Ahhh Strasbourg et la gastronomie italienne, quelle douce et tendre histoire d’amour. Il existe tellement de bonnes adresses pour les amateurs de pizzas et de pastas en ville, que l’on pense parfois naïvement qu’on ne sera plus jamais surpris. Mais parfois, aux détours d’une ruelle dont on avait oublié l’existence, on tombe sur une adresse qui rebat toutes les cartes et nous envoie loin, très loin de l’Alsace. C’est ce que nous avons ressenti en croisant la route de « Ristorante Italiano da Pietro », un restaurant traditionnel qui vient d’ouvrir il y a seulement quelques jours à la place de l’ancien Croque-Bedaine (Petite France). Merci de composter votre billet avant l’embarquement, direction les Pouilles et la grande et belle Sicile.


Ristorante Italiano Del Pietro, c’est l’une de ces adresses cachées et pleines de charmes qui semble avoir été téléportée directement du pays jusqu’à Strasbourg. Lorsque l’on fait le tour du propriétaire et que l’on rencontre la famille qui fait vivre ce lieu, on comprend vite que ce qui compte ici, c’est l’authentique, le bon produit, le partage, le fait maison et l’amour inconditionnel de la gastronomie italienne. On en oublie presque qu’on est à Strasbourg. Ce petit voyage, il nous est proposé par Danilo le fils, qui fait le service et tient le bar, par Silviana, la maman, qui a un œil partout et qui concocte d’incroyables desserts et pâtisseries siciliennes, et par Pietro, le chef, un homme entier qui est une bible culinaire à lui tout seul.


Le fait maison, une affaire de famille


Pietro, c’est le padre : avec son accent italien marqué et ses talents de chef cuisinier, il a travaillé dans les cuisines les plus prestigieuses du monde entier, et ce depuis ses 14 ans. Après l’école hôtelière, il a commencé par faire ses preuves en Italie, notamment à Rome. S’en sont suivis les palaces et les restaurants étoilés : Tokyo, Londres, Berlin, Suisse, Belgique, il a appris les techniques issues des meilleures adresses du globe tout en y apportant sa touche Italienne perso. Une cuisine largement influencée par la région des Pouilles dont il est originaire. Mais aujourd’hui, avec sa famille, sa générosité en bandoulière et tout son savoir-faire, c’est dans une toute petite rue strasbourgeoise qu’il a décidé de s’installer. Et ça, c’est une très très bonne nouvelle pour nous tous, mais aussi pour Pietro lui-même : « Arrivé à un certain âge, tu te dis que ce n’est plus possible de travailler pour quelqu’un d’autre, tu as envie et besoin de te lever pour quelques chose que tu as construit toi-même. Ouvrir mon propre restaurant, c’est quelque chose qui me trottait dans la tête depuis quelques temps, mais lors du dernier confinement, je me suis enfin décidé. C’est une nouvelle aventure que l’on mène en famille, et on a de comptes à rendre à personne à part à nous-mêmes et aux Strasbourgeois qui viendront déguster nos plats. »


Chez Pietro, chacun est à sa tâche. Tiramisu, panna cotta, ricotta, cannolo, cheesecake, chou à la crème, glace : pendant que Madame, la cheffe pâtissière, travaille le sucré, Monsieur fait chanter les casseroles et Danilo ouvre les meilleures bouteilles. … Tout est concocté sur place, que ce soient les desserts, le pain, les pâtes fraîches (l’un de plats phares) ou les sauces qui sont confectionnées à quatre mains… Même le petit gâteau pour le café est fait maison ! Pas étonnant que la devise de Pietro soit « Passion, patiente, et créativité ». Chapeau les artistes !


Poissons frais, coquillages et crustacés : le bon produit, c’est par ici !


L’une des autres fiertés de Pietro, c’est ses produits frais de grande qualité qu’il déniche ici et là. Poulpe, thon rouge, Saint-Jacques, sardines, palourdes, couteaux, bar, crevettes rouges de Sicile, oursins, sèches, Saint-Pierre, coques, homards bleus et langoustines : les produits de la mer sont sur le devant de la scène. Sur sa carte, ces petites merveilles, uniquement issues de pêches (et non d’élevages), sont cuisinées de toutes les façons et surtout, de manière traditionnelle, comme au pays ! Et toute la famille veille au grains pour s’en assurer.

Mais les poisson frais et les produits de la mer ne sont pas les seules matières premières dont la famille peut se vanter. En effet, les vins et les proseccos, issus des meilleures récoltes, sont également une belle découverte à ajouter à l’expérience. La viande, française, est fraîche, le fromage est italien et le riz pour le risotto est, selon Pietro, la Rolls Royce du riz. Mais si il y a bien un produit que Silvana ou Danilo seront plus qu’heureux de vous faire goûter, c’est la fameuse grappa ! Un alcool de marc de raisin dont vous pourrez déguster une petite sélection personnalisée. Attention : on est parfois sur de la très très bonne bouteille, à manipuler avec précaution, Silvana surveille !



Un petit aperçu de la carte

  • Salade de poulpe tiède, pomme de terre sauce légère à l’ail (16,50€)
  • Poker de poisson cru selon l’arrivage (19,50€)
  • Noix de Saint-Jacques dorées à la poêle en croute du Piémont, purée de petits pois à la menthe (17,50€)
  • Pizza au lard de Colonnata, miel et noix (13€)
  • Tartare de bœuf français coupé au couteau et Burrata des Pouilles (19,50€)
  • Spaghetti alla chittarra avec corail d’oursin et fleur de courgette (17,50€)
  • Risotto Acquerello au prosecco thym citronné et couteaux (17,50€)
  • Ravioles farcies au poulpe et sauce tomate au basilic (18€)
  • Soupe de homard bleu aux fruits de mer et sa Pasta (40€)
  • Variation de poisson grillé et légumes (35€)
  • Cube de veau panés, pommes de terres sautées au romarin (25,50€)
  • Tiramisu au café biscuits cuillère (7,80€)
  • Panna cotta pêche et citron vert (7,50€)
  • Cannolo sicilien à la ricotta aux éclats de pistache et fruits confits (8€)

>> Le menu complet <<


Les petits et grands +

  • Du lundi au vendredi midi, le chef propose un menu du jour (entrée, plat, dessert) pour 18,50 €
  • Toute la semaine en fin de journée, c’est l’Aperitivo (5 finger food faits maison et une coupe de prosecco pour 13 euros)
  • En juin et en juillet, le restaurant est ouvert le dimanche midi
  • Possibilité de privatiser et d’organiser des événements
  • Au cœur de la Petite France, la terrasse est à l’ombre et dans une rue parfaite pour être à l’écart de la ville
  • Les végétariens pourront se faire plaisir à tous les niveaux
  • Au bar, on peut profiter du spectacle de la cuisine : parfait pour discuter et profiter de l’ambiance


« Ristorante Italiano da Pietro », c’est l’une de ces adresses vraiment spéciales, dirigée par des personnes que l’on n’oublie pas, tendres et généreuses à la fois. Si vous voulez sortir des sentiers battus, entendre chanter les accents et découvrir (ou redécouvrir) une cuisine italienne de très grande qualité, vous savez désormais où aller.

***

Ristorante Italiano da Pietro

3 Rue du Puits
67000 Strasbourg
0388165730
Le site du restaurant
La page Facebook du resto

***

© Bastien Pietronave / Pokaa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here