un employé, un peu pressé de cuire les steaks de son burger à succès, aurait eu l’idée de les écraser bien fort à l’aide d’une lourde boite de conserve, simplement pour qu’ils cuisent plus vite. Son steak était fin, bien caramélisé, mais encore tendre à cœur : c’était les débuts du smash burger.

Bang burger smash burger
© Bastien Pietronave / Pokaa

Aujourd’hui, chaque enseigne a ses propres recettes et tente de se démarquer de la concurrence avec un produit alternatif, qui ne révolutionne pas le burger que l’on connaît, mais qui lui donne un joli coup de frais.

On a rencontré Vincent Metz, le jeune strasbourgeois qui vient d’ouvrir son petit resto indépendant. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne déconne pas du tout avec le VRAI smash, car n’est pas smash qui veut : « Pour faire un vrai bon smash, il faut d’abord un potatoe bun, un pain un peu brioché levé avec de la pomme de terre écrasée. Ensuite, il faut une viande de qualité, juste grasse comme il faut pour obtenir la caramélisation souhaitée. Ensuite, il faut une plaque très chaude et un petit tour de main pour que le steak soit à la fois crispy (la réaction de Maillard), et tendre au milieu. Ça parait simple comme ça mais, il faut tout maîtriser parfaitement et avoir le matos adéquat ».

Des smash burgers préparés par un passionné reconverti

Après avoir fait un double Master dans une grande école parisienne qui l’a autant passionné qu’un cours de tricot, Vincent s’est essayé au monde de la restauration. Il a tellement kiffé ça qu’il a quitté définitivement le monde de la tech parisienne.

Recruté dans un resto à touriste pendant le marché de Noël, puis dans une belle adresse proche du Pont du Corbeau, il a aimé les gros coups de chaud en salle et les phases de rush qui font courir partout.

Après avoir pris des responsabilités au sein de cet établissement, il a décidé de devenir son propre patron, d’ouvrir sa boite, et surtout de proposer un produit maîtrisé dans une enseigne qu’il aurait lui-même créée.

Bang burger smash burger
Vincent Metz, le patron en pleine action © Bastien Pietronave / Pokaa

Après avoir graillé du burger à Paris pendant des années, après des centaines d’essais et des heures de formation, ce passionné de cuisine a décidé de se positionner sur cette tendance du véritable smash, encore peu exploitée à Strasbourg. 

Ouvert depuis quelques semaines seulement, le nouveau petit fast food indépendant cartonne grâce à des recettes simples : des sauces maison, une viande fraîche de qualité et hachée sur place (qui vient du Boucher Bien Élevé, boutique voisine du Bang Burgers), un potato bun boulanger chopé au coin de la rue issu d’une recette perso, du fromage de qualité, des frites maison et une attention toute particulière à servir un produit de qualitéSur place, Vincent, Myriam, Rabia, Adbellah, Ame ou encore Romane seront là pour y veiller.

Les petits et les gros +

– Dispo sur Deliveroo et sur Uber Eats, bientôt chez Kooglof (le resto est tout petit et ne compte que quelques places, il est conseillé de commander pour ne pas être déçu du voyage)
– Le rapport qualité prix et très bon, et les prix des menus sont vraiment corrects (de 13 € à 15 € le menu) voir le menu complet
– Les ingrédients sont pour la plupart locaux et artisanaux (viande de boeuf d’Écosse)
– Vincent propose une offre étudiante imbattable qui ne va pas durer longtemps (burger au choix sauf le double, frite, boisson à 10)
– On a affaire à un vrai passionné de smash burger (oui ça existe), allez rencontrer Vincent sur place il vous en touchera un mot
– Un burger végétarien est proposé
– Cornichons, oignons, patates et patates douces, tout vient de fermes alsaciennes
– On retrouve une petite sélection de bières du coin (Trois Mâts)
– Vincent déteste les tomates, si vous en voulez dans votre burger, ça vous coutera très cher (à voir en boutique)

Bang burger smash burger
© Bastien Pietronave / Pokaa

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Bonnes adresses"

À la une

Bang Burgers : l’un des nouveaux rois du smash burger s’installe à Strasbourg

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Bonnes adresses”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !