Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Strasbourg : 6 terrasses cachées à l’abri des regards

38.3k Lectures
Publicité
Publicité
Si elles se font discrètes, les cours cachées entre quatre murs sont nombreuses à Strasbourg, en raison notamment de son architecture. Souvent cachées derrière de grandes portes, on y découvre parfois quelques tables installées pour y prendre un verre ou manger un morceau, à l’abri des regards et du passage. Alors connaissez-vous bien ces petites cachettes ?



  • La cour historique

Située à quelques pas de la cathédrale, cette charmante cour se cache au cœur des murs d’une bâtisse du 16e siècle. À l’époque déjà, les lieux abritaient un hôtel, faisant de lui certainement l’un des plus anciens d’Europe. En prenant place sur la terrasse, on profite du bar à cocktails avec en option une petite planche de fromages ou charcuteries.

Vous l’avez reconnue ?
La réponse ici.


  • La cour bien cachée

Entre ambiance industrielle et champêtre, la vieille brique et le ciment associés au bois du parquet et des palettes confèrent un charme indéniable à cette petite cour. Loin de toute circulation, l’entrée dans cet établissement aux multiples facettes est coincée quelque part entre Grand’Rue et la rue du Vingt-Deux Novembre. On s’y rend pour prendre un verre mais aussi savourer un brunch le dimanche ou déguster leurs petits plats.

Ça vous dit quelque chose ?
La réponse ici.

© Mathilde Piaud pour Pokaa

  • La cour discrète

C’est ce qu’on pourrait appeler une toute petite cour. L’espace tout en longueur permet de nicher quelques tables privilégiées, pour échapper à l’agitation de Grand’Rue. Ici aussi on joue la carte industrielle avec la présence notoire de briques, de bois et de métal. Un puit de lumière pour profiter de petits déjeuners, de quelques plats ou simplement prendre une bonne bière locale.

Vous avez trouvé ?
La réponse ici.

© Mathilde Piaud pour Pokaa
© Mathilde Piaud pour Pokaa

  • La cour devenue jardin

C’est derrière un grand portail blanc que se dissimule cette jolie terrasse à l’abri des regards. Un réverbère et de nombreuses plantes transforment le petit coin en jardin urbain, au cœur de la Krutenau. Un lieu tout en simplicité mais efficace, à l’image de ce restaurant où l’on savoure des produits locaux préparés avec passion en suivant le rythme des saisons.

Alors ?
La réponse ici.

© Mathilde Piaud pour Pokaa
© Mathilde Piaud pour Pokaa

  • La cour spacieuse

Rendez-vous cette fois dans le quartier de la gare, non loin du Musée d’Art Moderne et Contemporain. Si la route passe non loin de cette spacieuse terrasse, tout rappelle pourtant les cours de centre-ville explorées un peu plus tôt. Nichée entre trois murs, les quelques arbres qui l’entourent et la palissade permettant de clore l’endroit en font un petit écrin. Un spot idéal pour un burger, une tarte flambée ou une bière bien fraîche.

Vous la connaissez ?
La réponse ici.

© Mathilde Piaud pour Pokaa
© Mathilde Piaud pour Pokaa

  • Bonus

Il est vrai que le lieu n’est pas totalement cerné de murs. Mais ici, c’est bien l’Ill qui vient clore la terrasse ombragée et en faire un endroit plein de discrétion. Pour y accéder, nul besoin pourtant de se faire déposer en bateau mais bien de traverser le restaurant installé dans le quartier de la Petite France. On s’y rend pour sa carte épurée et pour son calme.

Vous l’avez ?
La réponse ici.

© Mathilde Piaud pour Pokaa
© Mathilde Piaud pour Pokaa

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Strasbourg : 6 terrasses cachées à l’abri des regards

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !