Dimanche 4 avril, les cloches de Strasbourg sonneront Pâques. L’occasion d’emplir nos estomacs de chocolat, parce que c’est bon pour le moral. Mais pour changer des poules, cloches et autres lapins en chocolats, on a repéré quelques créations de chocolatiers strasbourgeois qui sortent de l’ordinaire.


Ça commence par des chocolats de circonstance. La pâtisserie Litzler-Vogler, située 9 rue d’Austerlitz à Strasbourg, a décidé de célébrer Pâques, cette année encore marquée par la crise sanitaire, avec humour. Les chocolatiers proposent ainsi le lapin Astrazeneca et le lapin Pfizer, seringue en main et masque sur le nez. La famille est complétée par le lapin Gestes barrières, lui aussi masqué et bien sage derrière… Une barrière.

La pâtisserie Kautzmann, installée 9 rue du Noyer, nous fait elle, voyager sans prendre l’avion, avec ses Petites Geishas devant leurs cerisiers japonais. Et pour ceux qui sont plutôt branchés ambiance locale, voire ultra locale, la pâtisserie propose également des tablettes à l’image de la cathédrale strasbourgeoise.

© Pâtisserie Kautzmann / Doc remis


Kamasutra et dinosaures

Question fierté alsacienne, on peut aussi regarder en dehors de la ville et penser au chocolatier Daniel Stoffel, installé à Haguenau et Ribeauvillé. Ce dernier propose bretzel, kougelhopf et œufs de cigognes tout choco. Parce qu’on l’aime notre région.

Le chocolatier Jacques Bockel, lui aussi valorise les produits de la région, avec ses chocolats en forme d’asperges. Mais il ne fait pas que ça. Le créateur, présent dans différentes villes de la région et notamment, rue du Vieux-Marché-aux-Poissons à Strasbourg, fait aussi dans le chocolat chaud. Enfin presque. Son coffret Kama-Sutra (qui n’a évidemment pas été créé pour Pâques) propose en effet la reproduction de huit saynètes érotiques.

Dans un tout autre style, la maison Le Lautrec, dont l’un des magasins est installé place de la Cathédrale, suggère une version Jurassic World du chocolat de Pâques. Au programme : un T-Rex, des palmiers et un lapin quand même.

© Chocolaterie Le Lautrec


Le cacao autrement

Pour ceux qui ne raffolent pas du chocolat, les chocolatiers strasbourgeois revisitent le cacao sous bien d’autres formes.

Chez Cacao expérience, deux frères tentent de partager de nouvelles façons de déguster le chocolat. On trouve sur leurs étagères, en collaboration avec Bluema, une infusion du doux nom de « Cacao Show » aux saveurs de cosse de cacao, gingembre, romarin, réglisse. Le chocolatier strasbourgeois Erithaj aussi explore lui aussi le cacao sous différentes formes avec une offre de vinaigres, liqueurs, sirop ou encore confits et graines de cacao séchées.

© Cacao Experience / Doc remis

Enfin, pour ceux qui préfèrent regarder le chocolat plutôt que de le déguster, le pâtissier Thierry Mulhaupt, primé à de nombreuses reprises offre un rapport différent au chocolat. Sur son site internet, le chocolatier propose, en plus de ses créations, la possibilité de télécharger des fonds d’écrans saveur chocolat. Gourmandise de substitution ou tentation, à chacun son point de vue.

Et vous le chocolat, vous l’aimez comment ?

La boutique Erithaj © Chloé Moulin / Pokaa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here