Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Théâtre d’anticipation sur fond de risques naturels : un spectacle veut sensibiliser Strasbourg à la résilience

626 Lectures
Publicité
Publicité

Difficile de passer à côté de la canicule de cet été et ses dommages collatéraux (sécheresse des sols, feux de forêt, inondations). Le dérèglement climatique est une réalité, il est à nos portes, et les catastrophes naturelles ou technologiques, amplifiées par celui-ci, ne seront plus des cas isolés. Il faut s’y préparer. Ainsi, depuis 1990, le 13 octobre a été décrétée « Journée Internationale de la prévention des catastrophes naturelles » par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Suite au plan d’action « Tous résilients face aux risques » du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, cette date devient également pour la première fois, celle de la « Journée nationale de la résilience face aux risques naturels et technologiques ». À cette occasion, l’AFPCNT (l’Association française Prévention des Catastrophes Naturelles et Technologiques) nous invite le jeudi 13 octobre à découvrir 16 431, Souvenirs d’avenir de la compagnie Essentiel Ephémère, à La Scène de Strasbourg. Un spectacle gratuit, pour comprendre par le prisme du théâtre, comment se prémunir face aux catastrophes naturelles et accidents technologiques.



Strasbourg, au cœur de cette Journée

Et c’est là que Strasbourg prend une place particulière puisqu’y seront organisées, par le Ministère de la Transition écologique, les Assises nationales des risques naturels. Un événement qui rassemblera les 13 et 14 octobre, 1000 personnes au Palais des Congrès. À l’image d’un OFF de ce rassemblement, l’AFPCNT (l’Association française Prévention des Catastrophes Naturelles et Technologiques) programmera en parallèle deux représentations gratuites d’une pièce de théâtre d’anticipation sur les risques d’inondation : 16 431, Souvenirs d’avenir de la compagnie Essentiel Ephémère. Un premier rendez-vous sera donné le 12 octobre (avec les adhérents de l’association, des élus, etc.), et le 13 octobre, le spectacle sera accessible gratuitement à l’ensemble de la population strasbourgeoise (sur réservation). La représentation qui se tiendra à La Scène de Strasbourg, est soutenue par le ministère en charge de l’écologie et sera suivie d’un débat.

© J. Papillard / compagnie Essentiel Ephémère
© J. Papillard / compagnie Essentiel Ephémère



L’association, vieille de plus de vingt ans, travaille sur ces questions, sur comment nous vivons les catastrophes d’ordre naturel (incendies, inondations…) et les risques d’accidents technologiques (usines, centrales, etc.), tout en visant à développer la culture du risque chez chacun, afin de mieux s’y prémunir. Que le citoyen devienne acteur de sa sécurité, qu’il se prépare à faire face aux catastrophes. Et devienne ainsi : « résilient ».

En invitant la compagnie lyonnaise Essentiel Ephémère, l’AFPCNT refait confiance à son metteur en scène, Renaud Rocher pour aborder des sujets de société (ici, celle de l’humain face aux risques climatiques, au travail de mémoire et à l’impact des décisions politiques et économiques sur l’environnement), en particulier auprès du jeune public. Essentiel Ephémère a en effet à cœur de faire de ses pièces des « outil[s] dont les acteurs de la vie civile pourraient s’emparer pour leur mission quotidienne ».


Le spectacle : inondations sur fond d’anticipation

16 431, Souvenirs d’avenir – créée en octobre 2021 et en tournée nationale – se présente comme une pièce d’anticipation. Par le biais d’un voyage dans le temps, on découvre « Citta Tre… Une ville unique, immense, pyramidale au pouvoir autoritaire niant l’individu, où chaque citoyen se voit attribuer un numéro en fonction de sa caste de naissance », bâtie suite à des « événements » mystérieux. On y rencontre 16 431, un jeune rebelle accusé de « terrorisme humanitaire et d’exercice illégal de l’urbanisme ». Ces crimes ? Informer la population, apprendre les bons gestes face aux inondations ou construire des digues pour les populations basses de la cité, régulièrement victimes d’inondations.

© J. Papillard / compagnie Essentiel Ephémère



Si le propos tourne autour des dégâts des eaux, le spectacle aborde évidemment d’autres thématiques. Comme le souligne Ghislaine Verrhiest-Leblanc (directrice générale de de l’AFPCNT) qui a suivi le metteur en scène dans l’écriture de ce spectacle, « sa pièce va bien au-delà ». On y parle d’écouter la parole des anciens, des racines, d’humilité et du respect de l’humain face à la nature. Quant au voyage dans le temps, il met en lumière les effets des décisions d’aujourd’hui sur l’avenir, des conséquences des activités humaines [l’anthropocène : « une nouvelle époque géologique qui se caractérise par l’avènement des hommes comme principale force de changement sur Terre, surpassant les forces géophysiques »], comme l’accentuation des catastrophes naturelles causée par le dérèglement climatique. Le spectacle cherche à éveiller notre vigilance et notre esprit critique quant à nos responsabilités à la fois collectives et individuelles.

© J. Papillard / compagnie Essentiel Ephémère



Si la France et ses territoires outre-mer essuient régulièrement des catastrophes, l’été 2022 nous aura prouvé que nul territoire n’est à l’abri. Des incendies dans les forêts d’une Bretagne rarement asséchée, des inondations partout, suite à l’imperméabilisation des sols trop secs… Le 13 octobre ne sera plus seulement la « Journée Internationale de la prévention des catastrophes naturelles », mais également celle qui nous rappellera de nous montrer « résilients ». Alors : direction le théâtre pour penser le monde de demain autrement.


16 431 – Souvenirs d’avenir

Le 13 octobre à 20h30
À La Scène de Strasbourg, 1 rue Lafayette, 67100
L’événement Facebook
(Pour un public adolescent & adulte)


En savoir +

Sur le spectacle
Sur la compagnie Essentiel Ephémère
Sur l’AFPCNT – Association française Prévention des Catastrophes Naturelles et Technologiques


© La Scène Strasbourg

*Article soutenu mais non relu par la Scène Strasbourg

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Sorties"

À la une

Théâtre d’anticipation sur fond de risques naturels : un spectacle veut sensibiliser Strasbourg à la résilience

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Sorties”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !