La Grande Dame, c’est un nom qui évoque la cathédrale, mais pas seulement. C’est aussi le nom d’un restaurant que les Strasbourgeois(e)s connaissent trop peu. Situé rue Mercière, à quelques mètres de la belle millénaire, l’établissement est aussi bien un bistrot cosy qu’un bar traditionnel à l’ambiance chaleureuse. Anciennement Le Dôme, le resto a récemment fait peau neuve pour devenir un lieu à la fois élégant et simple, un bistrot sur deux étages où il fait bon s’envoyer des plats du jour à l’heure de déjeuner. On vous parle plus en détails de cette très belle surprise.



Ouvert en 2021 après des mois et des mois de travaux particulièrement lourds, l’équipe de La Grande Dame se lance dans cette nouvelle année avec enthousiasme et avec la besace pleine d’idées. Situé au beau milieu de l’une des rue les plus fréquentée de la ville, le restaurant à la façade discrète a pourtant beaucoup de choses à montrer. Pour voir ce qu’il a réellement dans le ventre, il suffit de monter au premier étage et de se fondre entre les boiseries anciennes. On retrouve-là un vaste espace d’une cinquantaine de couvert tourné sur la rue, un lieu calme au milieu de la cohue extérieure qui nous fait prendre de la hauteur en toute discrétion.

Dans l’assiette, on retrouvera des plats de bistrot travaillés, au sens on ne peut plus noble. Les deux jeunes chefs, Philippe Sovalat et Xavier Fricker, après avoir bossé dans de belles maisons, ont décidé de s’éclater en proposant des plats généreux qui leur ressemblent. Des préparations réalisées à partir d’excellents produits de la région, et ce tout au long de la journée (le service est en continu). Le résultat ? Que ce soit en croquant dans un plat du jour ou dans l’une des suggestions, on sent toute la générosité que ces deux chefs ont envie de transmettre, et c’est franchement réussi. Alors forcément, quand on entend « cordon bleu au jambon de Forêt-Noire et Tomme à l’ail des ours », ça sonne à l’oreille comme une douce poésie.


Une toute nouvelle aventure


Que ce soit au niveau du fond comme de la forme, La Grande Dame a fait totalement peau neuve pour proposer un nouveau refuge tout confort aux Strasbourgeois(e)s. Avec ses poutres anciennes qui courent partout, ses banquettes confortables qui donnent directement sur les pavés et ses lumières tamisées, le resto n’a rien à envier aux adresses déjà durablement installées dans le paysage. Sans aucune prétention, mais avec enthousiasme et passion, les équipes reçoivent leur client sans chichis dans un lieu qui leur ressemble. Le staff a tout fait pour réconcilier cet établissement avec les Strasbourgeois(e)s, que ce soit au niveau du charme du lieu que de la qualité des plats. Et là encore, le pari est doublement réussi.

`

Xavier et Philippe : la gourmandise comme marque de fabrique

Âgés respectivement de 30 et de 33 ans, Philippe et Xavier sont deux chefs Strasbourgeois qui prennent la tête de la cuisine avec l’envie de bien faire. Leur carte, ils l’ont basé sur 5 critères : la saisonnalité, la tradition, les produits du marché, la localité et la gourmandise bien sûr. Un joli panel de détails qui, mis bout à bout, donnent des assiettes bien garnies, sans fioritures et réconfortantes. L’Alsace et la tradition sont évidemment omniprésentes à La Grande Dame, mais Philippe et Xavier ont toujours un peu d’originalité à apporter dans leurs assiettes qui sont 100% maison, de saison, et réalisés à partir de produits du marché. On vous le dit : les grands gourmands qui aiment les plats de mamie seront aux anges.


À la carte en ce moment

  • Gravlax de truite, galette de pommes de terre et raifort (9€)
  • Poêlée d’escargots aux pleurotes et champignons de Paris (12€)
  • Croque Madame au jambon, Comté, œuf au plat et salade verte (13€)
  • Tartare de bœuf coupé au couteau « à l’italienne », pignon de pain, parmesan, basilic, frite maison et salade verte (18€)
  • Rossini de biche, crémeux de panais, pommes grenaille et jus réduit (27€)
  • Tartes flambées (de 9€ pour la normale à 12€ pour celle à la truffe)

>> Le menu complet <<


Les petits et les gros +

  • Le service est en continu de midi à 22h
  • L’happy hour (de 17h à 19h) va ravir les assoiffés, surtout en été avec la terrasse
  • Le rapport qualité prix est vraiment bon (surtout aux pieds de la cathédrale)
  • Entre snacking et plats sur assiette, on peut toujours trouver des plats adaptés à ses envies, même en pleine journée
  • La terrasse offre tout simplement l’une des plus belle vue de la ville
  • Le plat du jour à 10,90 est une tuerie
  • Le mercredi soir, c’est soirée tartare avec des propositions originales comme la déclinaison ou le tartare de biche à la truffe
  • On peut venir à toute heure pour une bière ou un café et s’installer tranquillement à l’étage, pour travailler ou pour un rendez-vous pro
  • À partir de la semaine prochaine, un menu complet du soir (jeudi, vendredi samedi) est prévu, il fera la part belle à la bistronomie (dans l’esprit Bib Gourmand)

La Grande Dame

5 Rue Mercière
67000 Strasbourg
0388243762
Ouvert tous les jours de 10h à 23h
Service en continu
La page Instagram
La page Facebook

*Article soutenu mais non relu par La Grande Dame.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here