Ah, les fêtes de fin d’année et ces délicieux moments de partage pendant lesquels on prend plaisir à se remplir la panse de mets issus bien souvent de recettes traditionnelles qu’on se transmet de génération en génération… Et bien sûr, terminer ces repas gargantuesques par nos fameux Bredele, si chers à nos cœurs alsaciens. Piocher au hasard des formes et des tailles dans le plateau sur lequel ils sont tous entassés, les mettre en bouche et deviner les goûts et les épices tel Harry Potter avec les bonbons Bertie Crochue. « Ah, cannelle, mes préférés… Oups, anis étoilé, pas d’chance… ». Et si on vous disait qu’une association de designers s’est mise en tête, en collaboration avec divers boulangers et pâtissiers, de revisiter nos biscuits adorés afin de leur donner un coup de jeune ? Cette année, il est temps de surprendre nos proches en se procurant ces Bredele nouvelle génération ! On vous explique tout.
© Association IDeE


Valoriser nos savoir-faire alsaciens

C’est l’ambition de l’association de designers IDeE (Innovation, Design et Expérience) : mettre en lumière des savoir-faire ou des objets que l’on connaît mais que l’on ne voit plus. Ainsi, après avoir revisité (entre autres) le moule a Kougelhof, le décapsuleur ou la bougie, ils ont pris l’initiative de remettre en lumière nos petits fours adorés.

L’équipe est partie du constat que malgré le temps de préparation, de pause et de confection de ces derniers, on les retrouvait souvent entassés dans des sachets, prêts à se briser, coincés entre notre portefeuille et notre parapluie. « C’est un produit que l’on met du temps à confectionner et qui n’est pas mis en valeur, comparativement au chocolat par exemple, que l’on trouve bien rangé dans une boîte, avec une notice explicative des saveurs et des goûts. » explique Sonia, designer membre de l’association IDeE.


Revisiter les Bredele en binôme avec les professionnels

« En tant que designers, nous ne sommes que des concepteurs, mais ce n’est pas nous qui réalisons les objets. Il était donc nécessaire de s’associer à des professionnels, de collaborer ensemble afin de faire naître le projet. » raconte la designer. Chaque membre s’est donc associé à une boulangerie ou une pâtisserie intéressée par le projet, et de ce binôme, plusieurs idées ont germé, les BR’IDEELE ont ainsi pu voir le jour.

Nos Bredele racontent une histoire, souvent des histoires de familles, des histoires de région, pourquoi cette forme et pas une autre, pourquoi ce goût et pas celui-ci. Ce sont souvent des moments de convivialité, chaleureux et précieux que l’on partage autour de ces gourmandises. Il était important pour les équipes de mettre en lumière la richesse de ce que ces biscuits qui nous sont si familiers peuvent raconter, afin que nous puissions les (re)découvrir.

© Association IDeE


Des formes de maisonnettes à colombages jusqu’à la rosace de la cathédrale…

Le moins que l’on puisse dire c’est que les binômes ont été ingénieux et ont fait preuve de beaucoup de créativité afin de ré-inventer ces biscuits, de leur faire raconter des histoires. Ils sont parvenus à les rendre aussi précieux à regarder que les souvenirs qu’ils peuvent faire jaillir une fois croqués. On trouve ainsi des biscuits permettant de reconstituer un petit village alsacien, d’autres représentant les tuiles si familières de nos toits alsaciens, ou encore une étoile géante à partager, chacun goûtant une des pétales de celle-ci afin d’en découvrir la saveur unique.


Où se procurer les BR’IDEELE ?

Afin de surprendre vos proches avec les fêtes qui arrivent, de passer des moments de convivialité autour de ces biscuits revisités, ou juste pour passer un moment gourmand, les BR’IDEELE sont disponibles sur le site internet dédié qui propose le « click and collect ». Malheureusement, toutes les boulangeries participantes n’ont pas eu le plaisir de mener leur projet jusqu’au bout, compte tenu de la situation actuelle que nous connaissons tous. Néanmoins, ce n’est que partie remise et l’intégralité de ces gourmandises seront à retrouver l’année prochaine. Mais pour ce qui est de ce Noël, on peut déjà découvrir : Helleborus (par Peggy Noss et la pâtisserie Boistelle), Tetris (par Gregoire Ruault et la boulangerie Maulbecker-Maurer), Flokele ainsi que Cannelthedrale (par Francis Boissenin et la boulangerie l’Authentique).

Vous aurez également la possibilité, en plus des BR’IDEELE, de vous procurer les bougies revisitées par les designer d’IDeE issues du projet précédent « Light my Fire« . Pour jeter un œil à tous les projets et les œuvres déjà réalisées, c’est sur le site internet de l’association.


Pour aller plus loin dans le projet artistique

L’association de designer IDeE fonctionne sur le principe de bénévolat, elle est ouverte à tout designer qui se sent inspiré par un projet et qui désire participer à l’élaboration de son idée.

Ensuite, l’association possède un showroom, ouvert à tous. Toutes les œuvres élaborées par l’association y sont visibles. Enfin, si l’envie vous prend de visiter les locaux pour de plus amples explications, vous avez la possibilité de participer à un « apéro du design« . Il s’agit d’un évènement ouvert à tous les curieux, durant lequel un designer pourra expliquer son travail, ou bien un artisan la naissance d’une œuvre... Ils ont lieu une fois par mois. Pour connaître les prochaines dates, restez informés en suivant les actualités via les réseaux. Le prochain aura même lieu en visio !

© Association IDeE

Site internet pour se procurer les BR’IDEELE et/ou Les bougies « Light my Fire »

Site internet de l’association IDeE
Page Instagram de l’association IDeE
Page Facebook de l’association IDeE
2, rue de la Coopérative 67000 Strasbourg

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Merci pour votre article vraiment c’est super !
    il y’a cependant quelques erreurs qu’il faudrait corriger…
    En effet en début d’article, Sahra ne s’appelle pas Sahra Mais Sonia !!

    Dans la partie, Où se procurer les BR’IDEELE,
    concernant : Tetris (par Gregoire Ruault et la pâtisserie Maurer)
    pouvez-vous corriger le nom de la pâtisserie par : Pâtisserie Maubecker Maurer
    ils n’ont pas de site internet mais une page Facebook : https://www.facebook.com/boulangerie.maulbecker/
    cela évitera que M. Jost-Maurer reçoive des commandes qu’il ne pourra honoré…
    Par avance Merci
    Grégoire Ruault Président de l’association IDeE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here