Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité
hopital hautepierre santé

Face au manque de personnel médical à Strasbourg, l’ARS lance un appel

9.8k Lectures
Publicité

L’Agence Régionale de Santé appelle les professionnels des métiers de la santé, étudiants ou retraités, à se porter volontaire pour combler le manque de personnel dans les établissements de santé de la région. L’ARS rappelle également quelques bons réflexes à avoir face à l’afflux toujours plus important de patients.

La période hivernale constitue actuellement une période de forte activité au sein des établissements de santé de la région qui font face à un manque important de personnel.

Pour renforcer les équipes, l’ARS (Agence Régionale de Santé) lance un appel à tous les étudiants, les libéraux et retraités des métiers de la santé. Kinésithérapeutes, masseurs, aides-soignants, médecins, infirmiers, tous les domaines sont concernés.

Publicité
urgences hopital
© Caroline Alonso / Pokaa

Pour se porter volontaires, les professionnels doivent remplir le formulaire via la plateforme Renfort RH Crise mise en place par le gouvernement. Il faudra préciser sa profession, ses préférences géographiques et ses disponibilités.

Privilégier les médecins traitants

Pour pallier à ce manque de personnel, l’ARS rappelle également, dans un autre communiqué de presse, quelques bons réflexes à avoir face à l’afflux toujours plus important de patients. Tout d’abord, « si vous avez besoin de soins, il est important de privilégier un médecin traitant ». Si celui-ci est absent, « d’autres structures de soins sans rendez-vous peuvent assurer la prise en charge. »

Enfin, l’Agence Régionale de Santé précise qu’il vaut mieux « appeler le 15 avant de se déplacer aux urgences », avant de rajouter que « les services d’urgences sauvent des vies chaque jour, soulagent de fortes douleurs, soignent des blessures graves et pratiquent des gestes d’experts. Ils sont au service de tous mais pour rester  efficaces, ils doivent se concentrer sur les patients en réel état d’urgence. « 

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Info locale"

À la une

Face au manque de personnel médical à Strasbourg, l’ARS lance un appel

Commentaires (4)

    • Exactement …. d’abord applaudis tous les soirs…. encensés par un Macron dégoulinant de soi disant respect….et ensuite lâchement virés…
      J’ai honte de ce gouvernement…..

    • l’Ars le prolongement du gouvernement….des corrompus et je ne parle pas du dictateur qui s’asseoir sur la mémoire de nos aînés avant d’aller au monument des morts…tous corrompus, tous devront en répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Info locale”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !