À Strasbourg, en cette fin du mois de mai ensoleillée, les dernières restrictions liées au Covid fondent comme neige au soleil. Depuis le 16 mai dernier, plus besoin de porter le masque dans les transports en commun. Et à compter du mercredi 1er juin, un ticket bien utile refait son apparition dans nos vies.



Depuis le début de la crise sanitaire, un précieux petit bout de papier jaune et qui coûtait deux euros manquait à nos trajets CTS. Son nom ? Le ticket secours. Un phare dans la nuit pour de nombreuses Strasbourgeoises et de nombreux Strasbourgeois qui, obnubilé(e)s par la course derrière leur bus oubliaient de recharger leur carte CTS. Une situation parfois frustrante.

Désormais, cet inconvénient ne sera plus que de l’histoire ancienne. La CTS a annoncé ce lundi 30 mai la reprise de la vente du ticket secours à bord des bus et des véhicules Flex’hop, à partir du 1er juin. Le fameux sésame jaune sera à nouveau vendu au prix de 2 €. Pour rappel, il est seulement possible de payer son ticket secours en espèces, sauf avec des billets de plus de 20 €. Le paiement par chèque ou carte bancaire n’est pas possible. Un nouveau signe que la vie normale revient définitivement à Strasbourg.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here