Avec le confinement, ce sont nombre de nos habitudes qui se sont retrouvées bouleversées. Et non la moindre : celle de la collecte des déchets. Si l’Eurométropole s’est adaptée pour les déchets ménagers, il reste que, depuis le 15 mars, les déchèteries étaient fermées. Bonheur, après quasiment deux mois, elles ont rouvert le 11 mai, sous certaines conditions. On vous en dit plus.

Mise à jour : À partir du lundi 25 mai, encombrants, mobilier et gros électroménager vont pouvoir à nouveau être déposés dans les déchèteries. 

Les déchèteries fixes et spéciales végétaux rouvrent… avec de nombreuses contraintes

Première condition : seuls les déchets végétaux seront acceptés dans les déchetteries. C’est-à-dire les branchages, gazon, feuilles, haies ou encore les fleurs. Il ne sera pas possible de ramener les autres déchets, l’accès vous sera refusé. Par ailleurs, cet accès se fait sous de nombreuses contraintes. Vous pouvez retrouver toutes les infos ici.

Tout d’abord, les contraintes horaires. Forcément, après deux mois sans pouvoir se débarrasser de ses déchets végétaux, on serait tenté de se ruer en masse vers les déchetteries. Même si la première semaine est désormais passée, et que moins de monde devrait s’y rendre, restez responsables et s’il y a trop de monde devant vous, reportez votre passage. Pour les horaires des déchetteries, celle de Strasbourg est ouverte du mardi au samedi, de 9h30 à 16h, avec une dernière rentrée à 15h45. Pour les autres, vous pouvez suivre ce lien.

♻️ACCÈS AUX DECHETERIES : Priorité absolue aux déchets végétaux ! 🌱✅ les déchèteries (fixes et mobiles spéciales «…

Gepostet von Robert Herrmann am Donnerstag, 14. Mai 2020

Ensuite, évidemment, les contraintes sanitaires. Il faudra porter le masque, respecter deux mètres de distanciation physique et être au grand maximum deux personnes dans le véhicule, les gardiens ne pouvant pas vous aider. Pour le reste, et notamment le système complexe de circulation alternée, le président de l’Eurométropole Robert Herrmann précise les mesures ci-dessus.

Autres changements et reprises

Si la réouverture progressive des déchetteries est une information de première importance, ce n’est pas le seul changement après le 11 mai, date du début du déconfinement. Tout d’abord, il y a la reprise des expérimentations de la collecte des déchets alimentaires. Cela concerne ainsi celle place Saint-Étienne, mais aussi celle en borne d’apport volontaire rue de Westhoffen à Strasbourg et enfin celle en apport volontaire pour la commune de Holtzheim. Il y a également la réouverture du Centre de valorisation des déchets verts.

© Facebook / Martine Almu

Enfin, très important aussi, la reprise de la collecte des textiles, linge et chaussures en apport volontaire a commencé. Alors qu’il y a quelques semaines, les bornes débordaient et qu’un appel était lancé pour attendre jusqu’au 18 mai, cette collecte peut désormais, elle aussi, reprendre. Vous pouvez donc désormais déposer vos dons au fur et à mesure dans les bornes habituelles. En gardant toujours à l’esprit le fait que l’activité reprend progressivement et qu’il faut agir de même.

C’est donc tout un pan important de la vie d’une ville qui reprend avec la réouverture des différentes déchetteries et bornes de dépôts. Si le tout se fait encore sous des conditions sanitaires strictes, c’est néanmoins un signe que la vie redémarre petit à petit. Et c’est une bonne nouvelle.

1 commentaire

  1. Pfuhhh juste pour les espaces verts ! Incroyable !!!!
    Les déchetteries sont en espaces extérieurs !!!! Donc les agents avec un masque de protection et au boulot !!!! Franchement faut pas déconner !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here