Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

« Unis Vers Le Sport » : l’asso strasbourgeoise qui réinsère les jeunes en commençant par leur corps

1.1k Lectures
Publicité
Publicité
Dans ces temps où la solidarité passe parfois au second plan, derrière les problématiques quotidiennes que nous impose la crise du Covid, les associations strasbourgeoises se démènent pour entretenir la fibre de l’entraide. Parmi elles, Unis Vers Le Sport, dont on vous avait parlé ici, qui mène de nombreuses actions de solidarité, d’éducation et d’insertion à travers le sport. On est allé leur parler, pour qu’ils nous expliquent un peu plus en détail le projet, ainsi que leur nouvelle opération.


 

C’est quoi Unis Vers Le Sport ?

2021 est un peu spéciale pour Unis Vers Le Sport, puisque l’association fête cette année ses 20 ans. Au départ, c’est l’idée de trois amis, passionnés de voyage, notamment en Afrique, et très impliqués dans le domaine du sport, comme l’explique Sophia, chargée de communication pour l’association : « À l’origine, l’asso a été créée par trois amis. Ils voyageaient énormément en Afrique, ils étaient tous issus du milieu du sport, et ils se rendaient compte que certains jeunes là-bas étaient en difficulté matérielle. Alors ils ont fait un voyage en collectant du matériel sportif non utilisé dans leurs clubs à Strasbourg. » Ils sont ainsi allés au Mali et au Sénégal, où, pour pérenniser leurs actions, ils ont fini par ouvrir deux écoles, respectivement en 2008 et 2019.

Finalement, pourquoi est-ce que l’association Unis Vers Le Sport a choisi le sport comme vecteur de ses actions ? « Ils utilisent le sport parce que c’est un langage universel qui parle à tous, en promouvant le dépassement de soi, la solidarité, le partage et le respect d’autrui et des règles. » Dès lors, Unis Vers Le Sport s’implique dans le domaine de l’insertion par le sport. Et si elle se développe à l’international, son action est également ancrée à Strasbourg et dans les quartiers populaires : « L’association s’est constituée dans le but de mener des actions dans le domaine de l’éducation, de l’insertion et de la solidarité, avec l’outil du sport. Autant pour les jeunes dans les QPV – quartiers prioritaires des politiques de la Ville, ndlr – de Strasbourg que dans les pays d’Afrique, au Mali et au Sénégal. »

© Unis Vers Le Sport – Document remis


Cinq programmes pour venir en aide aux jeunes strasbourgeoises et strasbourgeois à travers le sport

Si leur action à l’international est extrêmement louable, et on y reviendra plus tard, Unis Vers Le Sport est en premier lieu une association strasbourgeoise, qui a développé cinq programmes distincts, pour venir en aide aux jeunes strasbourgeoises et strasbourgeois de différentes manières. Il y a tout d’abord le programme Éducation, qui s’adresse aux primaires et aux collégiens : « C’est pour les 7-15 ans. Il y a du soutien scolaire, des activités sportives, des sorties, des voyages avec des enfants, principalement dans le quartier de la Meinau. Il y a un vrai côté solidaire et éducation citoyenne : on organise des ramassages des déchets, des visites dans des maisons de retraite… » Toujours pour les jeunes se trouve le programme Vivacité, qui propose des activités sportives pendant les mercredis et les vacances scolaires : « Il y a une initiation au sport, avec des sorties pendant les vacances. On réalise cela dans plusieurs QPV : Hautepierre, Neuhof et Meinau. On a ensuite envie d’ouvrir à d’autres quartiers, comme à Schiltgheim et au Port-du-Rhin », précise Sophia.

© Unis Vers Le Sport – Document remis

Le programme Santé s’adresse aux nombreuses personnes qui peuvent bénéficier du sport santé, un domaine où Strasbourg est pionnière. Unis Vers Le Sport travaille d’ailleurs en coopération avec la Ville sur ce domaine. De son côté, le programme Insertion vise, avec le soutien de l’État, à amener des jeunes entre 16 et 29 ans à s’insérer sur le marché du travail. Sophia précise quelque peu : « Le but, c’est de suivre des jeunes sur plusieurs mois et phases, les coacher, comprendre leur projet, et utiliser le sport comme outil pour leur réinsertion. On a un suivi individualisé, des formations autour de la compétence numérique et le développement personnel, sur les codes de l’entreprise et de la recherche de l’emploi. On veut aider les jeunes à s’épanouir et à se motiver. » Cela passe également par des actions solidaires, pour que les jeunes « se rendent utiles et donnent de l’aide aux autres », comme le développe Sophia.

Enfin, le programme Pour Elles, soutenu par Adidas, souhaite valoriser le sport au féminin et l’émancipation des femmes, toujours dans les quartiers prioritaires, en essayant de leur donner un espace de pratique. « Le but, c’est de suivre des jeunes filles de 16-25 ans pour leur faciliter l’accès au sport, répondre au bien-être physique et psychique des participantes. Elles font partie d’un groupe et on leur propose un côté collectif solidaire et rigoureux. » Le programme concerne 20 filles prises en charge sur l’année.

Un entraînement à la course pour le programme Pour Elles.
© Unis Vers Le Sport – Document remis


Une opération solidaire pour leurs écoles en Afrique

L’association n’en est pas à son coup d’essai en termes d’initiatives solidaires. En septembre dernier, ils avaient organisé une distribution de chaussures de sport Adidas et Reebok, pour les étudiants et populations les plus précaires. Cette année, la crise du Covid les oblige à devoir davantage venir en aide à leurs écoles situées en Afrique. Pour une seule et bonne raison : « On organise des voyages solidaires, qui permettaient à la fois de venir en aide à l’établissement scolaire et avec les quelques bénéfices, l’argent est réinvesti dans les écolesSauf que, depuis février dernier il n’y a plus de voyages et les écoles n’ont plus de fonds. Donc on a décidé de créer une cagnotte début février. »

© Unis Vers Le Sport – Document remis

Celle-ci se clôture fin mars et se retrouve en suivant ce lien. Une bonne manière de soutenir une association qui œuvre tous les jours pour utiliser les valeurs du sport dans la vie de tous les jours, pour venir en aide aux populations les plus défavorisées.


Le lien de la pétition


Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

« Unis Vers Le Sport » : l’asso strasbourgeoise qui réinsère les jeunes en commençant par leur corps

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !