Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Quel est ce curieux « nuage » qui trône dans la cour du palais Rohan ?

0 lecture
Publicité

Ça y est : les illuminations d’été de Strasbourg ont débuté. Ce vendredi 8 juillet, les lumières se sont allumées sur la cathédrale au niveau de la place du Château, mais pas seulement. En effet, comme cela avait été annoncé lors de la conférence de presse, les illuminations prennent cette année la forme d’un véritable parcours de réflexion(s) au sein de Strasbourg. Parmi elle, un curieux nuage illuminant la cour du palais Rohan. On a mené l’enquête.


Lorsque l’on s’est promené vendredi soir dans Strasbourg pour admirer les nouvelles illustrations d’été, un étrange objet a tout de suite capté notre attention. Une sculpture en forme de nuage, qui rayonne dans la nuit et illumine la cour du palais Rohan, ainsi que les visages des Strasbourgeoises et Strasbourgeois qui s’avancent pour en savoir plus. Son nom ? Le Cloud.

© Bastien Pietronave / Pokaa


6 000 ampoules recyclées pour interroger sur les déchets domestiques et leur valorisation

Loin d’avoir été imaginée par la marque à la pomme, cette création vient des esprits des artistes canadiens Catlind r.c. Brown et Wayne Garrett. 6 000 ampoules recyclées composent ainsi son nuage de lumière. Selon la Ville de Strasbourg, ce projet « invite la question du climat dans notre ville carrefour. Le nuage […], situé entre design et art, sculpture et lumière, apporte une esthétique originale, un objet de curiosité et de jeu. Cloud s’inscrit dans une réflexion plus large sur les déchets domestiques et leur valorisation dans la création artistique ».

Le Cloud se veut également œuvre collaborative. Toujours selon la Ville : « Simple, brillante et ludique, elle est un baromètre de l’interaction sociale en initiant des collaborations impromptues entre les spectateurs. Grâce à des interrupteurs à tirette actionnés par le public, l’œuvre se révèle en déclenchant des « éclairs » à la surface du nuage ». Loin de ces considérations artistiques, de nuit, le spectacle se révèle saisissant. Et attire petits comme grands, dans la cour du palais Rohan. La bonne nouvelle ? Ce nuage sera disponible tout l’été pour illuminer Strasbourg.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Quel est ce curieux « nuage » qui trône dans la cour du palais Rohan ?

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !