L’entreprise Vinokilo débarque à Strasbourg et ouvre un grand pop-up à l’Hôtel Graffalgar dans le quartier gare de Strasbourg. Du 25 au 27 mars, les Strasbourgeois et les Strasbourgeoises pourront dénicher des vêtements de seconde main et régler leurs achats au kilo. L’occasion de se faire plaisir, tout en pensant à la planète ! 


Spécialisé dans les vêtements de seconde main, Vinokilo compte installer des pop-up stores dans de nombreuses villes européennes. Et cette fin de semaine, c’est à Strasbourg que l’entreprise pose ses valises. Une multitude de pièces vintages seront présentées avec une particularité : un tarif établi au kilo et plus précisément, à 35 euros, peu importe le type de vêtements sélectionné. 

Les chineurs strasbourgeois y trouveront un assortiment allant des années 60 aux années 2000 et les stands seront réapprovisionnés tout au long de la journée. Les organisateurs précisent d’ailleurs : “Nous arrivons avec beaucoup de vêtements vintage de printemps, y compris des gilets, des cardigans, des vestes et plus encore ! Des Accessoires rares et uniques : sacs en cuir, foulards, ceintures, etc. Niveau taille, un large choix sera également accessible, avec des vêtements qui commencent à la taille XXS. 

© Mathilde Piaud / Pokaa


Un événement dans le respect des mesures sanitaires

Si l’accès au pop-up store est gratuit, les places sont néanmoins limitées afin de respecter les mesures sanitaires actuelles. Les participants doivent donc s’inscrire et sélectionner une tranche horaire. Le billet devra être présenté à l’heure indiquée à l’entrée du Graffalgar. Des billets supplémentaires seront également disponibles à l’entrée en fonction des places disponibles.


Vintage Kilo Pop Up Store – Vinokilo

du jeudi 25 au samedi 27 mars
Au Graffalgar,
17 Rue Déserte, Strasbourg
Gratuit mais sur inscription
Carte et espèces acceptées !  
Site internet
Page Facebook
Réserver une place


© Photo de couverture : Vintage Kilo Market

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here