Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Contre-Pied : le nouveau caviste passionné et engagé de la Place Broglie

2k Lectures
Publicité

En juin dernier, à l’approche de l’été, une petite boutique de vins appelée Contre-Pied pointait le bout de son nez sur la place Broglie. Derrière ce projet se cache Thomas, un jeune et heureux papa de 41 ans, qui propose une approche toute particulière de l’univers du vin et de ses galaxies. On l’a rencontré pour qu’il nous parle de sa reconversion réussie, du plaisir qu’il prend à parler de ses vins, et de sa petite boutique de pinards-plaisirs qu’il a imaginé à son image.

Contre-Pied, c’est le nom de ce nouveau paradis du vin, de la bière et des spiritueux, située rue de la Nuée-Bleue. Dans cet ancien magasin de chaussures (Vogue Chaussures), Thomas a voulu créer une boutique loin des clichés où les vins sont choisis pour les émotions qu’ils procurent plutôt que pour leurs étiquettes.

À destination des novices, comme des maîtres Yoda du vin conventionnel ou naturel, cette boutique souhaite faire oublier le petit côté élitiste ou trop technique qui colle parfois aux baskets de certaines adresses.

Les maîtres-mots de Thomas ? Plaisir, émotion et accessibilité.

Publicité
Caviste vin contre-pied
© Bastien Pietronave / Pokaa

Une belle histoire de pinard et de changement de vie

L’histoire de Thomas Lhuiller, c’est celle d’un homme passionné de vins depuis toujours, qui n’a jamais vraiment imaginé en faire son métier.

À l’aube de 2020, un millésime plutôt propice à la remise en question, Thomas fait un bilan de compétences avec son entreprise, dans l’optique de changer de métier et de redémarrer une nouvelle vie.

Au départ salarié dans l’univers du marketing pour une grosse industrie, Thomas décide alors de se lancer dans le contrôle de gestion… Une idée qui interroge Élise, son épouse. 

Après l’avoir soutenu et encouragé dans ses démarches, Élise finit par lui dire de s’écouter, de se pencher vers un métier passion qui le ferait VRAIMENT vibrer. Sa réponse ? « Non mais tu rigoles, dans ces cas là, j’ouvre une boutique et je vends du pinard »Et bien, pourquoi pas ? C’était un cri du cœur, la petite voix qu’il avait au fond de lui et qu’il fallait l’écouter.

Quelques mois plus tard, Thomas se forme à la dégustation de vins intuitive et sensorielle, en imaginant déjà sa future entreprise et en remplissant son carnet d’adresses de vignerons et vigneronnes engagés.

L'émotion et les souvenirs : une nouvelle approche du vin

Dans sa boutique, Thomas souhaite désacraliser l’approche et l’idée que l’on se fait parfois du vin. Conscient que certaines personnes ont du mal à pousser la porte d’un caviste, par peur du prix, par peur de ne pas s’y connaître ou de ne pas savoir quoi choisir, ils boudent ces petites tavernes à pinards.

Chez Contre-Pied, l’idée n’est pas d’être dans l’analyse technique d’un vin, d’un terroir ou d’une région, mais plutôt de parler de ce que l’on ressent en le dégustant, des souvenirs qu’il nous évoque, et des vigneron(ne)s qui l’on produit.

On parle de souvenirs de tablées, de saveurs, de toucher, on décrit le vin simplement et on se laisse aller. Surtout, on prend le temps d’écouter, en s’adaptant aux profils de chacun sans le diriger, et ça a toute son importance.

D’ailleurs, en boutique, ses vins sont classés en deux catégories : « Apéro », et « À table », et non par région, ce qui résume bien l’approche du maître de maison.

Caviste vin contre-pied
© Bastien Pietronave / Pokaa

Un caviste engagé qui privilégie les petits domaines aux grandes étiquettes

Dans sa petite boutique, Thomas privilégie les petits producteurs qui favorisent une approche plus respectueuse des vins, des sols et de la vigne.

Ces personnes, souvent reléguées à un nom sur une étiquette, il part les rencontrer dans les vignes, il créé des liens et peut donc parler de leurs créations comme personne, et à l’entendre, on aurait presque envie de changer de métier : « Je m’éclate, j’adore ce que je fais et je trouve tellement de sens à ce changement de vie. Avec les vignerons que je rencontre, on discute des heures, on parle d’omelettes aux truffes, de vignes, de terroir, on touche, on goûte, on sent, on parle d’émotion et de souvenirs de vins, c’est le pied ».

Caviste vin contre-pied
© Bastien Pietronave / Pokaa

À travers ses 500 références, notre caviste du jour souhaite mettre en avant des vins bio, issus de la biodynamie, des vins naturels et des pinards créés par des vigneronnes et vignerons engagé(e)s, des artisan(e)s qui ont une approche saine et qui n’ajoutent pas ou peu d’intrants dans leurs vins.

Des vins originaux, mais pas complètements barrés, des pétillants naturels, quelques vins du monde, des vins de macération, des quilles simples à boire à 16 h, des plus complexes qui peuvent convaincre toute la famille : la palette est diversifiée et la sélection est originale. Pour ne rien gâcher, on voit des références que l’on ne trouve pas forcément ailleurs à Strasbourg.

Caviste vin contre-pied
© Bastien Pietronave / Pokaa

Les petits et les gros +

  • Les tarifs sont vraiment corrects, on trouve pas mal de canons autour de 10 euros
  • Thomas est un vrai passionné qui nous fait voyager à travers ses histoires sans se la jouer, et ça détend
  • On retrouve une belle sélection de craft beer et de spiritueux à l’arrière de la boutique, et Thomas en parle avec la même passion que les vins
  • En boutique, on retrouve un petit coin épicerie avec plein de belles trouvailles
  • Les vins peuvent être livrés via Kouglof (forfait de 10 euros de livraison quel que soit le nombre de bouteilles, pas mal!)
  • Tous les week-ends, en boutique, on ouvre des quilles pour les déguster, et pas seulement avec les yeux
  • Des soirées à thèmes seront organisées très bientôt
  • Des dégustations ont lieu régulièrement en boutique 

Établissement

Contre -Pied

Quoi ?

Cavistes, vins bières et spiritueux

où ?

22 Rue de la Nuée-Bleue 67000 Strasbourg

Plus d'infos ?

Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 14h et de 15h30 à 19h30
0626402249
La page Facebook
Le site

Caviste vin contre-pied
© Bastien Pietronave / Pokaa
Caviste vin contre-pied
© Bastien Pietronave / Pokaa

Article soutenu mais non relu par Contre-Pied

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Les bonnes adresses"

À la une

Contre-Pied : le nouveau caviste passionné et engagé de la Place Broglie

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Les bonnes adresses”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !