Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Le célèbre bar « Ze Trou » n’est plus : voici « Sacrilège », son nouveau remplaçant

15.4k Lectures
Publicité
Publicité

Ze Trou, c’était l’un des bars les plus mystérieux de la ville. Ouvert depuis plusieurs dizaines d’années sous le nom Trou, puis The Trou, et enfin Ze trou, il a marqué des générations de Strasbourgeois et de Strasbourgeoises qui se pressaient sous les voutes humides une fois la nuit tombée, notamment pour s’envoyer des rhums arrangés. Nos grands frères, nos grandes sœurs et même nos parents ont tous connu Ze Trou, et ils ont peut-être une histoire ou un souvenir à nous partager à son sujet. Mais aujourd’hui, ça y est : après des années de loyaux services, Serge, le dernier patron des lieux, a tiré sa révérence. Il passe désormais la main à la nouvelle génération, et elle est très motivée. On vous montre les premières images sans trop en montrer, juste avant l’ouverture prévue vendredi soir.



Fini le chapeau rose molletonné du propriétaire, ciao les bocaux de rhums faits maison sur les étagères. Désormais, au 5 rue des Couples (tout proche du pont du Corbeau), on retrouvera Fred et Joffrey à la manoeuvre. Pourquoi ce nom ? « Parce que c’était un Sacrilège de le changer » nous raconte Fred, (et c’est plutôt bien trouvé). Dans ce tout nouveau lieu sans réseau mobile (on adore), qui garde certains aspects visuels de l’ancienne adresse, on viendra danser jusqu’à 4 h du matin, ambiance house / techno / electro, du mercredi au dimanche soir inclus

Dans un esprit « club », l’équipe proposera aux Strasbourgeois et aux Strasbourgeoises de venir danser dans un lieu à taille humaine, avec pas plus de 90 personnes à l’intérieur. Mais ce qui ajoutera un vrai plus au lieu, c’est que le duo fera confiance aux DJs locaux et nationaux pour venir se produire dans ce caveau sombre, uniquement éclairé par les stroboscopes et les lumières du bar (un peu à l’image du Rafiot à l’époque). 

Le lâcher-prise sera donc apparemment de mise, et l’esprit de la bonne grosse fête aussi, et c’est Fred qui en parle le mieux : « On est vraiment très impatients d’ouvrir, on a beaucoup travaillé sur ce projet et il nous tient particulièrement à cœur, tout simplement parce que c’est un lieu emblématique de la nuit strasbourgeoise depuis de très longues années, il faut absolument assurer. Avec Joffrey (et Anna et Arnaud Lesage les propriétaires), on a voulu créer un endroit où tout le monde pourra se retrouver, faire la fête et se lâcher tous ensemble dans le respect de chacun (un videur veillera). Ce n’est que le début, mais on peut tout imaginer, des soirées étudiantes le jeudi, des DJ set d’artistes reconnus le week-end, on est libre, c’est simplement un lieu qui doit être apprivoisé par tous les Strasbourgeois. » 


Le Sacrilège

5 Rue des Couples
67000 Strasbourg
Opening le vendredi 18 mars 20h

Ouvert du mercredi au samedi inclus de 20h à 4h
Entrée gratuite (sauf soirées spéciales)
sacrilè[email protected]
La page Instagram
La page Facebook

*Article soutenu mais non relu par Le Sacrilège

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Sorties"

À la une

Le célèbre bar « Ze Trou » n’est plus : voici « Sacrilège », son nouveau remplaçant

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Sorties”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !