Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Le gang des Tricoteuses : rencontre avec un groupe de passionnées qui habille Mulhouse de couleurs

890 Lectures
Publicité

À Mulhouse, ville qui promeut le street art depuis de nombreuses années, sévit un gang qui habille la ville de couleurs. Ce gang, c’est celui des Tricoteuses, un groupe de femmes pleines de vie, qui se retrouvent une fois par semaine pour collaborer sur des projets urbains et caritatifs. Nous sommes allés les rencontrer dans leur petit atelier mulhousien.

Le gang des Tricoteuses, c’est actuellement treize membres actives qui tricotent, crochètent et cousent sans relâche. Habiller la ville, ce n’est pas quelque chose qu’elles ont inventé, comme nous l’explique Évelyne, la présidente de l’association : “Le yarn bombing [terme américain qui signifie littéralement “le bombardement de fil”, en référence à la culture du graffiti] vient des États-Unis. C’est quelque chose qu’on trouve beaucoup à l’étranger : en Allemagne, en Angleterre… Mais qui n’est pas encore très présent en France”.

Cette pratique venue de l’autre côté de l’Atlantique, est pour le gang une façon de mettre un peu de joie dans des villes parfois ternes. En ce qui les concerne, c’est aussi un joli clin d’œil à la ville de Mulhouse, qui était jadis un des hauts lieux de l’industrie textile en France

Publicité

L’association est l’occasion pour toutes ces fadas de fil de se retrouver, mais toujours dans une ambiance de travail, et autour d’un projet commun : “Un cours de tricot classique, ça ne m’aurait pas plu”, explique Raymonde, une autre des membres du gang. “Ici, on travaille ensemble sur des projets, tout en gardant une certaine liberté de création. Et puis, surtout, on apprend. Chacune a quelque chose à apporter au groupe”.

Des tricoteuses au grand coeur

L’entraide et le travail collectif sont deux piliers de cette bande surmotivée. Mais leur idée de la solidarité ne s’arrête pas là ! En 2018, à l’occasion des 150 ans du zoo de Mulhouse, les tricoteuses avaient donné vie à 150 animaux de laine qui batifolaient dans les arbres de la Place de la Paix, sur laquelle le gang intervient régulièrement.

Au mois de septembre de cette même année, et en prévision de l’hiver, la petite faune devait être décrochée et stockée au sec, pour éviter que les matériaux ne s’altèrent. Mais tout ce beau monde prenait beaucoup de place, même soigneusement emballé. C’est alors que le gang a eu l’idée, en 2019, de vendre tout son petit zoo au profit de l’association Turquoise Aventures qui œuvre pour la sauvegarde des lémuriens aux yeux bleus à Madagascar.

Gang des tricoteuses
© Gang des Tricoteuses / Facebook de l'association

Depuis, chaque année, les tricoteuses au grand cœur organise une vente caritative pour venir en aide à celles et ceux qui en ont besoin ; elles ont notamment soutenu les associations Lilou debout qui aident les enfants handicapés à être davantage autonomes, ou Sourire ensemble, qui réalise les rêves d’enfants souffrant de pathologies graves. Des gestes de solidarité qui leur tiennent à cœur : « Pour nous, [aider des associations] ça fait du sens dans notre façon d’être, et notre façon de fonctionner”, confie Évelyne.

Prochaine étape : le marché de Noël !

En plus de leurs actions caritatives, le gang des tricoteuses travaille avec la ville de Mulhouse sur de nombreux projets. Actuellement, elles façonnent studieusement des éléments de décoration du prochain marché de Noël de la ville. Une mission qu’elles prennent à cœur depuis trois ans maintenant.

Si vous souhaitez soutenir le gang des Tricoteuses, vous pourrez les retrouver le 23 octobre à la fête du potiron à Wittenheim, dans le Haut-Rhin. Elles y proposeront à la vente d’adorables cucurbitacées de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Elles animeront aussi des ateliers pour les enfants, qui pourront réaliser leur propre pompon pour égayer les maisons et les bonnets.

Vous pouvez aussi soutenir cette joyeuse équipe en suivant leur page Facebook, ou en les rejoignant, car les elles sont toujours enthousiastes d’accueillir de nouvelles recrues !

Gang des tricoteuses
© Charlie Picci-Claude / Pokaa
Gang des tricoteuses
© Charlie Picci-Claude / Pokaa

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Rencontres"

À la une

Le gang des Tricoteuses : rencontre avec un groupe de passionnées qui habille Mulhouse de couleurs

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Rencontres”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !