Depuis la réouverture de tous les commerces le 28 novembre dernier, c’est un peu la ruée à la consommation dans les rues de Strasbourg. Il faut aller soutenir nos commerçants locaux dans cette période très difficile et, fidèle à sa politique, la Ville de Strasbourg a une idée pour les aider : rendre les transports en commun gratuits les dimanches 13 et 20 décembre prochains.

Des commerces encore ouverts les deux prochains dimanches

Le 25 novembre dernier, la préfecture du Bas-Rhin avait publié un arrêté préfectoral rendant possible l’ouverture des commerces strasbourgeois le 29 novembre puis les trois premiers dimanches de décembre. Désormais, pour les 13 et 20 décembre prochains, les horaires sont les suivants :

  • Le dimanche 13 décembre de 13h à 19h
  • Le dimanche 20 décembre de 10h à 19h

Il est par ailleurs précisé que les personnes qui travailleront durant ces quatre dimanches auront droit à une majoration de salaire de 100 % des heures effectuées, ainsi que leurs frais de déplacement ou de stationnement supplémentaires pris en charge par l’employeur. Ce qui est toujours bon à savoir.

© Nicolas Kaspar/Pokaa

Les trams encore gratuits les deux prochains dimanches

Pour soutenir les commerces et commerçants locaux dans cette période compliquée, la Ville de Strasbourg a donc décidé de rendre gratuits les transports en commun les dimanches de décembre. C’était déjà le cas le 6 décembre pour une Saint-Nicolas qui a dû être riche en manneles et la mesure reste la même pour les 13 et 20 décembres prochains.

Bus et trams à Strasbourg, parking relais P + R dans l’Eurométropole seront donc gratuits pour les habitants de Strasbourg et alentours, de façon à faciliter leurs déplacements en ces journées de dimanche, afin d’effectuer leurs achats plus librement.

Vous pourrez sauter dans un tram les 13 et 20 décembre prochains sans avoir peur d’un contrôle inopiné. Une mesure qui met en valeur les mobilités douces en cette période d’achats de Noël, mais qui est surtout là pour encourager le soutien de nos commerçants et artisans locaux. Qui en ont bien besoin en ce moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here