Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Koa Thaï : la nouvelle cantine thaïlandaise qui nous transporte de Strasbourg à Bangkok

19.3k Lectures
Publicité

Depuis le mois de novembre, un petit resto thaïlandais assez exceptionnel s’est installé rue Tiergarten, à côté de la gare. Inspiré par ces petits marchés de nuit thaï où l’on mange à toute heure, cette nouvelle cantine de quartier propose ce qui se fait de meilleur dans les cuisines et les rues de ce pays à la culture culinaire exceptionnelle. La street food thaï a un nouvel ambassadeur et c’est l’un de nos coups de cœur de l’année : on vous présente Koa Thaï et le couple franco thaïlandais qui l’a crée.

On part pour l’Asie de Sud-est, direction la Thaïlande. On s’y rend non pas pour sa flore ou sa faune exceptionnelle, ni pour la beauté de ses paysages, mais pour sa plus grande richesse : sa gastronomie.

Des mariages de saveurs uniques, des fruits et des légumes étonnants, des bouillons et des sauces qui nous transportent et une déco comme si on y était : l’insupportable expression « on a pris un aller simple pour la Thaïlande » trouve ici un vrai sens.

Bienvenue dans un bout de Thaïlande exporté à Strasbourg grâce à Sébastien et Sukanya, un couple bien décidé à proposer des plats authentiques, bourrés de saveurs, qui respectent l’identité culinaire de ce pays qui continue d’inspirer les chefs du monde entier.

Publicité
Koa Thai restaurant thaïlandais street food
© Bastien Pietronave / Pokaa

Une ambiance et une déco qui nous emmènent au cœur des night market thaïlandais

Des tables et des tabourets en métal, de la taule ondulée sur les murs, des néons et une bonne odeur de grillé : Koa Thaï a mis le paquet dans le design intérieur de son restaurant.

Dans cette petite cantine à la cuisine ouverte, on est plus vraiment à Strasbourg, mais dans un marché couvert de Bangkok, de Chiang Mai ou de Phuket.

Ces marchés, ces restos de rue, ce sont des points de rencontre dédiés à la cuisine de rue où les Thaïlandais se retrouvent le jour et la nuit pour manger un pad thaï, un poulet aux noix de cajou, pour boire une bière ou pour jouer aux cartes avant de reprendre leur activité.

Cette ambiance si particulière, authentique et intemporelle que l’on adore lorsque l’on se rend en Thaïlande, tout cela se retrouve dans un seul petit restaurant aussi simple qu’étonnant.

Koa Thai restaurant thaïlandais street food
© Bastien Pietronave / Pokaa

Et si l’on observe de plus près, on se rend compte que la déco elle aussi est authentique. Les tables, les chaises, les pancartes, les fameux porte-serviettes des années 90, les boîtes à couverts et même les ustensiles de cuisine : tout ou presque provient du pays et a été chiné sur place.

Avec l’aide de l’architecte d’intérieur Fanny Papile, beaucoup d’imagination et des dizaines d’heures passées à chiner des objets sur les marchés de ce pays du bout du monde, une véritable porte sur l’ailleurs s’est ouverte, et ça fonctionne étonnamment bien.

Celles et ceux qui se sont rendus en Thaïlande retrouveront tous les codes de la street food, de la cuisine jusqu’à la musique qu’on y écoute, et celles et ceux qui ne s’y sont jamais aventurés auront un très juste aperçu des ces petits restos populaires que l’on croise à tous les coins de rue. 

Koa Thai restaurant thaïlandais street food
© Bastien Pietronave / Pokaa

Une histoire de famille, de reconversion et d’indépendance

Chez Koa Thaï, c’est Sukanya (alias Game, à prononcer Kem) qui mène la danse en cuisine. Thaïlandaise d’origine, elle a rencontré Sébastien à Paris, par hasard dans un restaurant.

Après des années de romance passées entre la capitale française et la Thaïlande, les deux jeunes parents de 35 ans ont décidé de quitter leur boulot respectif et de revenir en Alsace, lieu de naissance de Sébastien, pour ouvrir leur propre affaire.

Après avoir galéré pendant un an à trouver l’emplacement qui leur correspondait, ils ont trouvé ce lieu (anciennement le Muns’) pour y installer un resto indépendant, simple et plein de bonnes vibes, une affaire qui leur ressemble assez.

Après avoir retapé le resto du sol au plafond en passant par les toilettes, après avoir installé une cuisine ouverte en plus de l’existante pour être au plus près des clients, ils sont fiers d’ouvrir cette cantine où les gourmand(e)s de tous les horizons se rendent pour goûter aux saveurs si spécifiques de ce pays qui marque souvent les esprits.

Une cuisine savoureuse, qui respecte la richesse de la cuisine thaï

Vous l’avez compris, au menu, on retrouvera une carte courte qui représente l’essence même de la cuisine thaïlandaise : des woks, des viandes marinées et grillées, des plats mijotés et des salades exotiques, avec de jolies propositions qui surprendront même les initiés.

Des pad thaï à tomber concoctés dans les règles de l’art, des nouilles de riz sautées aux légumes et à la sauce huitre, au poulet ou aux crevettes, des salades délicieusement relevées, des viandes marinées et grillées au barbecue japonais, du jarret de porc mariné et confit plusieurs heures dans un mélange d’épices, des sauces maison, des petits à côté mijotés, rien a été laissé au hasard et chaque plat a ses propres marqueurs de saveurs.

Pour aller au bout des choses, Game et Sébastien ont souhaité travailler chaque plat en utilisant tous les ingrédients que l’on retrouve dans les recettes originelles : ils ne sont donc pas du tout occidentalisés, donc pas dénaturés.

image00002
© Bastien Pietronave / Pokaa

On retrouve ces fameux mariages de saveurs qui nécessitent de longues préparations en amont, les sauces et les marinades sont faites maison, les desserts le sont aussi, plusieurs techniques d’infusions et de cuissons différentes sont nécessaires pour un seul et même plat. Bref, ici, on préfère faire compliqué quand on peut faire simple, et c’est tout à leur honneur puisque le résultat est là.

Sébastien résume assez bien le travail de sa femme : « Elle est allée au bout des choses, et on a pensé à tous les détails pour que tout le monde se sente en Thaïlande, et bien sûr, le coté immersif est primordial. En fait, on a mis le paquet à tous les niveaux, voilà pourquoi les gens viennent une première fois parce que c’est beau, et ils reviennent une deuxième fois parce que c’est bon ».

Difficile de cacher notre enthousiasme quant à l’ouverture de ce nouveau restaurant. On aime la déco, l’immersion dans ce pays du bout du monde, on aime l’ambiance et les parfums qui se dégagent, on aime le petit côté brut de ces petits marchés où l’on mange sur le pouce pour quelques euros, et surtout : on aime cette cuisine, à la fois simple et délicieusement complexe qui est à 9 390 kilomètres d’en faire des caisses.

image00029
© Bastien Pietronave / Pokaa

Les petits et les gros +

– On est certainement dans l’un des plus beaux restos asiatiques de la ville, on est vraiment ailleurs et c’est exactement ce que l’on attend d’un restaurant exotique
– Les recettes sont authentiques, comme au pays, et les thaïlandais l’ont vite compris, ils sont déjà nombreux à être des habitués
– On retrouve la fameuse bière thaïlandaise Singha à la pression, c’est peut-être l’un des seuls restos strasbourgeois où on la trouve
– En été une jolie petite terrasse sera mise en place
– Des plats du jour vont bientôt débarquer, le couple a des dizaines d’idées sous le coude
– Le rapport qualité prix est excellent et les saveurs que l’on retrouve font frétiller le palais
– On ajoute du piment à sa guise, épicé ne veut pas dire pimenté !
– On trouve plusieurs options végé qui ne font pas de la figuration
– Les fresques sur le mur sont le travail de l’artiste doog_dublond, à retrouver sur Instagram
– Les desserts sont à tomber
– On retrouve le resto sur Kouglof, Deliveroo et Uber Eats

Établissement

Koa Thaï

Quoi ?

Restaurant Thaïlandais

où ?

4 Rue Thiergarten 67000 Strasbourg

Plus d'infos ?

Ouvert le lundi mardi et mercredi de midi à 15 h et le jeudi, vendredi et samedi de 12 h à 15 h et de 19 h à 22h30

La page Facebook

Koa Thai restaurant thaïlandais street food
© Bastien Pietronave / Pokaa
image00002
© Bastien Pietronave / Pokaa
image00024
© Bastien Pietronave / Pokaa
image00007
© Bastien Pietronave / Pokaa

Article soutenu mais non relu par Koa Thaï

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Bonnes adresses"

À la une

Koa Thaï : la nouvelle cantine thaïlandaise qui nous transporte de Strasbourg à Bangkok

Commentaires (1)

  1. Bonjour ! Je suis moi même une thaïlandaise qui habite dans le sud de la France (un petit village pas loin de Narbonne) J’aimerais qu’il y a ce genre de resto Thaï vers chez nous. Bon courage à vous tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Bonnes adresses”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !