Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Où garer sa voiture à Strasbourg le soir du Nouvel An ?

3.7k Lectures
Publicité

Pour pouvoir mettre ta voiture au chaud samedi soir, pendant que tu célèbreras la nouvelle année, la Ville et l’Eurométropole ont prévu plusieurs parkings gratuits et surveillés. Dans le même temps, certaines rues seront interdites de stationnement pendant toute la soirée du 31. On fait le point.

Généralement, les soirées strasbourgeoises de la Saint-Sylvestre sont plutôt chaudes. L’an dernier, la Préfecture avait recensé plus de 90 voitures brûlées. En conséquence, comme les années précédentes, certaines rues ne pourront donc pas accueillir de voitures le soir du 31. Attention où tu gareras ta précieuse auto, sinon la nouvelle année pourrait débuter à la fourrière.

Publicité

Comme l’explique la Ville dans un communiqué : « Ces zones d’interdiction ont été élaborées en coordination avec les services impliqués dans le plan d’actions de prévention des violences de la Saint-Sylvestre piloté par la Préfecture ». Néanmoins, pas de panique : à la place, la Ville et l’Eurométropole mettent à disposition de nombreux parkings, qui seront surveillés et gratuits, pour pouvoir profiter sereinement de la soirée du 31 sans penser à sa voiture.

stationnement voitures
© Nicolas Kaspar/Pokaa

Où est-ce qu’on peut-on garer notre voiture pour le 31 ?

Concrètement, 11 parkings seront ouverts à Strasbourg, du 31 à 15h jusqu’au 1er janvier 2023 à 15h. Dans le lot, cinq parkings-relais seront ouverts :

  • Le parking relais-tram Ducs d’Alsace, rue des Ducs, pour les quartiers Cronenbourg et Hautepierre
  • Le parking relais-tram Elsau, 22 rue Eugène-Delacroix, pour le quartier de l’Elsau
  • Le parking relais-tram parc des Romains, 2 route des Romains, pour les quartiers Gare, Koenigshoffen et Montagne Verte
  • Le parking relais-tram Baggersee, 10 rue de Cannes, Illkirch-Graffenstaden, pour le quartier Meinau
  • Le parking relais-tram Poteries, avenue Francois Mitterrand, pour le quartier Poteries
Dispositif de stationnement 31 décembre 2022
© Ville de Strasbourg - Document remis

Si tu n’habites pas à côté d’un parking-relais, pas de panique, la Ville et l’Eurométropole ont prévu six autres parkings, qui viennent compléter le dispositif :

  • Parking du Centre funéraire du cimetière Nord, rue de l’Ill, pour la Cité de l’Ill
  • Parking du parc de la Citadelle, rue de Boston, pour l’Esplanade et le Conseil des XV
  • Stade de la Canardière, rue du Baggersee, pour la Meinau
  • Parking du centre de formation de conduite, rue Ampère, pour la Musau
  • Piscine de la Kibitzenau, 1 rue de la Kibitzenau, pour le Neuhof
  • Parking Jardin des deux Rives, rue des Cavaliers, pour le Port du Rhin
place austerlitz voitures parking
© Hugo Favre - Napoli / Pokaa

Enfin pour les habitantes et habitants de l’Eurométropole, si vous habitez Bischheim, il sera possible de déposer sa voiture au parking de l’école des Prunelliers, 82 avenue de Périgueux. Pour Hoenheim, ce sera au parking relais-tram Hoenheim Gare, route de La Wantzenau.

Pour Illkirch, ce sera au parking du Complexe sportif du Lixenbuhl, rue Lixenbuhl et au parking relais tram Baggersee, 10 rue de Cannes. Du côté de Lingolsheim/Ostwald, ce sera également au parking relais tram Baggersee, ou alors au stade Joffre Lefebvre, rue de Graffenstaden, Lingolsheim. Enfin, pour Schiltigheim, ce sera au parking de la piscine, 9 rue de Turenne.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

Où garer sa voiture à Strasbourg le soir du Nouvel An ?

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !