Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

ASMR et hallucinations auditives : le festival Musica et ses RDV perchés sont de retour à Strasbourg

40 Lectures
Publicité

Concerts privés dans des lieux insolites, immersion dans une fête d’anniversaire d’une fillette de 9 ans, ASMR, casques à conduction osseuse, hallucinations auditives et verbales : pour sa 40e édition, le festival Musica trouve encore le moyen de nous surprendre. On vous partage quelques pépites qui ont retenu notre attention.


Cette année, l’introspection est au cœur du festival. La programmation invite à réfléchir à l’intime, à soi, mais aussi aux liens que l’on entretient avec les autres. Du 15 septembre au 2 octobre, près d’une centaine de représentations auront lieu dans plusieurs lieux strasbourgeois comme des églises, la BNU, le Maillon, le Palais des fêtes, le Centre chorégraphique de Strasbourg, la Cité de la musique et de la danse, le TNS, ou encore le Speakeasy de l’Aeden. Pour ne rien gâcher, des grands noms de la musique débarqueront à Strasbourg, comme la compositrice contemporaine Kaija Saariaho ou encore les compositeurs Georges Aperghis et Heiner Goebbels.


Une grande soirée hommage au Palais des fêtes

En tant qu’invitée d’honneur du festival, Musica et ARTE organisent une soirée dédiée à Kaija Saariaho le samedi 17 septembre, au Palais des fêtes. Les artistes se succéderont pour rendre hommage à la compositrice finlandaise. Un concert entier aux airs de documentaire retracera son parcours et son œuvre. Puis le trio des “Tres Coyotes”, dont le célèbre bassiste du groupe Led Zeppelin, John Paul Jones fait partie, monteront sur scène en deuxième partie de soirée.

Kaija Saariaho
La compositrice finlandaise Kaija Saariaho sera l’invitée d’honneur du festival cette année.
© Maarit Kytöharju


Des concerts surprises dans des lieux insolites

Pour les aventuriers et amateurs de surprises, Musica a discrètement caché quelques concerts dans des lieux insolites ou habituellement inaccessibles pour les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois. 12 représentations mystères peuvent ainsi être réservées, à différentes horaires, sans qu’on sache le programme ni le lieu.

Le public et donc le nombre de places est évidemment très réduit pour chaque concert, afin que l’expérience se transforme en véritable moment privilégié. Il faut donc choisir son jour et son créneau, puis l’adresse vous sera communiquée par SMS et mail, seulement 48h avant l’événement ! Un peu comme une free party finalement.


Un concert complètement barré à la Pokop

“Hyper concert” est un ovni issu de la collaboration des ensembles L’Imaginaire et HYPER DUO. La toute nouvelle salle de la Pokop accueillera le 21 septembre à 20h30, une soirée au cours de laquelle des œuvres contemporaines qui cassent les codes se succéderont, où le rythme se déconstruit selon les envies. À l’écran, des étranges corps et visages grimaçants accompagneront les extravagances des musiciens. 


S’inviter à la fête d’anniversaire d’une fillette de 9 ans

Avec “I don’t want to be an individual all on my own”, Genevieve Murphy nous invite toutes et tous à sa fête d’anniversaire. Seul bémol, elle est déjà passée, il y a une vingtaine d’années. Grâce à des casques d’écoute, le public pourra se frayer un chemin dans le passé, participer à la fête et découvrir une tranche de vie de la performeuse.

L’ambiance promet d’être électro-pop et on nous chuchote à l’oreille qu’il y aura même un peu d’ASMR. Pour participer à ce bel anniversaire, ça se passe au Centre chorégraphique de Strasbourg, les samedi 24 septembre à 15h, ou bien le dimanche 25 à 18h30.


Une immersion équipée de casques, à l’écoute d’hallucinations auditives et verbales 

C’est une plongée dans la science-fiction que propose Philippe Gordiani avec son expérience auditive H.A.V. Les spectateurs seront équipés de casques à conduction osseuse dans lesquels du son sera retransmis ainsi que dans la salle où se trouve le public.

Une proposition qui risque bien de faire perdre leurs repères aux participants, qui pourront entendre résonner une voix dans leurs têtes et avoir des hallucinations auditives, le tout, sur fond de musique électronique et transporté dans l’univers d’Aldous Huxley. Pour les curieux, le rendez-vous est donné le 28 septembre à 18h30, à la Cité de la musique et de la danse.

musica 2022
© Doc remis / festival Musica


Le Mini Musica pour les enfants

Comme d’habitude, les plus jeunes aussi ont droit à leur mini musica. Toute la durée du festival, un programme complet leur a spécialement été concocté. Ateliers parents-enfants, à la découverte des rythmes, ou encore mini récitals, il y en a pour tous les goûts et tous les âges.

On conseille particulièrement le spectacle Do-ré-mi-ka-do, qui se tiendra à plusieurs reprises le samedi 17 septembre à 11h et 15h puis le dimanche 18 septembre à 11h, au Centre chorégraphique de Strasbourg. Il est accessible dès 3 ans et promet d’en émerveiller plus d’un.e grâce à une mise en scène mêlant danse et musique ! Retrouver tout le programme du Mini musica juste ici !

Évidemment, avec près d’une centaine de représentations prévues pour cette édition, la programmation complète réserve encore de belles surprises. Pour les découvrir, c’est par là !


Festival Musica


du 15 septembre au 2 octobre

Programme complet
Billetterie 

*Article soutenu mais non relu par le festival Musica.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

ASMR et hallucinations auditives : le festival Musica et ses RDV perchés sont de retour à Strasbourg

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !