Top départ pour les Bibliothèques idéales qui, comme chaque année, nous gâtent. À Strasbourg, pendant trois jours, plus d’une vingtaine d’invités vont faire vivre la littérature et, plus largement, la culture. Pour l’édition estivale 2021, du 25 au 27 juin, la programmation frappe fort et aborde de nombreux thèmes comme l’inceste, le journalisme, la musique et le féminisme, par le prisme de la littérature. Le retour d’un des événements culturels majeurs de Strasbourg, à ne surtout pas manquer ! 


>> A lire ou relire : Les Bibliothèques Idéales : 3 jours de rencontres littéraires pour « vivre et revivre » à Strasbourg

Comme un air de « vie d’avant »

Cette année, c’est l’Opéra national du Rhin qui verra défiler l’ensemble des participants des Bibliothèques Idéales. Du 25 au 27 juin, les conférences et rencontres se succéderont toute la journée avec plusieurs invités sur des thèmes variés. Nous vous avions déjà présenté l’ensemble de la programmation dans un article, mais il est toujours bon de rappeler qu’après plus d’un an de pause pour la culture, la présence dans le paysage strasbourgeois des Bibliothèques Idéales a des airs de retour à « la vie d’avant ».

Nous sommes nombreux à qui les événements culturels, qui rythment en temps normal la vie locale, avaient manqué. Et voilà, qu’enfin, nous allons retrouver le bonheur de nous asseoir dans les sièges du somptueux bâtiment de l’Opéra. Durant quelques heures, nous écouterons des auteurs, des acteurs de la culture et du débat public nous partager leurs expériences, leurs opinions et leurs combats. L’occasion de s’interroger et de réfléchir collectivement au monde actuel, ses évolutions, ses merveilles et ses travers. Un événement en présentiel qui fait du bien après des mois à consommer la culture via nos écrans et nos écouteurs.

© Bibliothèques Idéales


Une programmation aux petits oignons

L’événement commence donc aujourd’hui dès 16 h, avec une ouverture en grande pompe ! En effet, le top départ sera donné par une table ronde composée de Camille Kouchner, Sophie Chaveau et Catherine Robert, qui parleront de leur livre et la manière dont ils ont participé à la libération de la paroleau sujet de l’inceste. Un avant-goût des nombreuses conférences à venir ce week-end, qui compteront des féministes comme Lauren Bastide et Rokhaya Diallo ou encore des philosophes et des politologues comme Barbara Stiegler et Emmanuel Todd, qui viendront parler de démocratie en temps de crise sanitaire. Une programmation toujours aux petits oignons, en lien avec des actualités brûlantes, mais qui ne sera pas sans douceur. Plusieurs rencontres musicales sont également au programme comme celle du 27 juin à 18 h avec Maxime Le Forestier, qui rendra hommage à Georges Brassens, une de ses plus grandes inspirations.

© Coraline Lafon

Comme à chaque édition des Bibliothèques Idéales, des temps de dédicaces et de rencontres auront lieu à la fin de chaque conférence. Vous pourrez ainsi découvrir ou vous laissez tenter par les ouvrages des invités que vous venez d’écouter. Une belle manière de (re)nouer avec la littérature et de se laisser surprendre, le temps de quelques jours. Alors, si vous ne savez pas quoi faire ce week-end, on vous recommande vivement d’aller faire un tour du côté de l’Opéra, d’autant plus que toutes les conférences sont gratuites ! Si vous voulez assister à une ou plusieurs de ces rencontres, vous pouvez réserver vos places juste ici ou alors vous rendre directement sur place : il y aura toujours un siège de libre pour les amoureux de la culture !

***

BIBLIOTHÈQUES IDÉALES

Du 25 au 27 juin 2021
Découvrir le programme
La page Facebook (pour suivre tous les événements)
GRATUIT

***

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here