L’AEDAEN, (traduction : Art Every Day And Every Night), c’est un lieu multi espace comportant plusieurs adresses, situé rue des Aveugles (la petite rue piétonne entre la rue du 22 novembre et la Grand’Rue). Il regroupe une brasserie, une galerie d’art, une pizzeria, un café littéraire et même un bar « secret », rien que ça. Et le tout dans une même rue s’il vous plaît ! Une centralisation de belles adresses ouvertes il y près de cinq ans, en plein centre-ville, devenues depuis des lieux de référence aux multiples visages. On vient y manger un bout, boire un verre, faire des rencontres, artistiques ou non, et prendre du bon temps tout simplement. Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est la brasserie : un bistrot moderne avec plusieurs ambiances, qui est discrètement en train de faire sa petite révolution. On vous en dit plus.

À première vue, lorsque l’on passe la porte vitrée de la brasserie de l’AEDAEN Place, rien n’a changé. Le restaurant est toujours divisé en 5 espaces distincts : la terrasse qui a pignon sur rue, la première salle aux allures de café branché, un boudoir à la lumière tamisée pour faire des plans de conquête du monde discrétos, la salle principale avec sa cuisine ouverte, et une petite cour intérieure bien tranquille pour prendre l’air entre deux verres. Les habitués seront bien heureux de voir que le lieu a toujours autant de cachet : un agencement et une décoration bien pensés qui avaient fait fureur dès l’ouverture, et qui continuent aujourd’hui de charmer les Strasbourgeois et les Instagrameurs à la recherche de belles images.

La déco ? ON GARDE. Ce qui a réellement changé, ce sont les visages, la carte, la philosophie et toute la dynamique de la maison. Le Chef, et toute sa jeune brigade, plus que motivée, arrivent avec un regard neuf, une bonne humeur communicative et un bon millier de bonnes idées pour donner au restaurant une nouvelle cohérence, une nouvelle identité.

© Bastien Pietronave

Nouveau chef, nouvelle équipe, nouvelle carte !

Alexandre, c’est le patronyme du jeune chef qui officie désormais dans la cuisine du restaurant. Avec Jules, son commis et toute sa team, ils ont décidé de redonner un coup de fraîcheur et d’originalité à la carte. Des plats du jour, des suggestions ou des incontournables pour une proposition contemporaine qui revisite la gastronomie française (traditionnelle et moderne), tout en s’inspirant d’une cuisine du monde plus exotique. On mise tout sur les produits frais, le travail des cuissons, des textures, des jus et des assaisonnements avec simplicité mais justesse et maîtrisé, tout cela afin de ne pas dénaturer le produit. Et ça c’est le chef qui le dit ! Des produits issus au maximum de productions locales pour des plats faits maison qui varient en fonction de la saisonnalité, du marché et bien sûr, des petits kiffs qu’un chef a le droit de se permettre. Même s’il fait jaser, on est là dans la plus pure expression d’un terme en vogue : « la bistronomie », avec une jolie touche d’originalité en plus, qui vient ajouter une belle cerise sur le haut de la pièce montée. Bien évidemment, même si le rapport qualité prix du midi est vraiment excellent, les prix pratiqués sont ceux d’une cuisine fraîche, maison et travaillée.

Une belle connaissance des vins et une expertise sur chacun des plats, une dynamique qui fait du bien, des sourires (qui se devinent) et de belles attentions : l’équipe a vraiment fait le choix d’une réelle proximité avec les clients. Avec un espace en enfilade, une cuisine qui ne cache rien, on peut se permettre de partir à la rencontre du staff ou de son voisin de tablée. L’environnement est en effet propice aux rencontres et aux échanges furtifs. Ces fameuses rencontres que l’on faisait sans même le remarquer dans ce que l’on appelait « l’ancien monde ». Mis bout à bout, ces petits détails font la différence et la grande famille de l’AEDAEN Place l’a bien compris.

Et cette nouvelle carte alors ?

Les plats du jour :

  • Le plat seul (11€)
  • Entrée + plat ou plat + dessert (16€)
  • Entrée + plat + dessert (20€)

À la carte :

  • Poulet Karaage (9€)
  • Tartine de jaret confit, foie gras (8€)
  • Oeuf molet frit (9€)
  • Crevettes snackées crémeux de pain grillé (9€)
  • Ballotine de volaille, purée de pommes de terre, fricassée de girolles, condiment échalote grillée et jus de volaille (21€)
  • Pavé de saumon, figue rôtie, purée et billes de celeri, jus au Porto et éclat de noisettes (23€)
  • Lieu jaune, patates douces confites, crème safranée et salade d’herbes (19€)

Une belle sélection de vins au verre, des cocktails, des jus maison et de bons petits desserts, si vous voulez voir toute la carte c’est PAR-LÀ !

Et aussi un brunch le dimanche de 10h à 16h !

Vous l’avez compris, le changement chez l’AEDAEN Place, c’est maintenant. La rentrée 2020, aussi exceptionnelle soit-elle, marque un renouveau pour l’établissement. Un lieu agréable, calme, dédié à la gastronomie d’ici et d’ailleurs, une jolie adresse ouverte toute la journée pour prendre un café, une boisson fraîche ou pour programmer un rendez-vous pro. En fait, chacun trouvera à l’AEDAEN un petit bout de comptoir pour faire ce qu’il a envie de faire, à n’importe quelle heure du jour et jusque tard dans la nuit.


AEDAEN PLACE

4-6 rue des Aveugles
Ouvert tous les jours de 11h à 1h30 sauf le dimanche à partir de 10h
03 90 00 90 01
Le site de l’AEDAEN avec toutes les infos


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here