Depuis quelques semaines, c’est une véritable institution qui a rouvert ses portes du côté d’Illkirch. La Tankstell (traduction : la Station), bien connue à l’époque pour sa convivialité et ses plats de brasserie, revient aujourd’hui dans une toute nouvelle version, toujours dans l’esprit winstub mais avec un gros coup de frais. Original, chaleureux, lumineux : l’immense restaurant plein de charme saura convaincre aussi bien les fans de Stammtish à l’ancienne que les inconditionnels des brasseries nouvelle génération. Un nouveau chef qui en veut, un bâtiment remis à neuf du sol au plafond, une façade bleue reconnaissable entre mille et une carte à faire pâlir n’importe quelle table strasbourgeoise : on trouve sur place tout ce qu’il nous faut pour passer un bon moment. On a foulé le parquet de cette jolie adresse et on avait envie de vous faire saliver un peu.

Une institution qui renaît !

Dans un passé récent, « La Tankstell » était une adresse célèbre pour ses plats du jour, son ambiance familiale et rustique, c’était un bistrot de quartier qui avait bonne presse. Au début du XXe siècle, l’établissement faisait même station à essence ! Un autre monde et un petit bijou d’histoire locale. Le restaurant avait donc déjà « un nom ». C’est d’ailleurs pour offrir un clin d’œil à une clientèle historique déjà conquise que l’équipe a continué à le faire vivre. On sent un vrai respect pour le passé et une réelle envie de le sublimer aujourd’hui, en 2020. Désormais, fini l’esprit de cantine et de carrelage qui raisonne : le resto reste populaire (dans le sens noble du terme), tout en se modernisant, sans jamais tomber dans le kitsch vu et revu. Un décor rouge et blanc, beaucoup de lumière, de l’espace, du bois partout qui offre un petit coté de chalet rassurant, on se sent bien et c’est déjà presque assez.

Un chef qui apporte fraîcheur et modernité, tradition et créativité !

Julien Kurz est un jeune chef strasbourgeois de 34 ans qui a notamment fait ses classes entre Eschau et Illkirch. Avec La Tankstell, le premier restaurant dont il est en charge de la réouverture (avec Emmanuelle, la gérante), il a réussi à mettre d’accord tous les palais et toutes les sensibilités. Lui et sa brigade proposent désormais une cuisine alsacienne généreuse et gourmande, mais aussi des assiettes signatures particulièrement bluffantes.

Des plats de saisons colorés, savoureux et particulièrement bien assaisonnés. Julien Kurtz a réussi à réunir dans un même lieu la plus pure tradition alsacienne et la véritable créativité d’un chef qui compose des plats travaillés, visuellement alléchants et composés à partir de produits bien frais. De la demie tarte flambée en entrée passant par un carpaccio de saumon au citron confit, un onglet de bœuf Angus et un tartare de daurade à l’huile d’olive en plat de résistance : on peut apprécier dans un même repas toute l’étendue des différentes techniques utilisées, des techniques qui changent selon moi absolument tout (rappelons que nous sommes dans une Winstub familiale).

Qu’est ce qu’on mange ?

  • Des plats du jour à 8,90€
  • Des plats « express » 9,90€
  • Le menu « Plein de Saveurs » 29,50€ à découvrir au restaurant
  • Les tartes flambées (entre 7,90€ et 10,40€) disponible en demie et ça c’est top pour l’entrée !
  • Des entrées comme le carpaccio de saumon gravelax aux herbes fraîches et au citron confit (10,20€), du pâté en croûte de canard maison (10,50€)
  • Des inspirations du moment comme le filet de Bar aux agrumes, compotée de Fenouil, miel et menthe (19,90€)
  • Des plats comme des bouchées à la Reine, Waedele grillés au Munster (16,20€), du Munster frit, jambon et salade verte (15,90)… et plein d’autres belles choses encore 😉

Les gros +

  • Le resto est ouvert le lundi, et ça par chez nous c’est pas super courant
  • C’est un resto chaleureux et familial, il y a plus de 90 places à l’intérieur
  • La terrasse est un vrai bonus avec ses 80 places !
  • Le rapport qualité prix est excellent
  • La tarte flambée est généreuse et vraiment bonne, c’est une vraie surprise
  • Les fans de poissons autant que les viandards trouveront leur compte dans des plats crus comme des plats chauds cuisinés.

Pour être tout à fait honnête, on a été bluffé par cette nouveauté, et ce pour quelques raisons toutes simples. Que l’on aime les charmes de la tradition ou que l’on préfère les attributs de la modernité, que l’on préfère la tarte flambée pas cuite, trop cuite, avec ou sans lardons, que l’on soit plutôt gros casse dalle ou que l’on apprécie plutôt la finesse d’un bon poisson, on peut trouver à sa table un vrai plat savoureux et vraiment bien cuisiné, et ce pour un prix vraiment mais alors vraiment pas déconnant. TOUT SIMPLEMENT.


La Tankstell

81 Avenue de Strasbourg
67400 Illkirch-Graffenstaden
Le site internet du resto
La page Facebook du resto


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here