Il y a deux ans, en octobre 2019, Emmanuel Macron participait à l’inauguration de l’un des bâtiments les plus spectaculaires de la ville : le nouveau Maillon. Bijoux d’architecture, objet de culture incontournable et lieu de toutes les expressions, la bâtisse de béton noirci imaginé par l’architecte Umberto Napolitano trône désormais fièrement au milieu du quartier Wacken. Avec son allure aussi sobre qu’imposante, ce nouveau théâtre s’ouvre encore un peu plus sur la ville et ses habitants, grâce à deux salles de spectacle mais pas seulement. Désormais, un bistrot nommé BIM! se chargera d’animer le quartier à l’heure du déjeuner et les soirs de représentation. On a rencontré la jeune cheffe qui dirige les cuisines pour qu’elle nous dévoile les secrets de cette nouveauté très attendue.




Quel plus bel écrin pour ouvrir un restaurant que le Maillon, théâtre de Strasbourg-scène européenne ? Ce lundi 13 septembre, c’est enfin l’inauguration officielle de ce nouveau bistrot : le BIM!. Un lieu atypique et démesuré qui compte bien remplir les bidons des Strasbourgeois, quelle que soit leur sensibilité et la taille de leur porte monnaie, puisque le restaurant se veut accessible à tous. Avec son espace de plus de 1500 m2, son gigantesque espace semi couvert et ses plafonds qui atteignent les 12 mètres, ce nouveau lieu de gourmandise, géré par la structure Maillon Evènement, est un ovni dans le ciel strasbourgeois. On va y manger, bien-sûr, mais aussi y boire du bon vin, danser et se retrouver après le boulot ou entre deux spectacles. Et oui, au fil des mois, les Strasbourgeois seront invités à des événements dont seul le BIM! a encore le secret. On vous dit tout ce qu’on sait sur le nouveau Bistrot du Maillon et sur l’étendue des possibilités que ce lieu gigantesque peut offrir aux Strasbourgeois.


Carte blanche pour la jeune cheffe Noémie Schott

À seulement 29 ans, la cheffe Noémie Schott a désormais carte blanche pour créer des menus qui lui ressemblent, des plats plein de fraîcheur et de couleurs basés sur la qualité du produit et non pas sur la quantité. Ancienne cheffe chez Bloom, sous cheffe à l’AEDAEN et cheffe junior au Café de l’Opéra, Noémie peut à présent s’éclater en travaillant des produits pour la plupart locaux, dénichés sur les marchés du coin ou directement livrés au petit matin, notamment par La Ferme Ulrich ou L’Ilot de la Meinau. Noémie réalise une cuisine de bistrot contemporaine épurée, parfois fusion, avec deux trois twist asiatiques dont elle a le secret. La carte, qui se veut courte, évoluera bien-sûr en fonction des saisons et une jolie sélection de vins au verre, souvent nature ou en biodynamie, viendra compléter l’expérience.

Le midi, Noémie proposera trois entrées, trois plats et trois desserts de saison :

  • Entrée + plat + dessert (19 euros)
  • Entrée + plat ou plat + dessert (16 euros)
  • Plat seul (14 euros)
© Bastien Pietronave / Pokaa


Un théâtre où se rejoignent le bien-manger, les arts et la convivialité


Vous l’avez compris, dans ce nouveau Maillon version gigantesque, il y a de la place, de la lumière, on peut y faire du bruit et réunir pas moins de 1 500 personnes. Il ne faut pas beaucoup plus de détails pour comprendre que Le BIM! va bouger et ce dès les semaines à venir. En effet, l’ équipe du bistrot, en collaboration avec les acteurs majeurs de l’événementiel Strasbourgeois, prévoient déjà de créer des rencontres autour du vin, de la musique, des fringues de seconde main, de la bière, des arts et bien plus encore. Le lieu doit vivre et se doit d’être investi par tous les Strasbourgeois, et ce, au delà des heures de représentations, à la manière d’une grande halle ouverte sur la ville. Ainsi, des DJ sets, des soirées rencontre avec les vignerons, des after-work ou des soirées cocktails seront organisées, en plus de la programmation artistique du Maillon. On a vraiment hâte de voir les Strasbourgeois investir ce lieu et d’entendre les verres s’entrechoquer.


BIM! – Le Bistrot du Maillon

1 Bd de Dresde
67000 Strasbourg
0390221446
Ouvert du lundi au vendredi de midi à 14h et les soirs de représentation. Réservation conseillée

Le site du Bistrot
La page Facebook du bistrot

© Bastien Pietronave / Pokaa


*Article soutenu mais non relu par le Maillon

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here