Si le déconfinement a commencé il y a une semaine et que la vie reprend très progressivement son cours, les huit semaines de confinement sont toujours bien présentes dans nos têtes. Pour certains, ce confinement a permis de se poser et de réfléchir à un monde « nouveau », bien loin du monde d’avant dans lequel il ne serait pas pertinent de revenir. Dans ce cadre-là, Strasbourg se met à votre écoute. En effet, à travers son Pacte pour la Démocratie, la Ville lance un questionnaire ouvert pour recueillir vos idées pour sortir du confinement !

Une initiative citoyenne

Avec son Pacte pour la Démocratie, Strasbourg a tenté de mettre en place une relation électeur-élus plus directe et plus forte. La démocratie participative est en effet un outil permettant aux citoyens d’influencer tangiblement des décisions qui seront prises pour eux. Cela a pu donner par exemple des initiatives comme le budget participatif.

Campagne du budget participatif, version 2019.
© Martin Lelièvre / Pokaa

Cette fois-ci, cette initiative prend la forme d’un questionnaire, afin de recueillir vos idées pour une sortie du confinement. Elle vient du Conseil consultatif, formé autour de Roland Ries et présidé par Jules Hoffmann, que nous évoquions ici. C’est le groupe thématique sur « la contribution des citoyens à la stratégie de sortie du confinement », animé par Chantal Cutajar, qui « visera à associer l’ensemble des citoyen-ne.s aux réflexions sur cette étape délicate de sortie de crise et pour repenser à plus long terme les priorités budgétaires ». 

Huit questions pour un Strasbourgeois

Concrètement, comment ce « dialogue avec la Ville » fonctionne ? En allant sur ce lien, vous tomberez sur un questionnaire comportant huit questions, divisées en deux parties. La première : favoriser la sortie du confinement. Celle-ci se concentre sur les idées pour faire respecter les gestes barrières, extrêmement importants pour un déconfinement réussi.

Dialogue avec la ville, allégorie.
© Bastien Pietronave / Pokaa

La seconde, porte sur le fait de redéfinir les choix et les priorités budgétaires. Cela s’inscrit davantage dans une réflexion à long-terme pour trouver de nouvelles priorités sur lesquelles il faudra se concentrer dans cette période compliquée pour tout le monde. Vous pourrez ainsi par exemple donner vos trois priorités pour le budget de 2020.

Le questionnaire est encore ouvert jusqu’au jeudi 21 mai et, pour le moment, 72 réponses ont été enregistrées.

La démocratie participative s’inscrit toujours dans la même problématique : on donne un certain pouvoir au citoyen mais cela demande un investissement, d’aucuns diraient même une responsabilité. Alors si vous souhaitez que la Ville entende et voit vos idées pour une sortie de confinement réussie, n’hésitez pas à le faire. Au pire, vous aurez développé un argumentaire et une réflexion qui vous seront utiles pour repenser votre ville et agir en conséquence. Au mieux, vous aurez directement influé sur la politique publique locale.

> Participer et répondre au questionnaire <

@David Levêque pour Pokaa

Article soutenu mais non relu par l’Eurométropole de Strasbourg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here