Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Gros son : deux Strasbourgeois arrivent 1er et 2ème d’un Top 3 mondial de musique Trance

1.5k Lectures
Publicité
Publicité




Une fois n’est pas coutume… Le 3ème Français de l’histoire à arriver dans le top 3 mondial trance de Beatport – le site de vente de musique électronique – est Strasbourgeois ! Mieux encore : Any van Mous partage le podium avec un deuxième Strasbourgeois, Ferry Tayle. En attendant la réouverture des clubs… Monte le son, ça tabasse à Strass !


Il est peut-être Any van Mous quand il produit, mais il n’est certainement plus si « anonymous » : Léonard, Strasbourgeois originaire de Colmar, a atteint jeudi la première place du Top100 mondial de trance sur Beatport ! Un exploit en soi, puisqu’il est le troisième français de l’histoire à y accéder, sur ce site de vente en ligne de musique électronique lancé en 2004.



Attaquant dès les premières secondes avec des basses bien lourdes, rapidement relevées par des mélodies puissantes au synthé qui viennent rompre puis relancer le rythme jusqu’à atteindre des sommets, Never Too Late a su séduire les amateurs de trance. Le son se hisse également à la 48ème place sur le site, tous styles confondus. Une « ascension fulgurante » écrit le magazine Trancevision. Et surtout une victoire pour ce jeune producteur pour qui « la musique est une passion dans laquelle [il] injecte beaucoup d’énergie ». Il explique avoir « énormément travaillé sur ce titre ». « Le processus de création a été long et complexe : beaucoup de recherche sonore, d’apprentissage, et maîtriser la tension émotionnelle dans un titre n’est pas chose simple », nous confie-t-il. Cette première place est une belle récompense : « un rêve [qui] se réalise ».




La belle histoire

Mais pour Any van Mous, la belle aventure a commencé dès décembre dernier, où Blue Orion – composé en duo avec JEHRY – un de ses deux premiers morceaux signés avec le label Paris Takeover a été classé numéro #06 mondial. Celui-ci a d’ailleurs été supervisé par Manuel Blanchard – de ce même label –, lui-même arrivé numéro 1 l’an dernier.

Any van Mous se réjouit également d’avoir partagé le classement pendant trois jours avec un autre DJ de chez nous : Ferry Tayle. « Deux Strasbourgeois en même temps sur le podium, ça aussi c’est extraordinaire ! ». Avec son remix de Seven Cities de Solarstone, Ferry Tayle est lui aussi passé premier. Un joli « conte de fées » pour les deux Strasbourgeois.

© Ferry Tayle



Le remix de Seven Cities par Ferry Tayle



Alors si tu tapes déjà du pied en attendant la réouverture prochaine – et tant attendue – des clubs, tu peux carrément aller le faire sur leurs deux sons : ils s’y prêtent bien. Any van Mous, que certains ont déjà croisé dans des clubs de Strasbourg, Lyon et Paris, annonce d’ailleurs avoir hâte de pouvoir se produire à nouveau. Alors ouvre l’œil, tend l’oreille, qui sait, tu le retrouveras peut-être à nouveau programmé dans le coin. …It’s Never Too Late.


Any van Mous

Instagram
Facebook
Soundcloud
Never Too Late sur Beatport
Blue Orion (Any von Mous x JEHRY) sur Beatport

Ferry Tayle

Instagram
Facebook
Soundcloud
Seven Cities sur Beatport




Fanny Soriano

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Rencontres"

À la une

Gros son : deux Strasbourgeois arrivent 1er et 2ème d’un Top 3 mondial de musique Trance

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Rencontres”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !