Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Ambiance années 2000 : à Strasbourg, le Phono’ devient Legends

7.8k Lectures
Publicité

Au milieu du mois de décembre, le bar Le Phonographe du regretté Rob, figure incontestée des nuits strasbourgeoises, a définitivement laissé sa place à Legends, un bar dansant tenu par Éric Husser (créateur du Délirium Café, Hoop) et l’ancien handballeur Thierry Omeyer. On est allé y faire un tour et on vous dit tout ce que l’on sait ce nouvel établissement. 

Le 16 décembre dernier, du côté de la rue de l’Arc-en-Ciel (place Saint-Étienne), c’était la soirée d’inauguration de « Legends », un nouvel établissement de nuit qui mise tout sur les musiques des années 2000 pour ambiancer sa clientèle.

Petit frère du Hoop, un autre bar de nuit situé quelques mètres plus loin (l’ancien Mudd), le bar entièrement rénové du sol au plafond s’ouvre désormais à une clientèle plus jeune, à la différence du Hoop qui refuse toujours l’accès au moins de 25 ans. Cette fois-ci, la clientèle se veut plus diversifiée pour des soirées toujours aussi arrosées et dont l’entrée est également gratuite.

 

Publicité
Legend bar dansant bar de nuit
© Bastien Pietronave / Pokaa

Un bar qui se veut festif, complémentaire de son voisin le Hoop

Ce nouvel établissement, dont le nom évoque symboliquement celui d’Alexandre (alias Rob), et celui du nouveau co-propriétaire Thierry Omeyer, est à destination des fans des musiques des années 2000 qui aiment se trémousser dans une ambiance très tamisée.

Rappelons que le Hoop, quant à lui, propose une offre relativement similaire, mais cette fois-ci animée par des musiques des années 80, 90 et disco.

L’ambiance de « Legends » se veut donc festive et décomplexée, et les soirées (sans DJ mais avec playlist) dureront jusque tard dans la nuit, et celles et ceux qui connaissent le bar Les Aviateurs, reconnaîtront José Padilla qui devient désormais responsable du bar.

Éric Husser, co-propriétaire, nous explique que, même si ce nouveau bar n’est désormais plus réservé aux plus de 25 ans, un dress code spécifique est tout de même exigé.

« On se réserve le droit d’entrée. Pour être cohérent avec le Hoop situé juste en face, il faudra être un minimum bien habillé. En fait, on souhaite homogénéiser les deux établissements tout en proposant deux ambiances musicales différentes. Les clients passeront de l’un à l’autre librement, comme ça peut se faire dans des pays comme l’Espagne »

Un petit détail pour terminer, le voisinage sera enfin heureux d’être au calme. Les « chuuuuut » dans la rue, c’est terminé, les clopes se fumeront désormais à l’intérieur, un fumoir climatisé a été installé. 

Vous l’avez compris, celles et ceux qui connaissent le bar voisin et son caveau ne seront pas dépaysés, et trouveront ce nouvel établissement à leur goût. Mais à l’inverse, les habitué(e)s du Phonographe risquent d’être un peu surpris du changement d’esprit et d’ambiance.

Établissement

Legends

Quoi ?

Bar de nuit / bar dansant

où ?

2 rue de L'Arc-en-Ciel 67000 Strasbourg

Plus d'infos ?

Ouvert du mercredi au samedi 18 h à 4 h
La page Facebook

 

Legend bar dansant bar de nuit
© Bastien Pietronave / Pokaa
Legend bar dansant bar de nuit
© Bastien Pietronave / Pokaa

Article soutenu mais non relu par Legends

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Bonnes adresses"

À la une

Ambiance années 2000 : à Strasbourg, le Phono’ devient Legends

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Bonnes adresses”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !