Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Sortie nature à 30 minutes de Strasbourg : entre Rosheim et la colline du Bischenberg

13k Lectures
Publicité
Publicité
L’été, c’est aussi l’occasion d’aller flâner près de chez nous. Voici donc une petite randonnée au riche patrimoine architectural à seulement 26 minutes de Strasbourg ! Pour y accéder en voiture, il suffit de prendre la sortie Rosheim ou Bischoffsheim de l’A35 pour te diriger au square du Club Vosgien. Et pour toutes celles et ceux qui ne sont pas équipées d’une titine, rien de plus facile : un train depuis Strasbourg te dépose directement à la gare de Rosheim où tu pourras commencer ton périple. Compte une bonne vingtaine de minutes de plus pour te rendre au départ du circuit balisé par un rond bleu. Allez, suivez le guide !



Rosheim, une petite ville aux nombreux vestiges médiévaux
 

Avant de te lancer dans ton excursion sportive et nature, la visite de cette charmante petite cité alsacienne s’impose. Située sur la route des vins et la Route Romane, Rosheim bénéficie d’un passé historique riche et mouvementé. L’accès au cœur de la ville se fait par d’imposantes portes fortifiées érigées au 14ème siècle pour protéger les biens des puissantes corporations d’artisans !

Au départ de la balade, tu auras l’occasion de passer par la porte du Lion. En descendant sa rue, elle t’amènera vers les curiosités médiévales de l’avenue principale. Tu pourras d’ores et déjà remarquer la merveilleuse église Saint-Pierre-et-Paul au grès jaune et rouge, typique de l’architecture romane alsacienne. Un peu plus loin, ne rate pas la sublime maison païenne. Vieille de 1154, cette dernière serait un des plus anciens bâtiments romans d’Alsace (rien que ça !). D’ailleurs, si jamais tu es curieux d’en apprendre plus sur tous ces monuments, l’Office de Tourisme se trouve en plein milieu de l’artère principale de la ville et pourra répondre à toutes tes questions.


Une rando autour de la colline de Bischenberg 

Maintenant que tu en sais plus sur l’Histoire architecturale de Rosheim, il est temps de commencer la randonnée. D’une distance d’environ 9 kilomètres, elle est idéale si tu as envie de t’aérer pendant 3 heures sans souffrir d’un dénivelé excessif.

Dès le début du parcours, tu seras rapidement au contact de la nature avec les premiers vergers de cerisiers. Suis la route signalée par l’anneau bleu et le disque bleu pour te diriger vers le couvent. En chemin, tu trouveras le banc reposoir en grès de l’impératrice, de son vrai nom Eugénie de Montijo et femme de Napoléon III. Avant d’y poser tes fesses, imagine-toi que la paysanne s’en servait les jours de marché pour arrêter de porter son lourd panier.

Un peu plus loin, tu passeras devant un lieu saint bâti en 1717 par la communauté religieuse « les Récollets franciscains », le chœur et la chapelle sont d’ailleurs classés au monument historique. Nous te conseillons de t’arrêter juste à côté pour contempler un merveilleux chemin de croix qui mène à une petite église.

Retourne ensuite sur tes pas pour emprunter la route qui longe le mur attenant au couvent. Rassure-toi, cette montée sera le seul véritable effort musculaire ! Au bout du chemin, tu auras atteint le point culminant du parcours. Te voilà sur la colline du Bischenberg où il est possible d’observer une magnifique vue sur la plaine d’Alsace.

Une envie de boire un godet tiré de ton sac se fait ressentir ? Profite en pour te poser avant d’emprunter la route pour te rendre au lieu-dit Le Kilbs. Pour retourner vers Rosheim, rien de plus facile, suis le balisage à l’anneau bleu, tu seras entouré de vignes et de quelques pinèdes centenaires. Et voilà la boucle est bouclée !

Pour toutes celles et ceux qui voudraient prolonger encore un peu le séjour dans ce petit bout d’Alsace, le Mont Sainte-Odile, ainsi que de nombreuses expériences et sentiers de randonnées se trouvent juste à côté ! Alors convaincu(e) ?

>> À lire ou relire : Alsace mystique : on a passé la nuit dans le sanctuaire du Mont Sainte-Odile

Émilie Huard

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Évasion"

À la une

Sortie nature à 30 minutes de Strasbourg : entre Rosheim et la colline du Bischenberg

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Évasion”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !