L’été à Strasbourg, c’est chaud. À parcourir la ville en journée, on pourrait la croire désertée, abandonnée aux seuls touristes qui s’agglutinent dans quelques rues du centre et devant la cathédrale. Pour trouver un peu de vie, il faut chercher les îlots de fraîcheurs. À l’ombre des arbres ou dans les gravières de la métropole, Strasbourg prend alors des airs de cité balnéaires entre Rhin et Vosges.



À mesure que le soleil décline dans le ciel, les habitants reprennent possession des rues, des terrasses et des quais. On retrouve enfin les Strasbourgeois, du moins ceux qui ne sont pas partis en vacances. Parcourir les rues et les événements culturels de l’été, c’est découvrir un Strasbourg plus strasbourgeois, plus populaire aussi. Croiser des amis et des connaissances au détour d’un concert ou dans une allée de la foire Saint Jean. L’été, l’expression “Strasbourg village” prend tout son sens. On peut vite en venir à oublier que l’on est dans une métropole de 400 000 âmes et, le temps d’une danse, se croire de retour au bal du village. La preuve en images.

Certains osent braver la canicule en journée, mais sous réserve de trouver de l’ombre.
© Adrien Labit / Pokaa
Baggersee, Lac Achard, Ballastière… De nombreux plans d’eau permettent aux Strasbourgeois de se rafraîchir. Ici le Lac Achard à Illkirch-Graffenstaden.
© Adrien Labit / Pokaa
Dès la fin d’après-midi, la ville s’anime. L’été, les Strasbourgeois vivent la nuit.
© Adrien Labit / Pokaa
De nombreux événements culturels animent Strasbourg qui retrouve un côté village.
© Adrien Labit / Pokaa
La cathédrale et ses illuminations d’été, l’événement qui rassemble touristes et Strasbourgeois.
© Adrien Labit / Pokaa
Début juillet, la foire Saint-Jean rassemble les Strasbourgeois de tous milieux autour d’une barbe-à-papa ou d’un manège à sensations fortes.
© Adrien Labit / Pokaa

Adrien Labit

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here